Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

milquet - Page 3

  • "Joëlle, le retour" - la photo qui fait peeuuuur

    7 - 22 la photo ui fait peur.jpgNotre jeu-concours.

    Le gagnant reçoit une carte de membre à vie au PSCDH.

    Sur cette photo (Duschene, Le Soir), Joëlle Milquet:

    1. Explique à Elio Di Rupo sa recette de la choucroute garnie

    2. Raconte, aux journalistes du Soir, ses ébats avec Paul le poulpe

    3. Dis à Jean-Michel Javaux qu'elle va lui faire une grosse tête

    4. Pose pour la nouvelle ligne de cosmétique de Liliane Bettencourt

    5. Raconte "Les 3 petits cochons" à Benoit Lutgen

    Question subsidiare: Combien de "non" Joëlle Milquet dispose-t-elle?

     
  • Qui sera le meilleur vendeur d'aspirateur (de voix) du PSCDH?

    " Avec toute mon équipe, je m'y engage!"

    6 - 10 le meilleur vendeur CDH.jpg(*) un autre des slogans de campagne du PSCDH !

  • Votez "non" avec Joëlle !

    6- 7 milquet NON.jpgQuand Joëlle Milquet jette des boules puantes, c'est jamais elle. Cétait parfois le journaliste qui n'avait pas compris. Ça c'était avant. Aujourd'hui, et c'est nouveau, elle dit - tout haut - ce que tous les présidents de parti pensent mais ne disent pas.

    La bonne nouvelle, c'est qu'ils pensent, enfin Joëlle Milquet les aide à penser. Et la moins bonnes nouvelles, c'est qu'ils n'osent pas dirent qu'ils pensent.

    D'ailleurs à part la politique de l'emploi, qu'elle a mené toute seule, toutes les autres avancées, c'est avec elle, grâce à elle, parce qu'elle l'a voulu. Il n'y pas à dire:

    "L'union fait sa force!"

    Alors quand on vous demande si vous votez Joëlle Milquet, faites comme elle répondez: "NON!"

  • Le PSCDH fête ses 118 ans

    On ne posera pas la question "Faut-il voter PSCDH?", parce que OUI il faut voter PSCDH si vous voulez vous rassurer, être sûr que demain sera presque comme aujourd'hui ! Que Joêlle Milquet sera toujours présidente et Benoït Lutgen en attente de le devenir, après la scission de BHV que Madame la présidente, NON, ne veut pas scinder... Si pour ne pas être dépaysé vous souhaitez qu'il y ait TOUJOURS un MELCHIOR Wathelet au gouvernement, vous DEVEZ voter PSCDH.

    Votez PSCDH, c'est voter à la fois pour le Paradis et le Grand Soir deux billevesées, deux chimères, deux théo-idéologies ...

    5 - 31 Milquet 90 ans.jpg

  • Jean-Denis aime Madame Joëlle (Milquet)

    ... mais il aurait pu aimer aussi fort Didier (Reynders) ou Elio (Di Rupo) s'ils lui avaient proposé une place sur leur liste. C'est par cette déclaration enflammée que Jean-Denis Lapin-du-chapeau-cdh annonce son passage au CDH et il a du faire plaisir à sa "dame de coeur" quand il a cru bon préciser qu'il aurait pu virer MR ou PS ... Ah! c'est beau l'amour, surtout quand c'est totalement désintéressé. Le portefeuille a des raisons que l'éthique ignore.

    5 - 11 jean denis aime joelle.jpg

  • Le coup du lapin CDH s'appelle Jean-Denis

    On vous le disait hier la Milquet cherchait un coup de bluff pour gagner quelques voix. Cette fois, ce n'est pas une journaliste de la RTBF, ce n'est pas non plus un commentateur de foot !

    5 - 11 Jean-Denis Lejeune au CDH.jpg

    Non, cette fois c'est juste un gars qui, depuis 2-3 ans, se cherche une voiture de fonction(?) aux frais de la société. Cette fois, ça y est Jean-Denis Lejeune, - dont le drame personnel nous touche évidemment, mais pas au point de tout lui passer! -, sera peut-être élu député des pompes à eau (non pas à bières!) et s'il n'est pas élu, il sera sans doute nommé conseiller de quelque chose au cabinet de la petite Chose Milquet. Comme Chico Kebsi, par exemple, qui est chargé de gonfler les ballons de basket des enfants de la présidente du CDH.

