Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

  • Halloween nostalgique au PS

    Halloween ps.jpg

    Après 6 fêtes d'Halloween organisées par Joëlle Milquet, la "citrouille day parade" est orpheline de l'égérie du CDH. Et c'est quand même elle qui mettait l'ambiance. Comme le disait Faouzia Hariche qui s'y connait en fêtes culturelles, "avec Joëlle cela déchirait à mort"... Et oui, c'était le bon temps. Cette année, Joëlle et ses Fanta orange animeront le 2 novembre, le jour ders morts...

    PS: Ann Persoons, nouvelle élue SP-a et future échevine flamande, a été invitée à la fiesta...

     
  • Milquet, la série noire continue

    milquet ford.jpg

    Il n'y a pas que Meyriame Kitir, députée SP-a, qui a un job chez Ford Genk

     
  • L’interview carafe. Les 12 travaux de Geoffroy Coomans de Brachène

    Coomans  GCB.jpg

     Le bruit court tout le long des façades de la place du Sablon, l’enfant de l’antiquaire et de l’immobilière deviendra échevin de l’Urbanisme. Succédant aux 6 années de mandat de Mr Bricolage et aux 12 années audacieuses de Mr Fanfaron, GCB annonce un mandat apaisé pour les commerçants, embouteillé pour les piétons et légaliste pour tout le monde.

    8 Grand-Place : Monsieur l’échevin qu’elle sera votre premier acte comme échevin de l’Urbanisme ?

    Geoffroy Coomans de Brachène : Creuser un parking de 5 niveaux sous la place du Sablon…

    8GP : Vous n’y allez pas avec le dos de l’écuyère, les antiquaires sont d’accord ?

    GCB : Évidemment ! Ce projet a été lancé par Vauban et promu par Ceux, mes deux modèles. Vous ne pouvez pas savoir comme j’ai bu du petit lait pendant ces 18 années qu’ont durés leurs mandats cumulés.  Les commerçants du Sablon ont raison de s’inquiéter, ce qui n’était que des effets d’annonces va, enfin, devenir réalité. Dès la mi 2013, et pour toute la durée de mon mandat, le Grand-Sablon sera un immense trou de 18m de profondeur.

    Ce sera aussi le début d’un grand projet, que je compte mener avec le secrétaire régional à la mobilité douce, les tunnels pour cyclistes.

    8GP : des tunnels pour…

    GCB : … Cyclistes ! Vous avez bien compris. Les associations de défense des cyclistes se plaignent depuis toujours de la diminution, année après année, de leur vitesse. Qu’avons-nous fait dans les années 60 pour fluidifier et accélérer la vitesse des voitures ? Des tunnels ! Nous allons répéter l’opération. En circulant en sous-sol les cyclistes iront non seulement plus vite mais nous mettront, aussi, un terme aux conflits entre cyclistes et piétons sur les trottoirs et dans les piétonniers. Les premiers tunnels-vélos seront construits sous l’avenue Louise et sous le parcours royal.

    8GP : Vous avez un premier budget ?

    GCB : Les plans existent. Ils ont été tracés, il y a plus de septante ans, par un mien cousin dont la passion était la réparation de dérailleurs. Il avait un ateliers attenant à sa chambre où il se retirait chaque soir pour en améliorer la précision technique. Il n’a pas laissé d’héritier et je fus désigné comme le légataire de toutes ses découvertes…

    8GP : Visiblement, le bricolage est plus efficace que la méthode Ogino…

    GCB : Ah ! vous savez cela mon bon !? Effectivement, c’est mon mien cousin qui équipait les bicyclettes de Ogino Bartali pour le Tour de France 1948 ! Pour en revenir au budget, il sera confié à des entreprises privées (je ne suis pas libéral pour rien !) qui en assureront la construction et la gestion pendant les 179 prochaines années. Elles se rembourseront grâce aux péages véloroutiers.  Le tarif sera calculé sur le cours du pétrole brut à Londres. Il n’y a aucune raison pour que les déplacements à vélo soient plus avantageux que ceux en voiture automobile. Les cyclistes sont des privilégiers et je suis en parfaite adéquation avec cet élu du Tiers État en Principauté de Liège, Raoul Hedebouw, quand il proclame : « il faut prendre le pognon là où il se trouve ! ».

