Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

  • Et comme chaque premier mai...

    4 - 30 premier mai ps.jpg

    ... Philippe Close se prépare pour la claque rouge.

     
  • Archives 2006: Jean-Baptiste De Crée décide d'aller coloniser le MR bruxelois

    Archives

    A 4 - 29 De Crée met du rouge au MR.jpg

    Depuis quelques années, les échevins socialistes Carine Vyghen et Jean-Baptiste De Crée ne se sentaient plus en odeur de "socialistés" (sainteté adapté au socialisme) dans l'Union locale de la gauche caviar. Avec quelques militants de base de Neder-over-Heembeek, ils avaient fondé la "gauche pilchard" succursale populaire de la "gauche bobo". Prenant des positions systématiquement en contre-pied des "bulles" des socialos-festifs en préférant le gros rouge. Jean-Baptiste De Crée a fini par se changer en MR... qui fort de ce prompt renfort s'écrasera aux élections communales de 2006.

     
  • Premier mai index en l'air

    4 - 30 premier mai index en l'air.jpg

     
  • Olivier Deleuze lutte contre l'épuisement

    C'est crevant de vivre à côté d'un Jean-Michel Javaux libéré de tous tracas qui s'éclate sur tous les terrains sportifs et d'une Marie Nagy qui tweete un message toutes les 12 secondes en suivant Mise au Point.

    4 - 30 Deleuze épuisé.jpg

     
  • Archives. Georges Dallemagne se cache dans une penderie à Laeken

    Archives 2006

    A 4 - 29 Dallemagne médecin de brousse copie.jpg

    Le Bon Docteur Dallemagne qui avait rennoncé, en 2004, à un mandat d'échevin à la Ville de Bruxelles pour aller faire son Kouchner au Laos, est de retour pour la campagne des communales 2006. Il s'installe dans le placard d'un ami laekenois et laisse femme et enfants dans le bled de Woluwé-Saint-Pierre. Du fond de son placard, Georges-le-fantôme sera élu et proposé comme échevin par sa présidente, Joëlle Milquet. Mais patatras à la veille de sa prestation de serment, le cagibi est découvert et le brave monsieur  Georges retourne voisiner avec sa présidente avenue Rosevelt. Mais, (zut!) elle, elle est sur le trottoir côté Ville de Bruxelles....

     
  • Archives: Printemps 2006. Marie Paule Mathias passe d'ECOLO au PS

    Archives

    A 4 - 29 Marie Paule Matthias au PS.jpg

    L'échevine ECOLO, Marie Paule Mathias à sa gauche qui la démange, elle ne pense pas, elle, à créer "un Mouvement de Gauche", mais elle fait mouvement vers la gauche rouge, ou en tout cas, "fraise écrasée".

    Tout cela parait simple "HOP" et on passe au rouge. Mais ce n'est pas aussi simple, chez les cocus verts comme chez amants-qui-sortent du placard, il y a des heureux et des grincheux. Un deuxième dessin, publié dans la foulée, montre que Madame Mathias ne saute pas aussi facilement la clôture entre Verts et Rouges, et que chez les uns, comme chez les autres, il y a des tensions.

    A 4 - 29 Marie Paule Matthias passe au PS.jpg

    Sur le dessin d'archives, on ne reconnait pas un journaliste, mais bien Henri Simons, Philippe Decloux, Marie Nagy et Vincent Carton, et de l'autre côté du mur, Yvan Mayeur, Faouzia Hariche, Freddy Thielemans, Jean-Baptiste De Crée et Carine Vyghen.

     
  • Fêtes festives fériées

    4 - 27 fêtes fériées.jpg

     
  • Dans ce monde fou où l'événnement festif remplace le débat de fond, l'homo festivus lance sa campagne.

    4 - 25 Close en campagne.jpg

    Dès décembre 2007, ce sera reparti, nous dit-il, pour 6 années de fêtes en tous genres.

     

     
  • Europalia Roumanie sur la ligne 5 de la STIB

    4 - 25 Europalia roumanie STIB-1.jpg

    Pour les passionnés de musiques et chants populaires roumains, la ligne 5 de la STIB est la preuve vivante que le monde est un village. Sur un trajet de dix stations, quatre groupes folkloriques roumains ont animé mon voyage. Et il y en encore qui écoutent leur ipad...

  • Enfin une bonne nouvelle de Flandre. Au rythme où maigrit Bart De Wever, le 14 octobre 2012*, il n'existe plus...

    4 - 25 De wever fil de fer.jpg

    * date des élections communales, Bart De Wever serait tête de liste NV-A à Anvers...

     
  • Di Rupo crève ses escortes boys de la police

    Le syndicat libéral de la police se plaint des abus du Premier ministre qui, selon, eux abuse des escortes avec girophares et trompettes (de la renommée).Le cabinet du Premier relativise, il n'en userait qu'en cas d'urgence...

