Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Sarkozy battu, Charles Michel aussi

Pauvre Charles Michel son modèle, son père en agitation, a perdu battu par son égo plus que par François Hollande. C'est la cata. Et ne parlons pas des "jeunes" (?) libéraux tel Geoffroy Coomans de Brachène qui campait sur la place devant la Mutualité face au podium qui ne sera jamais monter dans l'espoir d'entendre Nicolas Sarkozy hissé sur ses talonnettes crier : "Avec la France, c'est sérieux!". Cruellec déception. Saint Nicolas n'existe pas! Celui qui apporte les nic nac (et les mandats), c'est Papa Louis!

5  -  7 Michel battu aussi.jpg

 

Les commentaires sont fermés.