Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

10/10/2013

"Jouons à Boson !"

1964. François Englert, Robert Brout et Peter Higgs, en ordre dispersé, inventent théoriquement le "Boson". Depuis lors, ils attendent que l'on vérifie leur copie. Ce que fera le CERN l'an dernier. Robert Brout qui n'a pas pu attendre jusque là ne recevra pas le beau diplôme de la Fondation Nobel. C'est pas de chance, nous aurions eu DEUX Nobel pour le prix d'un. Et DEUX fois plus de ministres contents!

Mais au fond pourquoi sont-ils si contents? Qu'est-ce qu'ils ont fait pour être sur, quasi, toutes les photos?

boson ministre copie.jpg

En 1964, Elio Di Rupo, 13 ans, préparait sa com' pour le jour où il serait Premier ministre et qu'un professeur de l'ULB recevrait le Nobel de Physique; Jean-Claude Marcourt, 8 ans, se passionnait pour les nouvelles technologies wallonnes et Rudi Vervoort, 6 ans, jouait au mini-babyfoot sur le trottoir de la maison paternelle à Evere. 

Et où étaient Philippe Courard, Jean-Marc Nollet et Bécassine Frémault? Nés respectivement en 1966, 1970 et 1975, ils ne savaient même pas le jour de leur naissance que le "boson" existait ! Et heureusement d'ailleurs, imaginez que les parents les aient prénommé Boson, Jean-Boson et Bosoncassine!


16:46 | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : sciences, fric, pognon, pouvoir |  Facebook | |  Imprimer | | | | Pin it! | |  del.icio.us

Les commentaires sont fermés.