    4 - 25 Escorte urgente pour Di rupo-1.jpg

     
  • Miss "black", la France après Libramont

    4 - 25 Miss Libramont.jpg

    La connerie est décidément sans limite. Après la stupidité des concours de miss, voici les concours de miss black... Copines comme cochonnes nos boudins blancs et boudins noires!

     
  • Le Mouvement de gauche est Parti

    4 - 23 Parti - Mouvement copie.jpg

    Ouf! Le Mouvement de Gauche à peine partit, les socialistes et les écologistes le disent en coeur: "Même pas peur!". Les socialistes Yvan Mayeur et Marc Tarabella (tchichi) rappellent que non seulement les socialistes francophones ont déjà avalé et digéré les vélléité de Parti de Gauche chez nous et qu'il y a déjà un parti d'extrême gauche protégé par l'UNESCO dans le cadre du patrimoine immatériel de l'humanité, le PTB.

    Chez les Verts, on est aussi relax. Ce n'est pas un Nanar de plus qui va secouer la force tranquille des écologistes. Il y a un élu sur trois qui finit par claquer la porte du parti, "on a même enlevé la porte, ça fait moins de bruit quand ils s'en vont" ironise le porte-parole Eric Biérin. Benoït Hellings, le mâle du second couple de candidats au Secrétariat Fédéral, va plus loin. Il se dit "rassuré par les premières interventions du tandem Olivier Deleuze / Emily Hoyos". Ouf, on aurait pu croire que lui aussi allait lancer un branlement de gauche. Et puis benoitement, il s'enmêle les pieds dans la participation, fer de lance d'ECOLO, qui n'est pas comme il l'affirme "veiller à être en phase avec les aspirations et les peurs de la population", cela s'appelle du populisme. La participation, c'est plutôt mettre les débats sur la table, et ce même et surtout s'ils sont en contradiction avec les aspirations de la population . La participation, c'est aller aux débats, ni les fuir, ni, surtout, aller dans le sens du poil.

     
  • Devons-nous encore aller jouer aux boules?

    Marc Tarabella en tête, les socialistes belgo-wallons se réjouissent du succès (?) de François Hollande. Super succès, en effet, François Hollande est entré en campagne, après les primaires socialistes, avec une estimation de 27 à 29%, il boucle le premier tour avec 28,5%. On mesure l'impact de son projet sur la société française, il n'a pas gagné un électeur! Et encore, le recul de Melenchon, donné dans les sondages, il y 5 jours, à 16% et qui finit à 11,07%. Sans doute l'effet d'un vote utile "pour Hollande", dû à la peur d'un deuxième avril 2002.

    Ce qui rassure, peut-être nos socialistes, c'est que Sarkozy ne fait pas mieux. Malgré son abattage et son agressivité, le président sortant n'a jamais décollé, même pas les affiches de Marine Le Pen. Il voulait siphonner Marine et a finit par la gonffler. Un français sur cinq a voté Le Pen. Un score digne des dimanches noirs du Vlaams belang en Flandres.

    Et alors, oui sûrement, François Hollande finira par s'imposer au second tour. Le noyau dur du FN ne reportera pas son vote sur Sarko et Bayrou est déculotté, il ne va pas, décemment, appeler à voter Sarko après l'avoir tondu pendant 5 ans. Tandis que les battus à gauche ont déjà demander à leurs électeurs de voter "contre Sarkozy", à défaut de se prononcer "pour Hollande"...

    Oui, nous irons encore jouer aux boules, mais en restant sur nos gardes, tout est, déjà, en place pour un deuxième tour Hollande/Le Pen en 2017.

     
  • Petit résumé de la position des partis francophones sur un axe gauche-droite

    4 - 21 image centre politique.jpg

    Pour Y voir plus clair. En admettant que Joëlle Milquet occupe le Centre, on repère, de gauche à droite sur le dessin donc de droite à gauche dans la réalité politique, Charles Michel et le MR au Centre-droit, Joëlle Milquet au Centre, Elio Di Rupo au Centre-gauche, Bernard Wesphael qui se meut à gauche et Olivier Deleuze qui n'est ni à gauche ni à droite, mais qui a ses racines au centre-droit, ta tête au centre-gauche et son coeur-tefeuille au centre. Ah c'est simple la politique belge francophone. Et encore, nous n'avons pas repris Raoul Hennebouw du PTB est l'extrême-gauche et hors de la page, tout comme monsieur ou madame X, pour le FN, le sont aussi mais à droite. Laurent Louis, et son MCD, est à la déchetterie dans le conteneur des matières hautement toxiques. Et bien merci, on y voit plus clair!