    8GP : heu… D’autres projets Monseigneur ?

    GCB : Évidement ! Je vais reconstruire l’enceinte de la Ville. Il n’est pas utile que les manants d’Ixelles, les va-nu-pieds de Saint-Gilles ou les gueux de Molenbeek traversent la Ville chaque fois qu’ils en ont le désir. Et je ne parle même pas de notre faubourg de Saint-Josse… Le barde Demannez est venu quérir l’asile à nostre Hôtel de Ville. Il prétend que Saint-Josse serait tombée sous le joug des Halfenhalf. Ce n’est pas le Grand Kir mais même un petit Kir, à la fin, ça saoule !

    Mais revenons à nos travaux : l’extension des Galeries Saint-Hubert avec la création d’une quatrième galerie : « La galerie de l’Écuyer » qui reliera la galerie des Princes à la Chapellerie Lemesre, la couverture de la rue Neuve, la transformation des boulevards centraux en parcs à gibiers ornés de pièces d’eau, nous y remettront des sangliers, des cerfs, des lamas et quelques grands oiseaux, flamants, pélicans, autruches, … Et enfin, ‘cerise sur le Saint-Honoré,  la création d’un musée d’arts modernes où seront exposées les œuvres des XVIème et XVIIème siècles, la…

    Discrètement, sur la pointe des pieds, nous avons quitté le nouvel élu du Mouvement pour la Restauration (MR), soucieux de pouvoir franchir les portes de la cité avant leur fermeture à la tombée de la nuit.

     

     
  • James Bond day

    007.jpg

     
  • Ete indien, roi soleil etc

    Albert infidèle.jpg

    (*) allusion à la Une d'Hara Kiri, lors du décès de Baudouin

    Après le roi par hasard, Léopold 1er dit "king for live", Léopold II dit "Roi des manchots", Albert 1er, "roi des soldats", Léopold III "roi des questions", Baudouin 1er, "roi des tristes", nous avons Albert II, "roi des infidèles", avant Philippe "roi non peut-être"... La Belgique, quel beau pays!

     
  • Les choses sérieuses recommencent, Di Rupo, Onk€£inx, R€ynd€r$, Mi£qu€t, D€ Croo, Vanack€r€ et Vand€ £anott€ cherchent du fric

    quatre milliards et demi.jpg

     
  • Si c'est Yvan Mayeur qui a viré Joëlle Milquet, c'est qu'il y en avait d'autres au PS qui l'aimaient

    Close air con.jpg

    Ce qui est curieux, c'est que l'aile gauche du PS Bruxellois préfère s'allier au MR, tandis que l'aile droite préférait le CDH. Les intérêts du Parti sont, décidément, impénétrables. Comme ceux de ses chefs et sous-chefs d'ailleurs... Philippe Moureaux ne pourrait-il pas écrire une thèse?

     
  • La grande interview gourde de Joëlle Milquet par notre gratte-papier Léon Punaise

     

    Milquet d'Yvan.jpg

    Exceptionnel ! Parmi les 63 journalistes, qui bénéficieront, ce week-end, d’une interview exclusive de la Ministre de l’Intérieur sur ses états d’âme (les humanistes ont-ils une âme comme, jadis, les chrétiens ?) après son expulsion du jardin d’Eden Bruxellois par le serpent Yvan Mayeur et le dieu-le-pépère Freddy 3ème  Thielemans, je suis le seul à pouvoir l’interviewer à l’intérieur du bureau de la ministre.

    La comtesse Épiphanie de La Noix (dont la sœur a été récemment placée au Luxembourg, intérêt 0,73 + prime de fidélité 0,30) nous introduit (cela fait un peu vétérinaire) dans le bureau de Dame Milquet. Au blackberry, celle-ci nous fait signe de nous asseoir dans la pénombre de la partie centrale de son bureau.  Après avoir répété une cinquantaine de fois ‘non’, elle vient me rejoindre. Je me lève d’un bond (d’état) et lui lèche la main. La ministre a le goût du chocolat chinois que les échoppiers asiatiques fourguent aux touristes de l’Empire du milieu en extase sur la Grand-Place.

