Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

  • BD: nouvelle fresque "contemporaire" rue du Poinçon

    Mur Spirou.jpg

    Cette magnifique fresque due à Émile Bravo et consacrée à Spirou et Fantasio, vous ne la verrez sans doute jamais, du moins à Bruxelles. Puisque le Bureau des Grands Evénements (BGE) et la Ville de Bruxelles, représentés, tous les deux, par l'échevin des Guindailles et des coups publicitaires, ont choisi de développer un parcours fresques "contemporaines". Nous n'émettrons pas d'avis sur la première syllable du mot, mais sur l'aspect "temporaire" du projet, il suffit d'aller jeter un oeil à la "première fresque contemporaire" due à l'asbl Tarentino. à la station de tram De Wand à Laeken.  Après 4 ans, elle est criblée de "trou", la couleur s'en va par plaque. Dans 2 ou 3 ans, ce sera un futur chancre. Le maître d'oeuvre était Pascal Smet.

    Il s'agit de tags (réalisés à la bombe) et par de fresque. Réaliser une fresque demande une préparation du mur, la pose d'enduits, et l'utilisation de couleurs spéciales. C'est pour cela que les plus anciennes fresques BD auront bientôt 25 ans et sont toujours impeccables.

    Évidemment, un tags (même très grand) coûte moins chère qu'une fresque. Et donc, la Ville, et le BGE, font des économies à cours terme.

    Il est aussi curieux, que ceux qui organisaient en 2009, une "année de la BD" soient si peu soucieux du patrimoine BD de la Ville de Bruxelles.

    Précisons que l'on n'a rien contre la "culture tags", mais bon sang, qu'ils soient vraiment du "street art" (Comme à Berlin!) et pas du broll pseudo psychédélique ou de l'anarchie de supérette...

    11 - 29 fresque con temporaire.jpg

     
  • N'ayez pas peur! Di Rupo vous comprend.

    La phrase rituelle du futur Premier est "Je comprends". Il comprend le désarroi des salariés, les inquiétudes des chômeurs, le désespoir des jeunes, la colère des pensionnés, le déssapointement des des fonctionnaires, ... Il pige TOUT! D'ailleurs, il sera au premier rang de la manifestation nationale du 2 décembre pour montrer toute sa colère sur ce gouvernement "du centre" comme il le qualifie pour ne pas devoir reconnaitre qu'il est de (centre) droite. Si ce n'était pas le cas, on ne voit pas ce qui réjouit tellement Charles Michel et Alexander De Croo...

    11 - 29 Di Rupo nous comprend copie.jpg

     
  • Elio Di Rupo s'isole et réfléchit stratégie

    11 - 24 Di Rupo s'isole et réfléchit.jpgElio Di Rupo est, selon les analystes et les politologues, un grand stratège qui domine surtout sa stratégie média.

    Reprenons les péripéties de la négociation de la dernière chance

    Depuis une quinzaine de jours la "gauche" s'agite. Les syndicats, et parmi eux le plus énervé est la FGTB, font monter la pression.

    Les élus fédéraux et régionaux du PS se farcissent d'une carte blanche pour expliquer l'absolue nécessité du PS à participer au futur gouvernement et qu'Elio soit Premier ministre. S'ils éprouvent ce besoin urgent, c'est que la base ne comprend plus. La note de travail du formateur était déjà très (à)droite et chaque "accord" engrangé par les 6 partis négociateurs semble être une prime au MR et à l'Open VLD.

    Les syndicats réunis en Front commun, vendredi 18, annoncent une première mobilisation le 2 décembre et, s'is ne sont pas entendus, des actions de plus en plus dures jusqu'en juin 2012.

    Le coup de gueule d'Elio Di Rupo, le lundi 21/11, devient plus compréhensible: 1. montrer que c'est lui le chef des négociations. - 2. montrer aux syndicats qu'il essaie de mener une politique de "gauche". 3. montrer que l'Open VLD et le MR sont les ennemis et  4. les désigner comme responsables d'un éventuel échec des négociations gouvernementales.

    Double stratégie de la dramatisation. Si les négociations échouent c'est, d'une part, à cause d'Alexander De Croo et Charles Michel et d'autre part, si le PS doit accepter ces reculs sociaux, c'est parce que la "situation est grave" et que le PS est "responsable". Tandis que les syndicats ne le seraient pas... Grosse ficelles!

    En fait le PS a surtout besoin de rester au(x) pouvoir(s) pour garder son train de vie (des ministres ça rapportent et cela permet d'engager beaucoup de personnel. Mais d'autre part, le PS sent, et sait, que s'il est au pouvoir, il payera, aux prochaines élections, la crise, sa politique libérale et la stupide politique d'austérité qu'il mène (comme tous les partis au pouvoir en Europe).

