Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

10/09/2013

La Bourse mise en bière! Le n'importe quoi va-t-il encore frapper?

close freddy bourse.jpg

Encore une idée qui les fait mousser!

"Le secteur touristique, c'est 45.000 emplois non-délocalisables", prouproute l'échevin du Tourisme (qui est devenu "Premier" échevin pour Le Soir) et il ajoute " c'est plus que dans la construction!".

Deux petites remarques vite faites, la Ville et son parc de logements vieillissants aurait pourtant besoin d'une sérieuse rénovation, et elle a aussi besoin d'écoles, de crèches... Donc de plombiers, maçons, électriciens, chauffagistes, d'architectes, etc... Mais elle doit se contenter des jobs (saisonniers) du tourisme: agitateurs d'éventails à Bruxelles-les-Bains, tireurs de Ballons à la Ballons panade, femmes de chambres dans les hôtels*, garçons cafés ou filles de salles dans les bistrots et restaurants...

Tiens, en v'là qui vont être ravi du nouveau projet: installer un "Temple de la Bière" dans la Bourse. Une idée aussi limpide qu'un brassin de "cara pils" qui a fermenté dans les cuves cervicales de l'échevin du Tourisme, du Ministre-président régional, Rudi Vervoort, et de son inévitable acolyte éverois Guy Van Hengel (ministre régional des gros-sous-qu'on-n'a-pas), sous le contrôle du président de la Fédération des Brasseurs Sven Gatz (ex-député VLD, comme Guy Van Hengel).

Ce projet, on se doute qu'ils ne l'ont pas imaginé tout seul, est une resucée des "Heineken Expérience" d'Amsterdam et de la "Guinness Storehouse" de Dublin qui attirent respectivement 500.000 et 1 millions de visiteurs. Nos piliers de comptoir de la buvette du Parlement régional restent modestes, 400.000 visiteurs suffiront à leur(s) bonheur(s) et au partenariat "public/privé", Ville et Région d'un côté, Fédération des Brasseurs de l'autre auquel s'ajouterait (on envie de dire évidemment), l'inévitable Brussels-Expo, promoteur et tirelire de tous les projets qui transforment petit à petit Bruxelles en parc d'attractions.

 Ce projet de "Temple" de la mise en bière devrait ouvrir en grandes pompes (funèbres) en 2018.

Le délirium de nos édiles socialistes et libéraux flamands ne couterait que 23 millions d'euros. Chiffres certainement revus à la hausse d'ici 2018, année où il est censé ouvrir.

Chacun aura pu constater que les "modèles" hollandais et irlandais sont des initiatives privées de grands brasseurs. Le projet bruxellois est un projet public (réalisé avec les sousous de la collectivité) qui rapportera principalement à un privé (la fédération des Brasseurs) et accessoirement aux "requins" qui peuplent les trop nombreux aquariums de Brussels Expo.

Ajoutons que le "Temple" n'aura certainement pas que des effets positifs sur les brasseries et restaurants du centre-ville. Ceux qui auront été siffler quelques bières au "Temple" n'iront certainement pas les boire une seconde fois au Cirio ou au Roi d'Espagne! Il serait temps que nos grands penseurs politiques apprennent que si un quidam à 20€ à dépenser, il n'en dépensera pas 30, et que la multiplication des lieux de consommation ne fera qu'appauvrir chacun...et tous.

 

* Il serait aussi temps que le pouvoir politique et ses structures se coordonnent avec les fédérations professionnelles et n'annoncent plus des chiffres totalement discordant sur l'évolution du tourisme et des nuitées

** 2018 sera l'année de toutes les inaugurations: le "Temple de la bière" mais aussi "Néo", le "Musée d'arts contemporains", "le stade parking 5", la maison du peuple Horta reconstruite (chiche!), le PS de la ville dans l'opposition, ...

16:02 | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : close, ps, tourisme, fric, pognon, commerce, région, flamand |  Facebook | |  Imprimer | | | | Pin it! | |  del.icio.us

Commentaires

Prochain projet touristique: Sur la route des premiers koffee shops hollandais, la ferme Maximilienne va se muer en culture extensive de canabis

Écrit par : Etienne Lampadaire | 10/09/2013

Les commentaires sont fermés.