    La ministre s’allonge sur le divan. « Je vais tout vous raconter » souffle-t-elle. Je me retrouve derrière elle et je sors mon crayon et mon calepin. « Le méchant, c’est Yvan et sa langue de serpent. Dieu lui a promis l’Éden mais il a peur de moi. Ce que je comprends tout-à-fait. Toutes les personnes raisonnables ont peur de moi. Moi, ma première qualité, c’est de rester calme quoi qu’il arrive.  Avec mes 5.040 électeurs, j’écrase tous les PS les uns après les autres.».

    Écrasons dis-je. La ministre bondit et des talons elle étrille des photos des candidats socialistes regroupées sur son bureau. La scène dure plus de 37 minutes et 18 secondes, il ne reste rien des photos, ni des socialistes. Seule une photo a échappé au massacre, celle d’Yvan Mayeur. Le constatant,  comme moi, la ministre pantelante, s’affale sur son dyvan. « Il me poursuit, me terrorise » gémit-elle résignée, « je vais m’installer à Molenbeek et je serai bourgmestre pendant 60 ans. Puis je boucherai le canal et les eaux inonderont la ville. Ce sera la vice-première des dix plaies humanistes ».

     « Madame ?... ».   « Elle s’est endormie », me dit Épiphanie. « Il faut la laisser. Cela fait des semaines qu’elle ne dort plus. Vous revenez demain à la même heure, docteur ? »

     

     Léon Punaise, envoyé spécial dans le fond humaniste

     

     
  • JoPelle Milquet heureuse d'être dans l'opposition à Bruxelles. Elle remercie Freddy Thielemans et Yvan Mayeur de l'avoir aidée à prendre cette décision

    La démocratie c'est.jpg

    Après une semaine de silence (de colères et de bouderies), Joëlle Milquet fait son retour dans les médias. Se disant "victime d'une outrance humaine iméritée, brutale et grossière", elle affirme qu'elle "n'est pas envahissante". Elle finira par croire ce qu'elle raconte. Toute la campagne, elle a confondu son mandat de vice-première et de ministre de l'intérieur avec le bilan des échevins CDH de la ville de Bruxelles. C'est vrai qu'elle n'a pas cessé pendant les 6 années passées à s'inviter à la table du Collège et à intervenir dans les projets et décisions des quatre échevins oranges. Ce n'est pas Christian Ceux qui nous contredira, lui qui a vu son plan de mobilité sur le bois de la Cambre explosé par... Joëlle Milquet, co-signataire d'un tract des CDH de Uccle.

    Elle affirme, aussi, n'être pour rien dans la mise à l'écart de Philippe Moureaux à Molenbeek. C'est aussi ce que raconte la tête de liste CDH de Molenbeek, El Khannouss, mais ce n'est pas l'avis de tous les autres acteurs ou commentateurs des événements. Le seul qui doit se marrer, c'est Denis Grimberghs qui savait très bien qu'en choississant Clerfayt et Durant, il crossait une Milquet qu'il n'a jamais porté dans son coeur.

    Joëlle Milquet a fait une campagne tapageuse, outrancière, populiste et déplacée. Fin septembre, elle affirmait que la ville se colorait d'orange et elle ne cachait pas ses ambitions: prendre le maïorat au PS. A vouloir piquer le pot de miel de l'ours Freddy, elle s'est mise à portée d'un coup de griffe...

    Le pouvoir monte à la tête. Il y a ceux qui ne savent pas se retirer et ceux qui se croient indispensable. Cela fait tout le monde qui s'accroche à son mandat. On se demande pourquoi. Cela doit être avantageux d'avoir un mandat...

     
     
     
  • Payfa-çi, payfa-ça...

    Deleuze.jpg

    Fronde anti Deleuze à Waterzooie-Boitsfort. Les habitants réclament le retour de Martine Payfa. On les comprend, pour la plus part il n'ont jamais connu autre chose de "la vie selon Payfa"...

