Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

  • En direct de la Grand-Place. Il n'y a que ceux qui n'ont rien compris "au réalisme soviétique" qui ne pigent rien au closisme "avent-gardiste"

    sapin-de-noel-grand-place-bruxelles-2012 copie.jpg

    Plus fort qu'un saut d'index ou qu'une stabilisation du coût de l'énergie: le "sapin closenique" de la Grand-Place.

    Un échevin du Tourisme (même volumineux) a-t-il le droit de défigurer le patrimoine UNESCO?

     
     
     
  • Le MR sait causer aux commerçants!

    Ils n'ont même pas dû être installés que les échevins MR ont déjà obtenu un accord des commerçants de l'avenue Houba de Strooper sur la redevance qu'ils devront payer à l'installation du nouveau plan de stationnement. Un petit peu de psychologie commerciale aura suffit!

    commerce houba 1 copie.jpg

     
     
     
  • Merci Monsieur l'échevin. Santa Close illumine la Grand-Place...

    sapin kewlox.jpg

    Pour mémoire, le sapin de noël (du solstice d'hiver) est avant tout le symbole du renouveau de la nature, de la renaissance de la vie... Alors votre bidule... quelle incompréhension de cette symbolique.

     

     
     
     
     
     
  • Sur la RTBF, 29 novembre: Pourquoi la pauvreté? Parceque les riches, tiens

    pourquoi la pauvreté.jpg

    Les bénéfices seront encore meilleurs en 2012, l'année est bissextile!

     
     
  • Balle de match pour Rudy?

    Close evere.jpg

    Piqué, qui affirmait que rien n'était fait hier midi au JT de la RTBF, dit que ce sera pour le Rudy d'Evere dans Le Soir de ce matin. Qu'il est difficile d'être un jeune d'avant-garde à Bruxelles! Piqué n'aimerait-il pas le sapin en broll de la Grand-Place?

     
     
  • Hourrah! C'est peut-être pas (encore) la crise!

    Close c'est pas la crise.jpg

    Charles Piqué l'a dit au JT de la RTBF: "Ce n'est pas fait! Rudy Vervoort est un candidat, mais il n'est pas le seul! Rien n'est décidé!".

     
     
     
  • Après avoir pris le Parti, Rudy Vervoort prend la Région !

    Close c la crise.jpg

    Et certains s'étonnent du fonctionnement PC chinois. Comme 胡锦涛 (Xi Jimping), Rudy Vervoort  (Rudy Jumping) a d'abord pris le parti, avant de s'arroger la Région. Jusqu'il y a peu, le Parti Socialiste de la région bruxelloise était bicéphale: Moureaux et Piqué. Dont le seul point commun était qu'ils étaient dilués dans le socialisme. Demain, là tout bientôt, le PS régional bruxellois et la Région bruxelloise sera aux mains d'un seul homme. Un peu manchot quand on se souvient de sa gestion pré et surtout post élections communales. (sauf que ce soit de la stratégie si finaude que personne n'a rien vu, même pas Philippe Moureaux...).

    Qu'en pense Didier Reynders? Une voie (royale) d'Uccle à l'avenue de la Régence (bureau de Piqué) semble se dégager...

    Tout ceci n'arrange pas les affaires du Petit Close qui ne sera, donc, pas Président de la Région. Ni Bourgmestre de Bruxelles. C'est la crise.

     
     
     
     
     
  • Un nouveau salon de coiffure à saint-Josse

    coiffure Demannez.jpg

    Jean Demanez, récemment tondu par Emir Kir, s'associe à la cousine du pacha, Canan Kir, dans une entreprise de coupeurs de cheveux en quatre. Comme Canan porte le voile personne ne connaît ses talents capillaires, et ce n'est Charles Michel pas qui nous contrediras.

     
     
     
  • Geoffroy Coomans de Brachène dit le "cerveau" prépare l'après Ceux/Simons

    Cooman,s fil à plomb.jpg

    Le futur échevin de l'Urbanisme, qui à l'instar de D avid Nivens dans "Le Cerveau" doit en permanence soutenir sa tête trop remplie, s'apprête à réformer la ville. Le premier mois de sa prise de fonction sera capital. Le premier test sera déterminant pour l'ensemble du MR: Vont-ils, malgré l'agitation des commerçants non-résidents à Bruxelles, oser maintenir le plan de stationnement de Laeken?

     
     
  • Dépayfatisation de Watermael-Boitsfort

    Olivier Deleuze, le beau-fils, qu'Andrée Payfa n'avait jamais rêver d'avoir a (fini) par virer sa fille Martine. Personne n'avait prévu cela dans la commune la plus bourge de la Région bruxelloise (revenu moyen le plus élevé). C'est amusant de voir que le premier mayorat écolo est à WB. Curieux, la gauche intello s'implante dans des communes cossues et ... intellos.

