Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

20/10/2013

Thierry Willemarck tente une démarque

wilmarkt.jpg

On peut être le premier patron de Bruxelles et être un BECI de première! Thierry Willemack sera, à l'avenir, marqué à la culotte, même s'il avait, au fond, raison: il y a des coups de pied au cul qui se perdent...

21:23 | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : patron, fric, pognon, racisme |  Facebook | |  Imprimer | | | | Pin it! | |  del.icio.us

Les commentaires sont fermés.