Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

  • Devine qui vient (discrètement) négocier ce soir...

    7 - 26 di rupo négocie.jpgLe pré-formateur pré-organise des pré-négociations avec les pré-socialistes francophones et flamands, les pré-nationalistes flamands, les pré-écologistes flamands et francophones, les pré-catholiques flamands et les pré-nonnistes francophones... Une pré-avancée pré-importantes qui pré-réjouit le pré-roi pré-Albert II.

    Un pré-gouvernement pour pré-bientôt?

     

     
  • "Joëlle, le retour" - la photo qui fait peeuuuur

    7 - 22 la photo ui fait peur.jpgNotre jeu-concours.

    Le gagnant reçoit une carte de membre à vie au PSCDH.

    Sur cette photo (Duschene, Le Soir), Joëlle Milquet:

    1. Explique à Elio Di Rupo sa recette de la choucroute garnie

    2. Raconte, aux journalistes du Soir, ses ébats avec Paul le poulpe

    3. Dis à Jean-Michel Javaux qu'elle va lui faire une grosse tête

    4. Pose pour la nouvelle ligne de cosmétique de Liliane Bettencourt

    5. Raconte "Les 3 petits cochons" à Benoit Lutgen

    Question subsidiare: Combien de "non" Joëlle Milquet dispose-t-elle?

     
  • Et pendant ce temps là, à Bruxelles-les-bains-de-pieds...

    Pendant qu'Elio Di Rupo médite sur son tragique destin, va-t-il devenir comme Didier Reynders, "celui qui a tout gagné mais qui ne finalisera rien du tout?" A la seule différence que Didier était le premier à se planter et lui ne serait que le 2ème. qui se souvient du deuxième du Tour de France de 1961?

    Et puis, il y a Leterme qui rigole, il fait "Premier" ad-interim sans plus aucun risque de chute! C'est d'un peinard! Il s'assît à côté d'Albert II sans stress, il va présider l'UE relax et le we prochain il pourra même aller au Standard en coupant son GSM. La belle vie!

    Tandis qu'Elio, lui il stresse, s'embourbe, patauge, s'écrase. Les écolos qui lui renvoient la patate chaude "d'abord ton programme avant de te dire oui, mon joli!" lui lance Javaux. Tandis que tous les MR, mais chacun de leur côté, font des offres de participation et Joëlle s'impatiente... Elle, elle y va pour dire "non" après, comme d'hab!

    Et les flamands? Parlons-en des Flamands! Le fils De Croo, ce casse-pied, s'est cassé le sien et n'ira pas. Leterme et sa bande de jésuites mettent de l'huile (bénite) sur le feu (Pourquoi, ils iraient faire un cadeau à ce Bart De Wever de malheur?). Le SP-A ira faute de choix. Tandis que Groen! est exclu par De Wever, ce qui agaçe les ECOLOs...

    Mais parlons-en de De Wever, il n'a pas changer le Bart, il veut d'abord la scission de BHV et ensuite celle de la Belgique. Alors ce n'est pas l'ambition riquiqui du grand Vizir borain qui va l'impressionner. Il peut rêver l'Elio d'être premier Premier wallon depuis Edmond Leburton et accesoirement avant Didier Reynders... Il est même d'accord de lui offrir les cléfs du 16. Du moment que l'Etat Belge cahote et se dilue grâce à ce Premier wallon honni jusqu'au 13 juin et bien utile, depuis, pour réaliser son destin nationaliste.

    Pour être demain l'indiscuté  Premier Flamand d'une Flandre indépendante, De Wever est prêt à sacrifier le dernier mandat de Premier Belge et de l'offrir à un wallon ambitieux. Comme tout le monde le sait, l'ambition rend sourd et aveugle.

    Et pendant ce temps, nos édiles socialistes bruxellevilloises prennent le vent à Bruxelles-les-Bains-de-Pieds...

    7 - 21 Close Freddy patauge au soleil.jpg

     
  • ECOLO se cherche un ministre

    7Selon Le Soir du 19/7, ECOLO n'aurait pas de candidat ministre pour le Fédéral et devrait faire "revenir" Isabelle Durant de Strasbourg. Si e, cela devrait plaire à Bart De Wever! Si Elle rapporte de la choucroute et des saucisses, cela devrait plaire à Bart !

