Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

23/03/2013

Street Art. Je vis au musée Guggenheim en plein air de Laeken.

Le "street art" est un art très à la mode qui, on pouvait s'en douter, devait séduire les échevins socialistes. Un parcours de "tags contemporains" a même été créé pour développer ce moyen d'expression. Ce matin, j'ai décidé de faire 1000 pas (et pas un de plus) et de photographier toutes les réalisations proches de chez moi. Ce n'est pas moins de 11 dépôts de poubelles à l'abandon qui s'y trouvait ce samedi 23 à midi, dans un périmètre compris entre les numéros 550 à 580 du boulevard de Smet de Naeyer et des numéros 30 à 50 de l'avenue Houba de Strooper*.

Street art copie.jpg

On sait que l'échevin Karine Lalieux cumule la Culture et les Poubelles (la Propreté) et qu'elle a décidé de récompenser les plus crado de nos concitoyens en leur décernant des prix pour leur effort "d'embellissement" de l'espace public, mais elle devrait aussi récompenser les secrétaires régionaux Madrane et, surtout, Kir. Puisque c'est encore Half-en-Half, juste avant de bouter Demanez hors de Saint-Josse, qui, empêtré qu'il était dans ses histoires de camions à deux compartiments trop chers**, a décidé de modifier les tournées de ramassage des sacs bleus et jaunes. Celles-ci d'hebdomadaire (jaune et bleu ensemble) passaient à une semaine sur deux, une fois les jaunes et l'autre fois les bleus...

Depuis, c'est la cacophonie générale. Malgré les tracts de Bruxelles Propreté et le calendrier de l'échevine, il semble que plus personne ne sache quand sortir ses sacs bleus ou jaunes. Il y en a, d'ailleurs de moins en moins, beaucoup doivent se dire qu'en fourrant tout dans le blanc, ils ont la certitude que c'est ramassé...***

* l'avenue est "ramassée" les lundis (blancs et bleus OU jaunes) et le jeudi (blancs), le boulevard les mardi (blancs, bleus OU jaunes) et le vendredi (blancs). Il y a des sacs de toutes les couleurs, donc on peut imaginer que certains sont là depuis plus de 10 jours.

** On se demande pourquoi, et surtout comment, durant quasi 20 ans, un seul camiion a pu ramasser bleus et jaunes ENSEMBLE! Sans avoir deux compartiments distincts, puisque Mr Kir finira par convenir que ce type de camions étaient trop chers pour ses budgets...

*** La bonne nouvelle, c'est que bientôt, Océade et Mini-Europe rasés, un magnifique terrain vague pourra accueillir les poubelles de tout Laeken, et même des environs...

16:15 | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : ps, propreté, neo |  Facebook | |  Imprimer | | | | Pin it! | |  del.icio.us

Les commentaires sont fermés.