     
  • Après avoir fait l'odieux pendant 24 ans, Philippe Moureaux fait des adieux émouvants!

    Philippe Moureaux fait ses adieux.jpg

    "L'intelligence politique c'est de savoir partir à temps" (Louis XVI)

     
  • Que vont devenir les échevins CDH?

    Les lendemains d'élections sont toujours pénibles pour les élus qui ne le sont plus et qui demain seront sans boulot.

    Pensons à cette pauvre Madame Milquet. Voilà qu'elle perd son job. Une si gentille  petite dame qui a quatre enfants, un mari et 400 policiers. Comment va-t-elle nourrir tout ce petit monde (surtout les policiers!). Et on me dit qu'elle venait de renoncer à un taf, présidente du cédéhache ou quelque chose comme ça. C'est vraiment pas de bol. Il y a de quoi déprimer et rester enfermer à l'Intérieur. Quant à Monsieur Bert 1, pas de soucis, il est coiffeur pour dames à Matongé. Et il connait vraiment beaucoup de monde, de l'arrière petit cousin du pasteur Jackson à la grand-mère de Nelson Mandela. Même Usain Bolt le connait et, aussi, les frères Borloche. Je parie qu'il sera le troisième relayeur du 400 de Rio. Pour Hansa Fassi Firhi, pas de problème, il faisait "échevin" pour rendre service, une occupation pour ses loisirs en quelque sorte. il aurait pu jouer au golf ou participer à "CDH have talent" sur RTL-TVi, mais il a choisi de faire de l'a-culture à la Ville.

    Reste Christian Ceux. on est vraiment désabusé. Voilà le gars qui a réussi la plus moche plece de la Monnaie du monde - (en l'inscrivant dans la perspective de la plus détestable rue Neuve de la galaxie {cassé Silmonstre !!!} ) - qui se retrouve sans besogne! Mais il faut qu'on trouve une occupation à ce créateur à qui la Ville doit la plus grande poubelle du monde installée place de la Monnaie.

    Photo0225.jpg

    Pour vos encombrants et déchets de toutes natures, Christian Ceux et la Ville ont installé, le long de l'immeuble admlinistratif et de la sortie du parking souterain, coin de la rue de l'Ecuyer (face à celle des Frippiers) une énorme poubelle à ciel ouvert...

     
     
  • Freddy Thielemans avait vu juste, le problème c'est la démographie

    La génération des soixante/septantenaires du PS poussée dehors par les quadra du PS. A saint-Josse Jean Demannez, bourgmestre depuis 18 ans et présent au Collège depuis 36 ans, est victime d'un coup tordu d'Emir Kir. Même s'il n'y qu'une victime, c'est un "gérontocide". Le PS Bruxellois a un sérieux problème de renouvellement. Moureaux, Piqué, Thielemans, Demannez semblaient inamovibles. Moureaux à sauter la nuit de lundi à mardi. Ce qui offre une opportunité à Half-en-half de déboulonner Demannez, il saisit l'occasion et tire à vue.

    PS la guerre.jpg

    Le mandat de Freddy Thielemans est fragilisé. Rappelé en 2000 pour apaiser le PS Bruxellois qui se déchirait autour de Carine Vyghen et Yvan Mayeur. Freddy Thielemans apaise tellement bien qu'il emporte le maïorat. En 2012; pour la deuxième fois, il se présente comme tête de liste en annonçant qu'il cédera l'écharpe en cours de mandat

    Entre 2006 et 2012, il ne bougera pas de son mandat de Bourgmestre. Le conflit lattent de succession entre Mayeur et Close sert de prétexte à cette immobilité. En 2011, les échevins de la Ville 'décident entre eux' de désigner Yvan Mayeur comme successeur. Mais ce choix ne semble pas accepté par son rival. Le maïorat devrait changer de main pendant la mandature. Ce dimanche, à peine réélu, Thielemans annonce qu'il est reparti pour 6 ans... Ambiance!

    Si vous relisez (dans les archives de ce blog) nos notes du deuxième semestre 2011, vous vous souviendrez que lors des négociations du futur gouvernement Di Rupo, nous avions plusieurs évoqué "l'ambition démesurée de Di Rupo, -  voulant à n'importe quel prix devenir Premier ministre, - affaiblissait le PS". Le pouvoir est devenu la seule préoccupation interne des socialistes. Trop de PS tue le PS.