    Après dégustation de la tarte à la crème que les militants payfistes annoncent lui réserver, ce qui risque de prendre du temps parce que sa moustache, Olivier Deleuze annonce que sa première action sera de changer le bulletin communal. Fini les ronds de jambes devant la statue du président Maingain, le petit père du peuple francophone. Au XXIème, siècle, comme à Moscou en 1917, la communication devra asseoir le pouvoir. En pratique, cela ne changera pas fondamentalement pour la bonne portugaise (ou grecque?) qui épluche les patates dans le Bulletin communal.

    Deleuze WB.jpg

    "Martine, vous êtes le maillon faible!"

    Maintenant, sans être totalement parano, on peut comprendre que les payfistes s'interrogent sur le déboulonnement de la Martine. Pourquoi est-ce justement à WB qu'écolo "prend" le mayorat. Il y avait 18 autres communes pour le faire! Oui mais 15 des autres communes sont PS, MR ou CDH. Il en restait, donc, que 4 pour "offrir" un mayorat aux verts. Et, reconnaissons, que c'était très difficile, même impossible, à Sint-Lambertus-Woluwe (juste pour Maingain!) et à Auderghem. A Schaerbeek, le duel Clairfayt-Onkelinx n'accordait qu'une place d'allié à écolo, qu'Isabelle Durant s'est employée à bétonner toute la campagne. A la fois pour rassurer Clairfayt et ouvrir la voie à Deleuze. Joli.

     

     

     
     
     
     
     
     
     
     
  • Noël "avent-gardiste" chez soi? C'est possible!

    J'ai voulu, moi aussi, vivre un noël avent-gardiste(*) et j'ai donc demandé à quelques jeunes créateurs alsaciens qui voulaient revisiter les symboles de noël de me proposer un sapin.

    Premier constat, la ville de Strasbourg, qui a un marché de noël quatre fois centenaire, a choisi de mettre un "bête" sapin naturel de 30 mètres de haut. Mais bon, toutes les villes n'ont pas une conception "broliste" de l'espace urbain et un adjoint au maire chargé de développer ce projet.

    Mes jeunes créateurs alsaciens, contre 46.243,37€, sont venus installés mon sapin d'avent-garde (fou) dans mon petit chez moi.

    Noel closien.jpg

    Voilà le résultat ! Un balai 'vileda' et quelques 'LEDs' et cela fait tout de suite noël 2012. Le boeuf et l'âne ont refusés de poser pour la photo, quant aux 5 chômeurs qui devaient faire les bergers et les mages, ils ont eu peur d'être repéré par Actiris.

    Moi, je suis content. Je n'aurai pas d'aiguilles sèchées par terre, et c'est heureux parce que je n'ai plus de balai!.

    (*) pour la secte des Orthographistes, l'Avent-gardisme est l'art d'Avent Noël.

     
     
     
  • Henri Simons propose une réforme de SON élection communale

    PerSoquet doit bien constater qu'il n'a plus aucune chance d'être élu dans le système électoral "à la proportionnel" à la Belge. Il vient donc de se répandre dans Le Soir (Il y a, donc, des journalistes qui ont difficile à boucler leurs éditions et leurs fins de mois?) où il propose une réforme du scrutin communal: il propose le système (à la française) à 2 tours.

    Persoquet reforme élections.jpg

    Deux remarques. Un, il n'aurait jamais proposé ce système quand il était chez écolo, puisque ce type d'élections défavorise les petits partis. Deux, même avec deux tours on ne voit pas comment il pourrait être élu en réalisant le 27ème score sur la liste PS qui obtient 18 élus.

    La seule façon d'élire le PerSoquet serait une majorité "stalinienne" (à ne pas confondre avec "marxiste". Le PS est stalinien, et pas marxiste comme le pensent certains patrons flamands. La différence entre Marx et Staline, c'est la bureaucratie et le népotisme. Di Rupo l'a très bien compris en réfutant, très facilement, la qualification de "marxiste". Et puis Marx était un philosophe et Di Rupo est un gestionnaire...).

    Il est évident que la comparaison entre le PS et Staline s'arrête là. Jusqu'aujourd'hui, mis à part Laurette Onkelinx, le PS n'a encore déplacé personne. Et là, il semble qu'elle était volontaire...

    Mais, revenons à PerSoquet et sa révision du système électoral. Il propose aussi de limiter le nombre de votes préférentiels à 3. Il entend, par là, lutter contre le stemblok. Qui est une façon de voter des flamands quand ils ne votent pas vlaamsblok. PerSoquet les soupçonne de continuer à le faire ce qui explique l'élection des 2 néerlandophones sur les 2 candidats de la liste PS et de 4 Groen sur les 7 élus de la liste ECOLO/Groen. (Ce qui n'est, selon lui, pas le cas au FDF).

