Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

01/10/2013

468.000 plafonnés à 440.640. De l'intérêt du peuple à ne pas renouveler ses Parlements.

Onkelinx plafonnée à 440 640.jpg

Sacrée Laurette Onkelinx, ça fait 26 ans qu'elle passe d'un ministère à un autre en pratiquant sa politique de la terre brûlée, et elle vient de trouver son slogan pour solliciter, une fois de plus, nos voix: Si elle n'est pas réélue, l'Etat (donc nous tous!) devra lui verser 440.640€ comme prime de non-réélection! (Voilà de quoi faire rêver les travailleurs d'Arcelor-Mittal!).

On vous explique vite le calcul. Les élus s'octroient 2 mois de préavis payés par année de mandat*. Laurette a déjà tiré 26 années de mandats divers et variés, soit 52 mois de préavis. Chaque mois est payé environ 9.180€ soit 477.360€.

Mais heureusement, nos parlementaires ont un sens aigu de la justice et ils ont plafonné ce préavis à un maximum de 440.640€ (soit 24 ans de mandats). Donc, Super Laurette "perdrait" 37.220€ mais cela veut surtout dire que Laurette ne coûte plus rien à l'Etat, donc à nous. 

Il est, donc, nettement plus intéressant de réélire les vieilles casseroles plutôt que d'en élire de nouvelles. Un autre exemple?

OK, un exemple au hasard chez ECOLO. Pour qui voter entre Marie Nagy, Benoit Hellings ou Ève Vertueux? Marie Nagy cumule 24 années de mandats soit 440.460€ de préavis à lui offrir en cas de non réélection. Benoit Hellings, qui a fait deux fois des remplacements, a, à la grosse louche, 3 années de mandats, soit 55.080€. Une paille, mais heureusement pour le sosie vert de Francis Delpurée, les élus magnanimes s'ils ont fixé un plafond, ils ont aussi pensé à un plancher fixé à 12 mois minimum (donc 6 années de mandats) soit 110.160€**. Quant à Ève Vertueux, nouvelle militante qui n'a jamais connu de mandat jusqu'ici elle ne coûtera rien si elle n'est pas élue.

Mais attention, ce serait trop simple, admettons qu'ECOLO Bruxelles obtienne UN élu et qu'il siège 4 ans. Cet élu coûtera à la collectivité 440.640€ (48 x 9.180€ de salaire mensuel).

Si c'est Madame Vertueux qui est élue, elle coûtera 440.640€ de salaire, mais nous devrons, aussi, dédommager Madame Nagy (440.640€) et Monsieur Hellings (110.160€) en versant leur préavis. Soit un total de 991.440€.

Par contre si nous réélisons une fois de plus Madame Nagy, outre l'habitude et le bégaiement démocratique, cela nous coûtera, à nous les électeurs, que 550.800€! Le salaire de Madame Nagy pendant 4 ans (440.640€) et le préavis de Monsieur Hellings (110.160€). Puisque Madame Vertueux ne nous coûtera rien , nada, niets puisqu'elle n'a jamais eu de mandat!

Voilà pourquoi il est de l'intérêt du peuple de ne pas renouveler (trop) ses parlementaires!

* Un travailleur "normal" à 3 mois de préavis par 5 années de boulot!

** Pour encaisser les 110.160€ offerts en cas de non-réélection, il suffit de siéger UN jour, même UNE heure ou UNE minute. Si le gouvernement tombe dans la minute qui suit votre prestation de serment, c'est BINGO, vous gagnez 110.160€! Et dire qu'il y en a pour jouer au win for live...

23:55 | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : ps, mr, cdh, ecolo, fric, pognon, élections 2014 |  Facebook | |  Imprimer | | | | Pin it! | |  del.icio.us

Les commentaires sont fermés.