    Jusque 2014, on va assister à la progressive mise entre parenthèses du parti socialiste. C'est objectif fixé à l'agenda des partis flamands, et plus de la seule NV-A. Pour se refaire, VLD et CD&V vont vouloir accélérer la réforme de l'Etat, et donc le changement dans la fédération Wallonie-Bruxelles. Le MR en rêve depuis 2009 et, cette fois déplace ces pièces maitresses pour le réussir. En 'jetant' Milquet, le CDH de premier allié est devenu le premier adversaire du PS. Ambiance.

     
  • Molenbeek Mon (ex) Amour

    ARCHIVES

    Sous le titre "Molenbeek mon amour" nous publiions, le 19 novembrre 2011,cette note qui démontrait l'écart entre le bourgmestre Moureaux et la population de sa commune.  .

    Et il s'étonne de la fronde qui le dépose aujourd'hui...

    Moureaux Archive.jpg

    Manifestation d'écoliers à Molenbeek, pour plus de sécurité et de propreté. après avoir voulu l'interdire, Philippe Moureaux n'entend pas les demandes des enfants, de leurs parents et de leurs enseignants.

    La masturbation (intellectuelle) rend-t-elle sourdingue?

     
     
  • C’est comme chez Jacques Martin, ils ont tous… perdu (ou presque).

     

    Tous perdus.jpg

     Photo des "gagnants" sur fond nationaliste: Fabian Maingain, Alain Courtois, Freddy 'Lutosa' Thielemans, Marie Nagy, Joëlle Milquet et le perdant, Bruno De Lille.

    Et oui, nos amis les élus nous envoient des analyses simplistes : « on a gagné ! Et le CDH a perdu ! (le PS). « Nous avons gagné et autant de sièges que MR ! » (le CDH). « Ecolo a gagné, largement » (Ecolo). Tout cela pour expliquer, ou dénoncer, les choix amoureux du PS et du MR.

     

    Petite démonstration (pour faire simple on s’en tiendra aux principaux partis).

     

    1.      Le PS. Il se présente en 2012 avec le SP-A, ensemble ils récoltent 18.420 voix (19 élus). En 2006, le PS seul en recueillait 20.160 (18 élus). Soit 1.740 voix de moins. Le SP-A de son côté se présentait, en 2006, en cartel avec GROEN. Ensemble, ils obtenaient 3.800 voix (et 2 élus, un pour chacun des partenaires). Raisonnablement, et de façon arbitraire, on peut accorder 1900 voix à chacun des partenaires. En 2006, l’ensemble des partis socialistes auraient obtenus 20.160 + 1900 soit 22.060 voix soit 3.632 de plus qu’en 2012. Le PS/SP-A a, donc, perdu !

     

    2.      Le CDH. Facile en 2006, il obtenait 13.793 voix (11 élus) contre 11.390 (10 élus) en 2012. Soit une perte de 2.403 voix. Le CDH a perdu !

     

    3.      Le MR. Il se présentait en cartel avec le FDF (et des dissidents PS) sous le nom de Rassemblement Bruxellois. Ils obtenaient 11.684 voix (10 élus) en 2006. Le VLD obtenait, de son côté,  2.229 voix (1 élue). En 2006 le cartel MR/FDF, d’une part, et le VLD, de l’autre, obtenaient ensemble 13.909 voix (pour 11 élus). En 2006, les voix « libérales francophones et flamandes » représentaient 13.909 voix.  En 2012, le MR, allié au VLD, obtient  11.315 voix (10 élus). Les partis libéraux perdent, donc, ensemble 2.594 voix. De son côté, le FDF qui se présente seul en 2012 obtient 4.827 voix (3 élus).  Si on ajoute les voix FDF aux voix MR/VLD, on obtiendrait 16.142 (11.315 + 4827) voix soit 2.233 voix de plus qu’en 2006 (16.142 – 14.113). Ces 3 partis – et les 2 listes –  obtiennent ensemble 13 élus. On peut difficilement conclure et dire que le MR/VLD a sgagné, au mieux il se maintient!  Pour le FDF c’est moins évident, ils avaient 4 élus sortant, ils n’en ont plus que 3. Le FDF a donc perdu aussi.

