Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Karine Lalieux de plus en plus trash

L'échevine de la Propreté publique est décidément une provocatrice. Après ses affiches déjantées où elle transformait l'hôtel de Ville Bruxellois en basilique des Saints Freddy et Karine, elle nous refait une campagne d'affichage digne de Gainsbarre.

11 - 9 Lalieux Gainsbarre.jpg

Gainsbourre, vous vous en souvenez, avait brûlé un billet de banque sur un plateau de TV. Karine Lalieux va plus loin, elle fait défequer son clebs sur un billet de 50€, tandis qu'un quidam (un membre du cortège de la Saint V?) pisse sur un autre billet de 50€.

L'échevine est d'un tempérament farce, elle se souvient des bonnes blagues de potaches que nous avons tous, ou presque, tous fait, souvenez-vous: poser un billet (le plus souvent de 20 francs!) sur une merde de chien et guetter le passant qui allait s'en foutre plein les doigts en le ramassant...

Sacrée Karine! Il fallait l'oser, sacrifier tous ces beaux billets de 50€, ça doit vraiment faire mal à ceux qui comptent jusqu'aux derniers centimes à chaque fin de mois. "Qui reviennent sept fois par semaine" comme le disait Léo Ferré...

 

Les commentaires sont fermés.