Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

08/05/2014

Rudi Vervoort, lucidaliste

élections 2014,région

Ce qu'on n'aime chez Rudi Vervoort, c'est sa lucidité politique. Et dieu (celui des socialistes) sait si c'est difficile de rester lucide quand on dort à Evere en bout de la piste 25 de Zaventem! Rudi, lui, reste lucide et à jeun, il déclare (dans Le Soir du 8 mai) "Qui veut être le ministre de Vincent Dewolf?"

La question est pertinente mais on peut parier que même au PS, il y en a qui se verrait bien ministre de Vincent Dewolf. Imaginez que le MR gagne les élections et négocie une majorité avec le PS. Evidemment, Charles Piqué ne se voit pas ministre dans un gouvernement dont il ne serait pas président. Laurette doit penser la même chose, quant à Vervoort lui même, si le MR gagne les élections, c'est que Vervoort est battu et bien battu...

Donc, si le PS fait l’appoint à une majorité pilotée par Vincent Dewolf, il fera monter des seconds fusils au(x) poste(s) de ministre et de secrétaire régional: donc des gens comme Catherine Moureaux-Dupuis, Rachid Madrane ou même Philippe Close...

Il y a donc des socialistes qui se voient "ministre de Vincent Dewolf" ! 

14:11 | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : élections 2014, région |  Facebook | |  Imprimer | | | | Pin it! | |  del.icio.us

Les commentaires sont fermés.