     

    4.      Et ECOLO, en 2006, il se présentait seul, et obtenait 6.248 voix (4 élus). Comme nous l’avons vu, GROEN se présentait en cartel avec le SP-A et obtenait 3.800 voix (2 élus). On en ‘garde’ 50% pour GROEN soit 1.900. Ce qui fait 8.148 voix pour les VERTS ensemble.               En 2012, ECOLO et GROEN se présentent ensemble et obtiennent  7.839 voix et 7 élus dont 3 GROEN et 4 ECOLO, qui a donc le même nombre d’élus qu’en 2006. Le parti ECOLO, de Marie Nagy, a perdu. GROEN lui triple son nombre d’élus de 1, en 2006, à 3 !. GROEN a donc gagné.

     

    5.      Pour être complet, il faut dire le VB avait  3437 voix (2 élus) en 2006 et seulement 1.394 en 2012 (0 élu) et la NV-A qui se présentait pour la première fois en 2012 obtient 2.745 voix (1 élu).

     

    6.      Les votes nuls, blancs et les ‘absents’ (électeurs inscrits qui ne se sont pas présentés au bureau de vote) passent de 15.062 en 2006 à 20.356 en 2012 (UN électeurs inscrits sur quatre !), ce qui explique qu’en perdant des voix le PS, par exemple, gagne un élu.

     

     

     

     
  • Milquet n'aime pas les vieux

    Milquet n'aime pas les vieux.jpg

    Milquet tire sur tout ce qui bouge! Lutgen et ses chasseurs catho ardennais marche sur Bruxelles. Les socialistes planqués dans l'abri anti atomique du boulevard de l'Empereur. Philippe Moureaux demande l'asile politique à Didier Reynders. Armand De Decker a promis de régler cela rapidement.

    Freddy Thielemans rayé de la liste des candidats au Prix Nobel de la Paix 2013.

     
  • Bon Freddy, c'est quand que t'est plus là?

    PS la guerre.jpg

    Freddy, ou du moins son inconscient, avait vu juste, il y a un problème démographique au PS. La gérération des sexuagénaires/septuagénaire est malmenée par les quadras.... Mais la guéguerre interne cache mal le problème: Trop de PS tue le PS. Relire nos publications dans ce blog de deuxième semestre 2011, nous expliquions que l'ambition de Di Rupo d'être Premier ministre à n'importe quel prix finirait par couter cher au PS.On y est. Le renouveau est en route et jusqu'en 2014.

     
     
  • Déjà une échevine empêchée à Bruxelles Ville

    Nagy empêchée.jpg

    Le vote populaire empêche (une fois encore? une fois de plus?) Marie Nagy d'entrer dans un exécutif. Allez Marie courage, il n'y a plus que 6 années à attendre avant les prochaines élections ciommunales.

    5et dire qu'elle a quitté Watermael-Boitsfort en 2004...

     
  • Alain Courtois content

    Courtois content.jpg

    Malin comme Bonobo, ce singe socialiste, Freddy Thielemans embarque de nouveaux rameurs dans sa galère. Alain Courtois est l'allié idéal, il a des casseroles attachées à ses lacets; et on sait que les 'sportifs' ont de grands lacets...

    Tiens, une question: est-ce que le port des symboles footballistiques est autorisé dans les assemblées communales?

     
  • Freddy, fallait pas énerver la Milquet en période d'Halloween

    Milquet Halloween.jpg

    Les amendes pour "injures et incivisme politique" vont tombés!

     
  • Après les avoir engraissés, le PS les a rayé de la carte politique.

    Il aura fallu 6 longues années, toute une mandature, pour que le PS Bruxellois déplume définitivement les quatre transfuges écolos. Simons, Artois, Mathias et Barnstijn ont été lessivés, rincés, tordus, blanchis, séchés et repassés lors de ces dernières élections.