    7 - 19 persoquet ministrable.jpg

    Sans rire, Jacky Morael et Olivier Deleuze feraient d'aussi bons ministre que Michel Daerden ou Paul Magniotte. Zoé Genot serait aussi bonne que Laurette Onkelinkx ou Joëlle Bicquet... Ce qui est vrai, c'est que le PS a déjà mis les genoux à terre devant Bart Imperator. Bart ne veut pas de Groen! (le seul parti flamand qui ne soit pas nationaliste!), le PS n'en veut plus non plus mais s'il faut affaiblir la gauche dans le futur gouvernement. Mais le PS est-il un parti de gauche, à part eux qui l'affirme, personne ne s'en rend compte. Le PS a, déjà, abandonné l'idée de faire payer la crise aux riches. Ils l'avaient répété toute la campagne, c'est déjà oublié... Le seul objectif du PS c'est Elio Premier. (Et tant u'il se tait, on n'entend pas qu'il parle pas flamand...)

     
  • Bruxelles-les-bains-de-pieds à l'eau

    7 - 12 bruxelles les bains sous eau.jpgSamedi, Bruxelles-les-bains-de pieds s'est transformée en quelques minutes en Bruxelles-les-bains-douche. A tous ceux qui rêvaient de piquer une tête dans le canal, les organisateurs de la reine des plages (à côté de la place de l'Yser, en-face de la KBC) ont offert une légère brume rafraîchissante. Montés sur le toit des châlets, les nombreux vacanciers et les résidents de la station estivale ont attendus que les batteries du "brumisateur solaire" soient enfin plates...

     
  • Di Rupo (P)réformateur !

    ca va tellement mal au MR que le Roi a nommé Elio Premier (p)réformateur du MR. C'est évident que s'il réussit à scinder le MR du FDF sans renforcer le MCC, ce sera une bonne répétition.

    7 - 12 di rupo post formateur.jpg

    Ce qu'il y a de commun, depuis 3 ans, c'est que tous les ????eurs (appelons les Rigoleurs royaux) nommés par le Roi sont tellement fiers d'être choisis qu'ils consacrent plus de temps à dire ce qu'ils vont faire et comment ils vont le faire qu'à, finalement, faire. Reynders, Leterme, Armand De Decker, De Wever, Di Rupo mènent la même politique ... de communication. On s'installe dans un bureau officiel de l'Etat fédéral, on fait défilé le ban et l'arrière ban des petits chefs coutumiers des tributs belgo-belges. On les accueille sur le péron et on les y reconduits 10, 20, 40 ou 62 minutes 12 secondes plus tard. On s'y serre la pince avec un sourire de circonstance et on déclare: "pas de déclaration!" et l'autre ajoute "le rigoleur royal fait son travail avec beaucoup de sérieux et dans l'absolue discrétion qui est de mise pour résoudre cette crise qui met notre pays au tournant près du bord du gouffre au pied de la montagne... Voilà! Merci. Pas de déclaration!" Et les journalistes de remplir deux pages sur le temps passé avec le rigoleur royal. Bicquet est restée 10 minutes de plus que Javel. Elle tiendrait la corde ou peut-être que non, le journaliste de la Fibre Belgique croit savoir que ces 10 minutes, elle les aurait passées à se remaquiller aux toilettes. Et 10 minutes pour elle, c'est peu, très peu. Elle a, peut-être, passé tout l'entretien aux toilettes... Qui sait?

    Le rigoleur ira, un après-midi, boire une jatte de café avec Albert qui mettra une mignonnette sur la sous-tasse pour le remercier. Et après une bonne nuit de réflexion, le temps de chercher dans son dictionnaire un nouveau nom en 'eur', il nommera un nouveau spéculeur chargé de rapprocher les points de vue avant la chandeleur...

    En tout cas, le plus malin dans cette affaire, c'est Albert Deux. ¨Pendant qu'Elio Premier va refaire un tour de tout ce qui compte et baronne dans le pays, lui (Albert) il prolonge son bail à Laeken tant que BHV et que la Belgie ne barst pas, il conserve ses serres et sa piscine. Par ce temps, la piscine ça vaut le coup!

    Sans être méchant, ni pessimiste, Elio Di Rupo a autant de chance de redresser le pays que de gagner au lotto..... Ce qu'il pense maintenant c'est comment présenter son rapport en montrant que cela avance mais bon c'est pas encore ça...  Qu'il demande à Bart De Wever, lui, il a su le faire.

