Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Oui mais... Non. Bien sûr!

7 - 6 oui mais.jpg

La mauvaise note d'Elio Di Rupo est recallée par le front commun syndical, FGTB en tête. Cela fait longtemps que le PS et ses bobos pédalent à droite, pour la droite et avec la droite Elio Di Rupo n'est pas le dernier, lui qui a privatisé à tour de bras! Curieux comme les temps changent, il y a un siècle, la gauche nationalisait...

"Pour en finir avec la gauche de droite" une tribune de Michel Onfray à lire dans Marianne n°740 du 25 juin/1er juillet 2011

 

Les commentaires sont fermés.