Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

06/01/2014

On l'aurait parié, les plaisirs d'hiver ont cartonnés. Comme l'année dernière?

close bilan plaisirs d'hiver 2013.jpg

Le succès des plaisirs d'hiver ne se dément jamais. Lors de l'inauguration, le 29 novembre dernier, l'échevin du Tourisme annonce un million et demi de visiteurs. Et hop, ce 5 janvier à 22h précise, le million cinq cent millième visiteur s'est présenté au stand des tartiflettes et vins chauds de la place de la Bourse. Une fois de plus, le pari est gagné!

Comme en 2012, l'objectif, 1.500.000 visiteurs, est atteint!

Pourtant, on s'en souvient, les dernières semaines de 2012 avaient été catastrophiques: pluie, pluie, pluie et pluie. Malgré cela l'échevin calculette avait annoncé son million et demi de visiteurs. Curieux, non?

D'ailleurs les habitués confirment que l'année 2012 avait été pénible... Le gérant du "Manège magique" cite la mauvaise année 2012 due à la pluie, et donc, il y a (fatalement) un mieux pour 2013. Un autre exposant, gérant d'un chalet constate, pour sa part, que "l'année 2013 est satisfaisante: Sur 40 jours, on a vendu autant qu'en 30 jours (en 2012)". (cf Le Soir du 6 janvier).

Si on résume les avis: 1. 2012 avait été catastrophique. 2. 2013 a fait en 40 jours des recettes équivalentes à celles constatées en 30 jours en 2012. 3. 2013 est un succès (dixit Close)

Le travailler plus pour gagner autant serait la réponse socialiste au chômage?

Enfin, l'échevin annonce que les plaisirs d'hiver ont été nommé "tout récemment" marché de Noël le plus original. (Le Soir 6/1/2013). Ce qui est vrai, mais c'était en 2001... Admettons que c'est effectivement assez récemment comparé aux centaines de milliers d'années de l'aventure humaine...

20:52 | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : tourisme, close, ps, commerce |  Facebook | |  Imprimer | | | | Pin it! | |  del.icio.us

Commentaires

Ce qui est certain, c'est que les plaisirs d'hiver 2001 avait réuni plus de 800.000 visiteurs (comptés ceux-là! Et pas une estimation réalisée en comptant les recettes des toilettes, ou en estimant les kilos de reblochon achetés par le roi de la tartiflette de la place de la Bourse) pour un budget 10 fois moindre aux plaisirs d'hiver 2012.
Conclusion les premiers plaisirs ont rapportés cinq fois plus...

Écrit par : Etienne Lampadaire | 06/01/2014

Les commentaires sont fermés.