     
  • Pincé monseigneur

    La police fédérale en charge du dossier "partouze à l'archevêché" ont trouvé une photo de Josy Dubié dans l'ordinateur de monseigneur Danneels! Une photo de l'archaîque victime de l'abbé Léonard (en 1951) en pijama, crosses et pied dans le plâtre.

    Vincent Decroly, aujourd'hui avocat, et tenant de la théorie des réseaux, estime que les sbires du cardinal lui avaient probablement cassé le pied pour empêcher leur victime de s'enfuir. C'est bien dans la ligne de l'inquisition et des pieds des petites chinoises.

    7 - 12 dubié chez monseigneur.jpgPincé monseigneur Danneels (dans Danneels, il y a damné!) explique qu'il regarde régulièrement le blog "8 Grand-Place' et que cette image se serait chargée à l'insu de son plein gré.

    Le "cardinal" comme on l'appelle dans le milieu de la camorra malinoise, estime que cette photo incite plus à la gérontophilie et qu'il n'est pas dubiétophile.

    Le petit Josy, va plus loin et accuse l'abbé Léonard, un homonyme de l'archevêque Léonard. Après les Dupond-Dupont, les Léonard-Léonart...

    Le juge De Troy qui remonte patiemment la filière du réseau pédophile catho, a demandé l'exhumation de la dépouille de l'évêque Notger.

    L'enquête avance. Un dénommé Jésus (de Nazareth en Flandres) précise qu'il n'y est pour rien et que tout serait de la faute d'un certain Simon qui se faisait appellé Pierre pour brouiller la police de Ponce Pilate. Ce "Pierre" est connu pour être un fameux pêcheur et tout le monde savaient ce que cela voulait dire quand iol annonçait: "je vais à la pêche!" Judas prétendait qu'il pêchait "au gland". Mais la réputation de l'Iscariote a fait que personne ne l'a cru!

     
  • Bruxelles point de chutes du Tour de France

    7 - 5 Bxl point de chutes du tour de france.jpg

    Cela faisait 18 ans que les bruxellois attendaient ça, le Tour de France à Bruxelles. L'occasion rêvée pour le Collège de faire dans le 'populaire' sans tomber dans le populisme. Depuis des semaines, la visite des champions de la petite reine est annoncée. On sort les symboles belges de la naphtaline: Albert II et Eddy Ier seront là à côté de Freddy II, de Charles IV et Bertin XXL pour remettre les maillots distinctifs et félicités les géants de la route. Même la STIB et Villo étaient dans le coup.

    Avec le recul, les coureurs ont dû se dirent qu'ils auraient mieux fait de venir en métro (puisqu'on peut y mettre son vélo!), c'était sans doute moins risqué que d'essayer de se faufiler dans l'entonnoir baricadé de "nadars" conçu par les organisateurs du concours de chutes: TROIS dans le pénultième kilomètre. Il n'était pas difficile d'imaginer que 195 cyclistes lancés à plus de 70km/h dans la descente de l'avenue du Parc Royal et sur 4 bandes de circulation allaient avoir du mal à s'écraser sur une bande et demi de l'avenue Houba. Dès le premier virage à droite, dans la rue des Artistes, les premiers du pelotons ont foncé tout droit dans le public. Pourtant, les services de la ville avaient enlevé l'ilôt directionnel surélevé et réasphalté cet espace 3 jours avant le passage des coureurs...

    S'ils n'avaient pas tous l'envie de gagner ces coureurs, cela se serait passé sans gros incident. Mais non, ça fonce, ça frotte, ça fait des écarts, ça joue des coudes... et puis bardaf, c'est embardée ! C'est surtout pour Albert que c'était emmerdant, déjà qu'il avait dû poirauter des heures au soleil pour voir l'arrivée du défilé sino-congolais de Kinshasa, ici rebelote. Freddy II lui avait dit la bouche en coeur: "Sire, c'est l'affaire de quelques secondes. Eddy vous appelle sur votre gsm quand le peloton passe à Meise, vous enfourchez votre villo et vous piquez un sprint jusqu'au stade de votre frangin. Je vous y attends. Le temps de mettre votre cadenas et vous aurez juste le temps de les voir passer". Mon oeil, ils sont arrivés à pied avec des restes de vélos et des restes de maillots. Cela a duré presqu'une demi heure! Et cet Eddy qui n'a pas de conversation autre que le vélo et ses souvenirs de vacances d'il y a 40 ans. Faisait l'Italie en mai et la France en juillet, et à vélo... Pouvait pas aller à Compostelle comme Fabiola!