     
  • Laurent Louis:

     

    abject, abominable, avili, avilissant, bas, boueux, dégoûtant, dégueulasse, écoeurant, fangeux, grossier, hideux, honteux, horrible, ignoble, ignominieux, immonde, impur, inavouable, indigne, infâme, infect, inqualifiable, lâche, laid, méprisable, misérable, nauséabond, obscène, odieux, ordurier, plat, affreux, atroce, cruel, damné, détestable, effrayant, effroyable, épouvantable, exécrable, fétide, haïssable, hideux, horrible, imbuvable, indigne, infect, informe, inhumain, inqualifiable, maudit, mauvais, misérable, monstrueux, néfaste, odieux, pendable, repoussant, terrible.puant, rampant, repoussant, répugnant, répulsif, révoltant, salaud, sale, salope, servile, sordide, turpide, vil, vilain, visqueux. bête, canaille, charogne, dégueulasse, fripouille, fumier, goujat, malpropre, méchant, ordure, sagouin, saleté, saligaud, salop, salopard, vache, vaurien, abominable, absurde, affreux, anormal, antinaturel, apocalyptique, à tout casser, atroce, bizarre, colossal, cyclopéen, cynique, démesuré, dénaturé, difforme, disproportionné, effrayant, effroyable, éléphantesque, énorme, épouvantable, étonnant, excessif, exécrable, exorbitant, extraordinaire, extravagant, faramineux, féroce, gigantesque, hideux, horrible, horrifiant, incongru, inhumain, insensé, irrégulier, malbâti, mauvais, monstre, néfaste, odieux, phénoménal, prodigieux, repoussant, sensationnel, tératologique, terrible, terrifiant, titanesque, vil...

     

     
  • Recherche wallonne sur la goutte. Pourquoi fait-elle déborder le vase?

    Le ministre wallon des Technologies et de l’Enseignement supérieur, Jean-Claude Marcourt, surnommé Géo Trouvetou par ses amis ministres, lance une nouvelle recherche fondamentale qui, si elle aboutit, fera tâche. « Depuis des années, à chaque problème, j’entends systématiquement invoquer la même raison : “c’est la goutte d’eau qui fait déborder le vase”», explique J-C Marcourt. « Que ce soit une grève surprise au TEC, une évasion à la prison d’Andenne, une attaque d’Alexander De Croo contre l’index, … la première raison invoquée est “la goutte d’eau qui fait déborder le vase”, aussi j’ai réuni les universités wallonnes, l’ULB, l’UCLB, l’ULGB et l’UMB dans une vaste étude pour déterminer la vraie cause de ce phénomène qui nous coûte tant et tant d’argent. Ce avec quoi mon collègue André Antoine, Onc’Picsou pour les intimes, est parfaitement d’accord. Il faut éviter le goutte à goutte et doter cette recherche de liquide en suffisance et surtout ne pas faire barrage! C’est d’ailleurs Onc'Antoine qui a proposé de demander à l’Institut Emile Vandervelde (IEV) pour ses compétences propres dans le domaine de la goutte, d'écluser la recherche ».

    On se souviendra, en effet, que c’est l’IEV qui avait été chargé de l’étude « Une dernière (petite goutte) pour la route ». Etude qui avait assuré la notoriété définitive du chercheur en soi (1) Michel Daerden. Ce dernier avait tenu a tester personnellement toutes les dernières petites gouttes proposées pour la route, avec les résultats que l’on connaît.

    La recherche sera globale, totale et pluridisciplinaire. Le professeur Léon Goblet et son assistante Catherine Potiche s’occuperont des contenants. La question est de savoir pourquoi ceux-ci sont amenés à leur corps défendant à déborder, à verser dans l’excès. Tandis que  l’éminent chercheur Emile Gouttinet étudiera le domaine complexe des larmes, perles et autres rincettes.

    4 - 14 la goutte qui fait déb.jpg

    La recherche qui est étalée sur 6 ans et peut être prolongée jusqu'à douze fois, a pour principaux objectifs, d’identifier la dernière goutte, de modifier celle-ci en antépénultième ou, en tout cas, en avant dernière goutte, et, pour les cas les plus graves, de la dévier vers un vase vide.

    Le ministre a, dans le cadre de cette recherche unique, souhaité la création d’une journée mondiale des goutteux. La ministre communautaire de la Santé, Mme Laanan, a tout de suite proposé un spot publicitaire qui montre clairement pourquoi les goutteux n’ont pas de boulot, ne roule pas en Porsche Guantanamo et n’ont pas de copine.

    (1)  (1) Michel Daerden, ansois jusqu’il y a peu, fait la différence entre les chercheurs « en soi », et les chercheurs « sur soi » ( à ne pas confondre avec les chercheurs « sur soie » que l’on retrouve le plus souvent chez les vers).

     

     
  • Laurent Louis ose tout et reprend un rôle de Charlie Chaplin

    4 - 13 zaza napoli.jpeg Après avoir repris le rôle de Zaza Napoli dans une boite à chaussures nivelloise (rôle qu'il avait dû abandonner victime d'harcèlements des nivelloises qui, comme tout le monde le sait, depuis Berthe-aux-grands-pieds sont de sacrées femelles) Laurent Louis ne doute de rien et s'attaque au "Dictateur", le chef d'oeuvre de Sir Charlie Chaplin

    4 - 13 Laurent Louis.jpg

    Comme disait Michel Audiard: "C'est parce qu'ils osent tout qu'on les reconnait"

     
  • Plouf !

    4 - 14 Titanic.jpg