    Allons Jean-Denis bonne chance avec ta nouvelle patronne, contente-toi de faire des voix et de te contenter de ta voix intérieue : ne la contrarie pas, sinon tu devras te satisfaire de la caisse-à-savon de Catherine Fonck.

  • Joëlle, tu fatigues

    Sacrée Joëlle du CDH, elle a tellement peur de se planter une fois de plus aux élections qu'elle a salué de 21 coups de (droit) canons la 3ème place pour un fifrelin de % que le CDH aurait reprise aux écolos.

    Sacrée Milquet qui après avoir phagocité la devise nationale

    0(L'union fait la force) cherche des candidats connus, très connus même mais qui ne souhaitent pas particulièrement faire de la politique. Style Anne Delvaux, par exemple, elle fait des voix et ne comprends pas BHV. C'est elle qui déclarait lors des élections précédentes qu'il y avait 80% de flamands à Bruxelles. Heureusement qu'elle habite en Brabant-Wallon.

    Ou Francis Delpurée devenu en quelques années un des comiques attitrés des débats télévisés. RTBF et RTL se battent pour attirer le gagman du CDH, Enfoncés les Pirette, Taloche, Lamy et autre Stuuut.

    Donc la présidente du CDH annonce un "coup" médiatique. un candidat de la société civil (donc une VRAIE gens!) pour booster ses listes. Di Rupo, Reynders, Deleuze, Morael étant pris mais sont-ce des vraies gens?. Il reste Eddy Merckx, Justine Hénin, Malvira, Annie Cordy (ou est-ce la même?), un pompier, un grand-brûlé, un rescapé de Buizingen, Sandra Kim, Anne Delvaux (non, elle est déjà macquée), Romulu Lukaku (trop jeune), Turlututu Chapopointu (n'a pas encore obtenu ses papiers), Ben Laden ou le Mollah Omar, Oliver Hardy (parait que Laurel est au MR sous le nom de Baquelaine), une miss météo ou mieux, une miss Belgique bilingue, ou...

    5 - 10 Milquet.jpg

  • "Restez groupir !"

    5 - 2 campagne cdh.jpgJoëlle Milquet, qui a répété jusqu'à jeudi 29 avril à 12h qu'elle ne souhaitait pas des élections, était un quart d'heure plus tard la première à s'afficher avec son nouveau slogan de campagne:

    "L'union fait la force".

    Bien trouvé? Non? Bon, à vous aussi cela vous semble un slogan connu? Ce n'est pas comme "Le Daring fait la force"... Non, c'est juste la devise nationale de notre Etat. Voilà que la Milquet se l'accapare! Sauf si c'est pour raisonner les brebis égarées du CDH, - Lutgen tu feras la campagne? - les + 85% de wallons et de bruxellois qui ne voteront pas CDH en juin, pourront se qualifier de séparatistes!

    Madame "NON" aurait dû, par éthique, refuser ce slogan qui nous appartient à tous!

    Si c'est pour égayer la campagne - qui risque d'être bien terne - que le CDH se lance dans le détournement de devises ou de slogans, nous pouvons proposer: le CDH, l'agent orange" (le célèbre défoliant US qui a tué de nombreux vietnamiens), pour la campagne personnelle de Richard Fournaux: "Les hommes savent pourquoi!"

    Louis Michel: "Oh ! quel beau t-shirt rose!" ; Joëlle Milquet: "Mais il n'est pas rose, il est orange!" ; Louis Michel "Comment vous ne connaissez pas vanish?" etc... Ce qui est certain c'est que CDH va vouloir ratisser large. RTL-TVi a déjà demandé que son logo n'apparaisse pas sur les affiches des centristes (Milquet! Vue sur RTL !).

    Allons pour aider Joëlle, les Benoit, André, Francis, Marie-Do, Catherine et les autres, nous proposons un slogan accentuant aussi l'idée d'être ensemble, d'union. Et pour rester culturel,c'est la célébrisisme réplique de Michel Modo dans "La 7ème compagnie au clair de lune": "Restez groupir !"