    Faute de courage, Karl Marx dans "Le manifeste du parti communiste" dénonçait déjà l'attitude des partis socialistes qui s'accomodaient du pouvoir et du capitalisme pour ne pas appliquer des stratégies révoltionnaires. Rien ne change...

     
  • Elio Di Rupo dramatise...

    11 - 22 Di Rupo dramatise.jpg

     
  • Charles Michel a un nouveau coach

    11 - 22 Michel droite droite.jpg

    Depuis des mois, le MR, et l'Open-VLD, rêvent d'une majorité sans le PS. Souvenez-vous de la tentative désespérée de l'"Orange bleue", des diners clandestins, au Fouquet local, chez Bruneau et à la frituur de Wilrijck. Ce serait formidable un gouvernement débarassé de la gauche, on pourrait enfin défendre, tranquille, la classe moyenne des Frère, Lippens, Davignon et autres Bellens...

     
  • Molenbeek Mon Amour

    11 - 19 Molenbeek mon amour.jpg

    Manifestation d'écoliers à Molenbeek, pour plus de sécurité et de propreté. après avoir voulu l'interdire, Philippe Moureaux n'entend pas les demandes des enfants, de leurs parents et de leurs enseignants.

    La masturbation (intellectuelle) rend-t-elle sourdingue?

     
  • La Saint V, la plus belle fête de l'année

    11 - 18 St V 2011.jpg

    Cette note a été publiée 4 heures avant le dramatique accident qui a endeuillé la Saint V. Nous présentons nos condoléances à la famille et aux amis de la victime.

     
  • Fils à Papandréou à Plaisirs d'Hiver

    La Ville de Bruxelles a, une fois de plus, fait très fort. La Grèce sera l'invitée d'honneur des Plaisirs d'Hiver 2011 (11ème édition donc, puisque la première avait eu lieu en 2001!). La Grèce compte sur le bruxellois lambda et les touristes de passage pour participer, activement, au remboursement de sa dette.

    11 - 9 Georges Papandreou aux Plaisirs d'Hiver.jpg

    Le Premier ministre Georges Papandréou, fils d'Andréas Papandréou, premier ministre avant lui, a personnellement démissioné pour venir tenir le stand grec sur la place Sainte Catherine. Je sais, je sais Sarkozy dira que c'est lui qui a eu cette excellente idée... Mais nous à Bruxelles on sait que c'est une idée de notre échevin des Fêtes et Guindailles. D'ailleurs monsieur Papandréou reviendra en 2012. C'est la Chine qui sera invitée, mais d'ici là, elle aura racheté la Grèce, et peut-être même l'Europe...

     
  • Karine Lalieux de plus en plus trash

    L'échevine de la Propreté publique est décidément une provocatrice. Après ses affiches déjantées où elle transformait l'hôtel de Ville Bruxellois en basilique des Saints Freddy et Karine, elle nous refait une campagne d'affichage digne de Gainsbarre.

    11 - 9 Lalieux Gainsbarre.jpg

    Gainsbourre, vous vous en souvenez, avait brûlé un billet de banque sur un plateau de TV. Karine Lalieux va plus loin, elle fait défequer son clebs sur un billet de 50€, tandis qu'un quidam (un membre du cortège de la Saint V?) pisse sur un autre billet de 50€.

    L'échevine est d'un tempérament farce, elle se souvient des bonnes blagues de potaches que nous avons tous, ou presque, tous fait, souvenez-vous: poser un billet (le plus souvent de 20 francs!) sur une merde de chien et guetter le passant qui allait s'en foutre plein les doigts en le ramassant...

    Sacrée Karine! Il fallait l'oser, sacrifier tous ces beaux billets de 50€, ça doit vraiment faire mal à ceux qui comptent jusqu'aux derniers centimes à chaque fin de mois. "Qui reviennent sept fois par semaine" comme le disait Léo Ferré...

     
  • Le 14 octobre 2012, la ville élira son nouveau comité des fêtes

    Depuis 6 ans, la gestion de la Ville de Bruxelles consiste à organiser chaque week-end une (nouvelle) fête. Comme tous les 6 ans, les Bruxellois seront invités, le 14 octobre 2012, à se choisir un nouveau Comité des Fêtes. Le Party Surprise compte sur son DJ vedette pour rester l'organisateur en chef des guindailles locales. Prochaine festivité, la saint-V.

    11 - 7 Comité des fêtes de Bxl.jpg

     
  • On est tous des SABENA

    11 - 7 Sabena 10 ans déjà.jpg

     
  • Nous sommes 7 milliards !

    10 - 31 7 milliards!.jpg