Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

21/12/2013

Belote, rebelote et dix de der...

close gagne .jpg

Récapitulons les points gagnés: Yvan Mayeur, drivé par Laurette Onkelinx, gagne le mayorat, mais son rival à la ville, reçoit en échange la présidence du groupe socialiste au Parlement Bruxellois dont il est dorénavant le chef de groupe et la présidence du Parc des expositions. Présidence qui revenait de droit au Bourgmestre comme ce fut le cas pour François-Xavier de Donnéa et Freddy Thielemans, - pour ne citer que les deux derniers bourgmestres. Philippe Léchevin du Tourisme se trouve, ainsi, à la tête du "pôle économique", celui qui va créer des milliers d'emplois, non délocalisables, de garçons café, de filles de salle et de madames pipi dans les centaines de bistrots qu'il va créer dans le Pentagone, à Laeken et même à Haren entre l'OTAN et la nouvelle prison... Où il pourra écouler des hectolitres de bières pression que lui fourguera son copain, Sven Gatz, l'ex Open-VLD et présentement patron des brasseurs.

Donc pendant que Philippe Léchevin* du Tourisme** bourre le bon peuple bruxellois et les dispendieux touristes addictes à la petite mousse, Yvan Mayeur, qui a gardé la main sur le secteur social, - CPAS, les hôpitaux d'Iris et le Samusocial, - s'occupera de les dessoûler et/ou d'envoyer les plus récalcitrants à l'Amigo, puisqu'il est aussi le chef des flics...

L'Empire de Freddy le Zwanzeur est partagé entre ses deux héritiers.

* Philippe Léchevin parce qu'Yvan Mayeur

** Philippe Léchevin du Tourisme parce que Geoffroy Coomans de Brachène

 

23:35 | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : mayeur, close, ps, tourisme, santé, fric, pognon |  Facebook | |  Imprimer | | | | Pin it! | |  del.icio.us

Les commentaires sont fermés.