Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Yvan Mayeur emménage ses trophées à l'Hôtel de Ville

Mayeur emménage.jpg

Que de beaux souvenirs de campagnes, le loden de 2002, le persoquet de 2007, la Joëlle et le ballon de 2012, le Thielemanneken-pis de 2013 et mon ami  le grand cerf qui, dans sa maison, n'avait pas vu venir le lapin...

Les commentaires sont fermés.