Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Hommage à Charles Aubecq...

 

82 Obek bik bek.jpg

En décembre 81, deux mois après les élections communales d'octobre 1981, la section ECOLO de Wavre publie le 1er numéro de PWâvre Vert avec à la Une ce dessin qui donnera le ton aux 42 éditions qui paraîtront jusqu'en décembre 1989. Le dessin de Charles 'Obek' surnommé le bulldozer qui ravage la ville... Une prédiction qui se vérifiera au quotidien.

PWâvre Vert est le premier, et sera définitivement le seul journal militant et satirique publié par un groupe ECOLO. Le parti ne fera jamais rien pour le soutenir, mais n'empêchera jamais sa liberté de ton. PWâvre Vert vécu sur ses fonds propres, issus principalement de la vente militante chaque samedi sur le marché de la place Cardinal Mercier et de la vente en librairie, toutes les librairies de la ville vendent le "Charlie Aubecq" local. Les annales racontent qu'à chaque sortie, un fonctionnaire de l'Hôtel de Ville venait en acheter une quinzaine à la librairie Despontin...

Charles Aubecq est décédé à 88 ans et je lui dois bien ce petit hommage, l'élu PLP (Parti de la Liberté et du Progrès, ancêtre du MR) m'a non seulement amusé pendant 7 années mais cette aventure éditoriale m'a aussi donné le goût de la politique, du combat pour la démocratie et la liberté d'expression  ... Elle m'a aussi propulsé en politique jusqu'à devenir échevin (Ecolo) à la Ville de Bruxelles.

Charles Aubecq méritait bien un merci. Un merci un peu plus chaleureux que celui bredouillé par le président du MR et par son successeur au mayorat de la ville de Wavre, Charles Michel. Oui, vous avez bien lu l'épinoche qui nous sert de Premier Ministre. Celui-là lui doit tout. Aubecq, homme d'affaires (travaux publics) à "offert" les campagnes électorales de Louis Michel d'abord et des gamins Michel ensuite, dont Charles. Il offrira les affiches (des 20m²) qui fleuriront partout en Brabant Wallon de lui et Louis d'abord et enfin de Charles (Aubecq) et Charlot (Michel). Ce qui a permis à ce dernier de se faire connaitre puis élire député régional, devenir Ministre à Namur (à la place de son Mentor) et pour finir de recevoir la ville de Wavre dans ses petits souliers...

En échange, Louis Michel offrira la tête de liste au Sénat à Charles Aubecq, puis un strapontin de Ministre régional...

Vous trouverez un choix d'une soixantaine de dessins d'époque publiés par PWâvre Vert dans l'album éponyme. Bonne lecture. (illu Logo du journal)

81 pwâvre vert.jpg

Les commentaires sont fermés.