    Marchant sur des oeufs, il relève aussi que le stemblok, peut être linguistique ou ethnique, remarquant que le plus "grand danger" serait de voir un grand nombre d'élus d'origine immigrée ne pas accéder aux exécutifs (Collège échevinal). Trop drôle quand on sait que sur les 18 élus PS: 10 sont d'origine immigrées, 2 d'origine flamande et donc 6 sont les socialistes francophones, dont 4 sont dans le Collège (Thielemans, Close, Lalieux et Mayeur). Et Jean-Marie Amand, l'éminence grise locale à de toute façon les moyens d'un échevin à sa disposition. (Il n'aurait plus manqué que le sixième élu socialiste francophone soit un ex-écolo. On pourrait comprendre que le "socialiste basique" ne se retrouve plus dans ses mandataires. Déjà que Mme Overloop est une aparatchick du cabinet Close).

    Simons Mathias barnstijn Artois.jpg

    (Dessin du 15 octobre 2012)

    PerSoquet a-t-il bénéficié d'un stemblok des ex-écolo passés au PS? Le groupe de pression des ex-d'ECOLO (passés au PS) a peut-être voté en stemblok (quoique Marie-Paule n'aime plus Camille qui n'aime pas Michel qui, lui, aime Henri mais qui insupporte Marie-Paule...). Leurs voix respectives (affichées sur leur maillot) montrent que sans Stemblok minimum, ils auraient eu du mal à obtenir 100 voix chacun...

     
     
     
     
     
  • Le Prince Philippe partage une amitié forte dans le bush australien

    Philippe kangourou.jpg

    Après avoir été le premier zélateur de l'année touristique de la gastro (entérite) à Canberra, le Prince s'est fait le porte-drapeau de la mode belge ET de la BD belgo-anglaise(*), avant de profiter d'un repos, bien mérité, auprès d'un ami dont il serait très "poche".

     

    (*) Hergé a été très influencé par Rodwell, l'auteur de "Nicknick et Mylady"

    Si Georges Rémy c'était appelé Georges Vincent, aurait-il fait de de la BD porno?

     
     
     
     
     
  • Année de la gastro, semaine du chocolat. Suçons socialiste!

    Closolat.jpg

    Heureusement que dans cette période de crises et de restrictions, la ville de Bruxelles reste une fête permanente. Après son sapin de Noël en ferraille clignotante, son échevin du Tourisme populaire, dans le cadre de sa semaine du chocolat et de l'"avent-gardisme"(*) lance des statuettes creuses, les "Closolats" fondus.

    Présentés en emballage de deux goûts, les Closolats seront vendus 7€79, dont à 0,15€ seront reversés à l'association des commerçants futures victimes de NEO. C'est toujours mieux quand une opération inutile à, quelque part, une finalité sociale. Même le sucré passe mieux avec un peu d'huile (de palme).

     

     

    (*) Avent-gardisme: avant-gardisme en période d'avant Noël. (ceci pour éviter toutes dérives des orthographistes, ces salafistes de la langue.)

     


     
     
     
  • "Le bleu est apaisant !"

    Le bleu est apaisant.jpg

    Nos supers ministres de droite ont (enfin) bouclé le budget de la Belgique. Le budget 2013, peut-être / sans doute (bouffer la mention inutile) le dernier de son histoire. Que va-t-il se passer maintenant?

    1. La berçeuse di rupienne va maintenir tout ce petit pays en hibernation. Et il ne se passera, comme d'habitude, rien. Les cocus paieront la déroute des banques et des états, tout content de ne pas devoir subir une hausse de tva ou un saut d'index. Tous ensemble, peuples (les peuples qui vivent sur le territoire Belgique) et nos heureux mandataires cumulateurs, nous attendront l'échéance de juin 2014. Avec la "vraie" question, sans réel intérêt, Bart Machin va-t-il (encore) gagner les élections. Et si c'est le cas, va-t-il faire "boum"? La question est capitale et c'est déjà celle que se posent nos vrais chefs. Onkelinx, Milquet, Reynders se tâtent pour savoir s'ils seront candidats à Bruxelles pour reprendre l'officine du notaire Piqué ou au Fédéral? La question est capitale. Non seulement la simultanéïté des élections Fédérales, Régionales et Européennes va les obliger à faire un choix et, surtout, un mandat fédéral a-t-il encore un avenir quelconque? Les élus fédéraux ne vont-ils pas être prépensionnés prématurément par une décisions du "rabougri" anversois? Didier, Joëlle et Laurette, s'ils ne peuvent plus avoir qu'un boulot, qu'au moins il soit stable. Pour 5 ans au moins.

