Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

09/03/2014

Tout en restant courtois, Alain aurait pu, par galanterie, laisser la tête de liste MR

On sait qu'au MR, on ne fait pas trop confiance aux nanas, mais de là à avoir imposé, au détriment de Marion Lemesre, Alain Courtois comme leader à la ville de Bruxelles, cela démontre que le machisme est sans limite.  

Il suffit de regarder la prestation de l'échevin du football dans  "les experts" (*voir lien) pour s'en convaincre. Il ne sait causer que stade de foot et sécurité, ce qui est, quelque part contradictoire. Aussi nous vous proposons un scoop:

Courtois copie.jpg

Courtois.jpg

L'amour courtois: le foot

Donc notre Courtois veut un stade parce que depuis 1987 (où il s'était fait rabroué par Brouhon), il le veut. Même son président, chef de file, maître et gourou Didier Reynders ne comprend rien à cet acharnement, alors, dixit Reynders, qu'il y a un stade. C'est effectivement assez incompréhensible.

Courtois décrète que le privé serait prêt à donner 600 millions** pour faire un nouveau stade, mais n'en donnerait pas 200 pour rénover le stade actuel. Le privé veut juste un stade à son nom, le "stade Belgacom" remplacerait le "stade Baudouin". Après le mémorial Belgacom qui fut proposé pour remplacer le Mémorial Vandamme... On peut s'attendre à tout***.

Courtois affirme aussi que le Sporting d'Anderlecht est partant pour sous-louer le futur nouveau stade. Drôle de calcul. Le Sporting possède un stade de 28.361 places qu'il n'arrive quasi jamais à remplir, sauf lors des visites du Standard et du Club de Bruges. La preuve, la moyenne d'occupation est de 21.466 spectateurs, soit environ 75% de la capacité du stade Constant Vandenstock. Que viendrait faire le Sporting dans un stade de 60.000 places, jouer chaque match devant des tribunes vides? L'assistance actuelle, et on ne voit pas pourquoi elle augmenterait***, arriverait, dans le nouveau stade, à un taux d'occupation d'environ 34%, soit un peu plus que l'occupation du stade de l'AEC Mons, le taux le plus faible de la division un! Tout est dit.

Courtois affirme aussi que comme capitale de l'Union, Bruxelles se doit d'avoir un stade et, étrangement, il dit aussi, l'UEFA n'exige pas de stade pour confier des matchs aux villes candidates. Ce stade n'est donc qu'un désir d'Alain Courtois. Le pro stade peut procrastiner, cela fait 27 ans qu'il fantasme sur son stade, réaliser son fantasme serait dangereux pour la santé mentale de notre Premier échevin. S'il a son stade, à quoi occupera-t-il ses journées?

Tant que Courtois veut un nouveau stade de foot, il ne fait pas de conneries ailleurs. En mobilité, par exemple. On y reviendra...

* http://www.telebruxelles.net/portail/emissions/magazines-...

** Chiffre largement sous estimer selon les études commandées par les ... promoteurs eux-mêmes...

*** Belgacom pourrait sponsoriser la famille royale qui a tellement besoin d'argent. Mais est-ce pour cela que le roi Philippe deviendrait le roi Proximus?

**** Le supporter de foot, n'est pas un poisson rouge, il ne grandit pas en fonction de son bocal. Ce n'est pas parce qu'il y aurait 2x plus de places, qu'il y aura 2x plus de candidats supporteurs.

17:57 | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : fric, sport, pognon, mr, stade |  Facebook | |  Imprimer | | | | Pin it! | |  del.icio.us

Les commentaires sont fermés.