Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

17/08/2013

Secret de fabrication

close bsf.jpg

Allons allons Monsieur le président ne soyez pas si modeste! Il vous faut quand même la programmer cette a-programmation qui est la réussite de ce festival: ne pas avoir fait de choix mais proposer une programmation fourre-tout. Chacun y trouve toujours un ou deux trucs qu'il aimerait voir juste de quoi lui faire acheter le pass...

On aurait pu imaginer que le BSF ait un engagement, relève de choix comme Ezperanza, le festival des "Libertés" ou des "Solidarités" ou ait fait des choix musicaux, rock, jazz, chansons, musiques du monde... Non, le seul choix c'est comment attirer un max de monde payant! Et c'est, évidemment selon ce critère, un succès...

On parle du président du BSF comme organisateur des prochains "Reine Élisabeth" qui regrouperaient dans chaque session piano, violon et chant mais aussi accordéon, carillon, saxophone, flute à bec et cymbalum. Pour en faire un concours pour tous les goûts et tous les publics. Ils se tiendraient place des Palais puisque la Salle Leboeuf contraint les musiciens et les spectateurs à porter un casque de chantier...

23:47 | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : culture, tourisme, close, ps, pognon, fric |  Facebook | |  Imprimer | | | | Pin it! | |  del.icio.us

Les commentaires sont fermés.