Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Olivier Maingain lépénise Charles Michel

5 - 11 Michel.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Olivier Maingain inflige la double peine à Charles Michel. Non seulement, il le compare à Marine Le Pen, mais Charles deviendrait aussi le fils de Jean-Marie. Dur dur d'être un libéral dans l'après Sarkozy.

A ceux qui s'insurgent, Olivier Maingain aurait dépassé la ligne bleu, on voudrait qquand même rappeler que le même Charles Michel et Didier Reynders s'en sont pris à Guy Verhofstadt qui avait critiqué la dérive droitière de Sarkozy, critiquant de manière implicite, les dérives extrême-droitières des chefs libéraux francophones.

 

Les commentaires sont fermés.