Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

18/08/2013

L'abdication de Freddy III: Episode n¨1 - Ca sent la bière de Laeken à Strasbourg

Nous commençons le feuilleton de "L'abdication de Freddy III". Vous retrouverez la saga sous le tags "Freddy III".

freddy 1.jpg

Les hommes forts de Bruxelles ville dans les années 90: Micheke Demaret dit "10%", François-Xavier Dédé chevalier du Loden et Freddy Thielemans.

Freddy Thielemans commence sa carrière politique à la Ville de Bruxelles comme chef de cabinet du bourgmestre Hervé Brouhon de 1983 à 1988. Ce job, chez le premier bourgmestre socialiste de la ville, est un vrai boulot de caviste. Reconnu pour ses talents de sommelier, il est promu échanson des Beaux-Arts, en 1989, dans le deuxième collège présidé par Hervé Brouhon. Mais même les meilleurs crus ont une fin. En 1993, Hervé Brouhon vide sa dernière chopine et c’est le PSC Michel Demaret qui monte sur le tonneau. Forcé à la démission par son président de parti, Gérard Deprez, le premier zwanzeur cède, après quelques mois, le tire-bouchon du pouvoir à Freddy Thielemans, qui terminera l’année 1994 sous le nom de Zwanzeur II.

Le 11 octobre 1994, la course des garçons café se termine par le succès de François-Xavier de Donnéa, chevalier serveur au bistroquet « Le libéralisme sauvage ». L’accord entre les bleus et les rouges prévoit que celui qui ramasse le plus de sous-bocks aux élections communales emporte l’Hôtel de Ville, l’autre devient premier garçon dans la majorité PLP-PS-ECOLO. C’est important puisque dans cette majorité siège Yvan Mayeur, déjà président du CPAS, et aussi comme échevin, Carine Vyghen (PS), Marion Lemesre (MR) et l'ECOLO (à l'époque) Henri Simons.

En mai 1999, Freddy Thielemans quitte le collège de la ville pour siéger au Parlement de l’Union, pas la brasserie mais l’Européenne à Strasbourg. Il y gagne à tous les coups, la bière y est bonne, les vins fins, la choucroute copieuse et la rémunération deux fois celle d’un échevin… Les dés semblent jetés, FXDD dit le "robocop du square des milliardaires" à la route dégagée pour emporter un deuxième mandat !

(à suivre) – Ne manquez pas notre second épisode : « Rififi chez les rouges »

20:31 | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : freddy iii, ps, mr, psc, cdh |  Facebook | |  Imprimer | | | | Pin it! | |  del.icio.us

Les commentaires sont fermés.