    2. Les "spotchis" finiront peut-être par en avoir marre de se "faire bouffer la laines sur dos", d'être pris pour des imbéciles à qui l'ont fait bouffer "des couleuvres au kilomètre". Après le "paradis" et le "grand-soir", la "fin de la crise" dans une, deux ou trois générations? Le seule chose qu'ils auront réussi à développer durablement, c'est la dette. Et si demain, la misère devient insupportable au soleil et que les camarades espagnols, grecs ou portugais(*) se mettent en marche... Allons-nous enfin nous lever aussi?

    Il est temps, les communistes ont déjà été rétamés, les syndicalistes sont en passe d'être esquintés, les socialistes s'évaporent à 10°, ... Reste plus que nous! Il est temps!

     

    (*) Qu'attend le camarade échevin du Tourisme pour inviter tous les damnés de la terre à venir visiter Bruxelles, capitale de l'Union?

     

     

     
     
     
     
  • Alala Fadila !

    Fadila.jpg

    La ministre de l'aculture s'est mis tout les artistes sur le dos, elle a tweeté son désintérêt pour les créateurs et leur revendications en qualifiant le cortège funèbre qui devait devant ses bureaux de "manif de pauvres".

    Les pontes du PS n'ont jamais aimé l'art, ni les artistes parce que se sont par essences des individus incontrôlables et insoumis.

     
     
     
     
  • Cumuls: Joëlle Milquet se prononce contre les cumuls et démissionne (enfin) de son mandat d'échevine empêchée (on a le droit de rêver, hein!)

    Milquet contre le cumul.jpg

     
     
     
  • La RTBF de plus en plus "chaine publique"... Même peopliste!

    Arena.jpg

    Voilà la solution pour supprimer la pub de la TV publique, chaque émision prend le nom du ministre qui la sponsorise. La "météo" devient naturellement le bulletin "Reynders". "Tout ça ne nous rendra pas le Congo" pourrait s'appeler "Tout ça ne nous rendra pas Michel Daerden". "The voice" portera le nom du meilleurs taux de pénétration des dernières élections, donc, pour le moment "The Lutgen". "Sans chichis" sera "Sans Milquet" et "Le jardin extraordinaire", "Le Javaux ordinaire". "Place royale" sera "Armand De Decker" une semaine et l'autre "Francis Delpurée", "Télétourisme", "Close" à Bruxelles et "Di Antonio" en Wallonie, le "tirage du lotto", "le tirage d'Elio Di Rupo" et "Question à la Une" pourrait être attribuée à "Charles Michel" mais Olivier Maingain la veut aussi, sauf si on rediffuse le "francophonissisme". "Questions d'argent" deviendra "Olivier Chastel". On hésite encore entre "Louis Michel" et "Guy Spitaels" pour "Les belges du bout du monde" Tandis que "Tout le monde veut prendre sa place" reviendra de droit à "Charles Piqué", avec son physique de télétubies, "Rudi Demotte" sera le nouveau titre des "Niouzz"...

     
     
  • Nuit torride pour Elio...

    Di Rupo Saut de la TVA.png

    Les négociateurs (Premier et) vice-(premiers) n'ont pas encore épuisé le kama soutra budgétaire

     
     
  • Collaboration STIB - BONGO (note spécialement dédiée à Céline D. d'Ixelles)

    La STIB, en collaboration avec BONGO, lance sa carte "A" comme "aventure". "S'embarquer sur les lignes STIB est une véritable aventure", explique Jean Déraille son porte-parole. "En proposant la carte "A" nous offrons aux touristes et aux visiteurs de Bruxelles de vivre la découverte ludique de la ville. L'attente, sous la pluie et dans le vent dans une aubette aux vitres éclatées, d'un bus qui n'arrivera peut-être jamais. Le plaisir de s'ensardiner dans le 71, de voir les portes du tram se fermer devant votre nez, d'attendre un jour de grève spontanée. Il faut avoir connu cela..."

    stib.jpg

    La première "carte aventure" a été offerte à madame Céline Delforge d'Ixelles pour ses nombreuses questions sur le Parc d'aventures STIB au Parlement régional Bruxellois

     
     
     
     
  • Toutes nos excuses à Henri Dineur...

    ... Depuis (quelques temps ou un temps plus ou moins certain) il porte le collier. Derrière les rayons de sa quincaillerie on n'avait pas bien vu.

    néo grrr miam Dineur barbu.jpg

    Voilà c'est remis à jour. Il est encore plus terrible comme ça!

     
  • L'opposition : #c'est Joëlle

    Milquet non.jpg

    Cette fois, ça y est Joëlle est dans l'opposition. Dans un communiqué, elle déclare qu'elle aussi n'aime pas le sapin closetronique