Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

26/05/2014

ECOLO analyse (et relativise) son échec

hoyos relativise.jpg

C'est pour renouveler ses élus qu'ECOLO a mis en place une stratégie qui se voulait imparable. Elle l'était, presque, puisque Paula Noix, François Roelants de la Mare, Rosetta-Sandra Daerdene et Jean-Pierre Daras n'ont plus été réélus!  

On se disait aussi que cela ne pouvait être que stratégique. Il faut bien trouver une parade aux députés qui, à coups de dérogation, réussissaient à ce faire réélire depuis des décennies. Toutefois les mailles du filet étaient trop larges, puisque Isabelle Dupan, Muriel Giberne, Yvan Marc Mollet, Christos Kojakidis, Evelyne Huîtrebroeck et quelques autres, comme l'inamovible Marcel Chevron, entament leur ixième mandats publics.

Enfin, Marie Nagy ne serait plus réélue, on se demande qui fera le café (colombien) dans le groupe parlementaire?... Il y a un mandat annexe à pourvoir!

21:51 | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : élections 2014, écolo |  Facebook | |  Imprimer | | | | Pin it! | |  del.icio.us

Les commentaires sont fermés.