    Simons Mathias barnstijn Artois.jpg

    Avec le score "audacieux" de 354 voix, Henri Simonstre (le PerSoquet) n'apporte même pas, à la liste de Freddy Thielemans, de quoi 'gagner' son dernier et 18ème siège. "Un chien avec un chapeau"(*) aurait fait plus de voix. C'est vrai que le turbulent ex-échevin de l'Urbananisme et la QCulture, ci-devant directeur de l'atomium, n'est apprécié que dans les cénacles les plus pointus de l'art contemporain.

    Nommé directeur de l'atomium parce qu'il avait présidé à sa restauration, le PerSoquet pourrait devenir gestionnaire des toilettes qu'il a rénovés au même moment. "Monsieur Pipi à l'atomium" c'est aussi audacieux que "L'Urinoire" de Marcel Duchamps...

    Marie Paule Mathias va-t-elle retrourner à l'école pour enseigner la chimie? Michel Barnstijn va-t-il rentrer chez madame qui saura l'occuper utilement et Camille Artois prendre un repos bien mérité? ...

    Je pensais bien que le "win for live" socialiste  ce n'était pas pour (toute) la vie...

    (*) Un chien avec chapeau, c'est comme cela qu'Henri Simons appelait les militants ou sympathisant ECOLO qui s'engageaient à 34 ou 41ème place de la liste, pour la remplir et apporter quelques voix à leur parti. Le voici donc 'chien avec un chapeau' au PS! (**)

    (**) le 'chien avec un chapeau' s'appelle un 'perroquet avec un noeud pap' au PS...

     
     
  • Tout ça pour ça...

    CDH MR.jpg

    Comme dans les baromètres d'autrefois, les CDH ouvrent leur parapluie et se précipitent à l'abri au même moment que les MR ferment leur parapluie et viennent sur le devant de la scène...

    Rien de bien surprenant, nous l'annoncions depuis deux ans, le MR allait remplacer le CDH éjecté de la majorité par le PS.  Depuis des mandatures le PS joue le même jeu. De 1989 à 1994, ils gèrent avec le PSC (le CDH d'antan) et ECOLO. En 1995, ils virent le PSC et gèrent avec les MR de FX de Donnéa et les ECOLO. En 2000, FX de Donnéa est éjecté et le PSC/CDH revient par la petite porte, ECOLO fait toujours partie de la majorité, mais il est passé de petit Poucet - UN échevin - en 1989 à DEUX échevins en 1995 à QUATRE en 2000. Le PS ne fera pas de sentiment pour massacrer les écologistes en 2006 (*) et repartir avec les seuls CDH. Mis en appétit, ceux-ci, par la voix de Joëlle Milquet, annonce qu'ils sont candidat au maïorat. Manque de jugeote de la pitille humaniste qui à pour habitude de parler trop (communiquer trop?).

    BOUM, le PS décide de la casser et de reprendre les MR.

    Qu'on ne nous disent pas que c'est parce que les programmes s'accordent. Ne prenons que la mobilité, le MR est ou a été opposé à TOUS LES AMENAGEMENTS réalisés depuis 12 ans! Mais sûrement que le PS ne faisait des piétonniers et des pistes cyclables par caméléonite aiguë. Le PS n'a pas de convictions, il fait de la gestion: il occupe des mandats, placent ses hommes et ses femmes...

    Ici, il a deux ans de bons. Le MR revient aux affaires qu'il a quitté depuis 12 longues années, il lui faudra du temps pour retrouver ses marques... Et Alain Courtois est fragilisé par les affaires. Il a été épargné jusqu'ici par le PS. On parie qu'il le sera moins dans les semaines qui viennent. Un MR qui revient de loin avec un leader qui peut imploser du jour au lendemain, le PS s'assurent déjà la victoire aux élections communales de 2018!

     

    (*) avec l'alibi qu'Isabelle Durant avait écarté Laurette Onkelinx de la majorité à Schaerbeek

     
  • Le PS bourre les urnes! L'important c'est de sortir des urnes...

    Close Urne.jpg

    C'est un bon entraînement pour le festival de contorsionnisme qui commencera ce soir avec les négociations.