Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

19/04/2013

Marcel Cheron, victime d'une surcharge, pète les plombs

Après le ministre wallon de l'énergie, Jean Marc Nollet, c'est l'éternel élu vert du Brabant wallon qui pète les plombs en direct à la RTBF. Invité de Bertrand Heene dans l'émission matinale Matin Première il affirme que les éoliennes brassent du vent mais ne produisent pas plus d'énergie que Willy Borsus...

Marcel Cheron copie.jpg

On savait que Willy Borsus n'a jamais allumé une ampoule de 15 watts par la seule énergie de sa pensée (même) libéraloïde.

le pétage de plomb de l'improbable Marcel est la démonstration qu'un mandat, c'est bien, deux, ça va mais trois mandats et plus, bonjour les dégâts! Cet épisode va-t-il encourager l'ancien militant catho de (la) gauche (du PSC)* à raccrocher et laisser la tête de la liste verte du Brabant wallon à un jeune?...

(*) Solidarité et Participation (SeP) devenu rapidement Solitude et Pérénité...

02:13 | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : ecolo, énergie |  Facebook | |  Imprimer | | | | Pin it! | |  del.icio.us

Les commentaires sont fermés.