Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

22/11/2013

Faut-il maintenir les vieux au travail?

MR, liberté, vie privée, Michel

Récapitulons. Louis Michel, le papa de Charlie président du MR, occupe ses vieux jours en faisant député européen. Il est proche des patrons et des entrepreneurs, il voyage beaucoup et se dit être "un champion des défenseurs de la vie privée".

Le Parlement européen prépare un débat sur l'utilisations commerciales des données privées. Les députés européens déposent plus de 4.000 amendements au projet de loi. Louis Michel aurait (le conditionnel s'impose) lui seul, déposé 229 amendements ! Parmi ceux-ci, selon le député MR lui-même: "158 sont "liberticides" et 60 vont dans l'autre sens" (donc si on le comprend bien "pro protection de la vie privée".

Curiosité, le père Michel déposerait 158 amendements qui iraient "contre ses convictions profondes en matière de protection de la vie privée". Confondu par les journalistes de Panorama (VRT), il explique qu'il était au Mali (pour surveiller les élections!) et que "c'est son collaborateur qui aurait tout seul (comme un député) introduit les amendements". 

C'est déjà étonnant qu'un collaborateur agisse seul, sans la couverture de son député. C'est encore plus curieux que ce collaborateur dépose 158 amendements qui vont à l'encontre des convictions de son député! Deux choix s'ouvrent à nous:

1. ou - Ce collaborateur est dingue, Il sait quand même que les fameux amendements devront être défendus par son boss (qui rappelons-le ne serait pas d'accord avec leurs contenus. Dingue et suicidaire. S'il voulait se faire virer, c'était le meilleur moyen.

2. ou - Louis Michel serait un spécialiste du double langage à un point tel que son collaborateur ne s'y retrouve plus lui-même dans l’embrouillamini entre ce qu'il dirait en public et ce qu'il ferait en réalité.

Mais on ne peut pas croire cette deuxième hypothèse, d'ailleurs dès l'affaire mise à jour, Louis Michel s'est précipité chez "le professeur Paul De Hert spécialiste de ces questions pour être aidé à faire le tri." Et le député Michel est heureux de nous annoncer qu'il "a supprimé une soixantaine d'amendements préjudiciables à la liberté". Ouf, tout est (presque) bien!

Presque parce que tant qu'il y était notre député libéraliste pouvait en profiter pour supprimer tous les 158 amendements liberticides ...

Encore une belle occasion ratée...

22:28 | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : mr, liberté, vie privée, michel |  Facebook | |  Imprimer | | | | Pin it! | |  del.icio.us

Les commentaires sont fermés.