Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

17/02/2013

"De Wever, et la N-VA, est un homme dangereux!" disait le Premier

 

De wever.png

Et effectivement depuis qu'il est bourgmestre d'Anvers, chaque semaine, il s'en est pris, lui ou ses sbires, à un pan de la démocratie et de la liberté. Pour ne citer que les 3 dernières agressions: les t'shirts arc-en-ciel aux guichets de sa ville, l'augmentation des droits d'inscription pour les étrangers multipliés par 17 et ce we les attaques contre l'ACW, syndicat, mutuelle et mouvement ouvriers proche du CD&V. Il vient de s'en prendre, gratuitement, à 3 groupes d'individus qui le dérangent. Bart De Wever veut une Flandre de "bons flamands pur jus, friquées, hétéros et individualistes ("non organisés" dans des mouvements solidaires et critiques).

Le dénoncer comme "dangereux"c'est bien, mais il faut cesser de se taire à chacune de ses attaques. Que ce soit pour ne pas lui "donner une tribune" ou "parce qu'oan ne sent pas concerné", l'idéologie de De Wever et de la N-VA est inadmissible, et le cordon sanitaire devrait aussi les isoler!

En choisissant ces cibles, la N-VA divise systématiquement l'opinion en "POUR" et en "CONTRE", et pis en un troisième groupe, "CEUX QUI NE SE SENTENT PAS CONCERNES". Une espèce de majorité silencieuse dont l'absence de réaction l'autorise à pousser la division un peu plus loin.

On comprends très facilement qu'une partie de la population ne s'est pas sentie concernée par les attaques contre les "homos", et qu'une autre partie, ou pour certains les mêmes, ne se sentent pas concernés par l'augmentation des droits d'inscription des "étrangers". Certains doivent même trouver cela bien et approuver la N-VA en silence. Même chose pour les attaques de ce we contre l'ACW, la majorité silencieuse s'en fiche et, mieux, certains s'en frottent peut-être les mains. L'ACW affaibli, c'est le CD&V affaibli et cela pourrait profiter à l'un ou l'autre de ses concurrents politiques, autre que la N-VA.

La "majorité silencieuse" se recompose toujours pour de bonnes ou de mauvaises raisons, mais Bart De Wever est toujours gagnant.

21:56 | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : de wever, nva, facisme, flandre, solidarité |  Facebook | |  Imprimer | | | | Pin it! | |  del.icio.us

Les commentaires sont fermés.