     

  • Milquet négocie en personne chez Godiva

    La ministre de l'Emploi est enfin dans son élément, elle négocie perso les accords sociaux chez Godiva

    4 - 9 milquet chez godiva.jpg

  • Planète CDH

    La vie reste décidément bien dure pour Joëlle Milquet, même la création (oui, oui Milquet est créationniste!) de Planète CDH ne booste pas le CDH dans les sondages de la Libre Belgique! C'est quand même un comble!

    Aussi le CDH a décidé d'augmenter l'offre pour toucher des publics nouveaux, nuldoute que cela va attirer de nouveaux militants!

    milquet blonde.jpgmilquet rousse.jpgmilquet rouge.jpgmilquet vert.jpg

  • Milquet à la banane!

    La république bananière du Centro Démocratricot Humanistrop ne sait plus quoi faire de tous ses vice-présidents. Le CDH a plus de vice-présidents que de membres! Chaque fois qu'il y a un poste à pouvoir, la présidente démocratiquement impose son candidat aux suffrages de ses biens chers frères et soeurs. Cela provoque des remous dans les presbytères et un illustre inconnu se déclare candidat. Jusque là pas de problème pour la démocratie version CDH. Mais voilà quelques barons locaux soutiennent l'illustre qui d'inconnu devient reconnu. Cela risque d'affaiblir le parti puisque cela suscite un débat, que le candidat de la présidente risque de ne pas obtenir 99,9% des voix...

    3 - 15 milquet et ses vice-présidents.jpg

    Donc Milquet qui a visiblement bien assimiler la technique du compromis à la belge, propose à l'illustre inconnu reconnu de faire du tandem avec son candidat. Chaque poste au sein du CDH est ainsi dédoublé.

    C'est ce qui arrive à Bruxelles où la présidente cherche à dégommer Benoit Cerexhe et à le remplacer à la présidence régionale du parti par son homme de paille: Hamza Fassa-Fihri. Mais patatras les petits chefs coutumiers du CDH (Hervé Doyen, Joël Riguelle, André du Bus, ...) s'agitent et proposent un candidat: Damien De Keyser (échevin à Woluwé-Saint-Pierre).

    Et hop! la Présidente sort de son chapeau une présidence bicéphale: Fassa-Keyser ou De-Fihri, les militants ont le choix.

    Seul problème la bicéphalite aiguë n'est pas plus dans les statuts du CDH que la nommination par la présidente.... ça grogne toujours rue des Deux-Présidents

    Difficile de partir ou simplement de lâcher un peu de pouvoirs hein Joëlle! Prends exemple sur Simons (Henri), quand il perdu le pouvoir chez écolo il est passé au PS et il est toujours chef du local des toilettes de l'atomium.

  • Bon voyage!

    3 - 8 planète CDH.jpg

    La boule orange à plusieurs milliards d'années lumières de la Terre (calcul revisoré par Daerden Papa & Fils) est la planète Cédéhache.

    C'est à ne plus rien y comprendre, ou plutôt non, c'est devenu hyper clair. Résumons:

    1. Didier Reynders vient de présenter son projet MR: comment mieux exploiter la Terre et ses habitants après l'avoir néo-libéraliser,

    2. Les Ecologistes avancent l'idée d'une planète durable, la Terre ne nous appartient pas, nous l'avons reçu en quelque sorte en héritage des générations futures.

    Ce même WE, deux nouvelles thèses:

    1. Elio Di Rupo veut faire revenir l'économie sur Terre. Je n'avais pas vraiment perçu que les économistes s'étaient tirés avec les bénéf's de la crise de 2009, mais si Di Rupo le dit, c'est sûrement vrai, il s'y connait en entreprises et en revisorat d'entreprises. Les martiens Papa et Fiston Daerden sont de vrais magouillonautes.

    2. Joëlle Milquet lance sa planète 'humaniste'! Elle a raison la Joëlle à force de se racrapoter le CDH finira par ne plus se trouver de place sur notre Terre. Autant s'en aller avant de ne plus en avoir. C'est d'ailleurs un véritable retour aux sources de l'Eglise. Les premiers chrétiens se réunissaient et célébraient la messe dans des catacombes. Les derniers chrétiens, appellés CDH, se sont réunis dans les caves de Tour&Taxis avec à l'étage une expo de bouquins (la Foire du livre) et une expo consacrée à notre Terre et à son devenir. Comme un dernier adieu des CDH et de Milquet aux terriens. Sur la planète Cédéhache, la Reine Joëlle sera vraiment la première femme reste à savoir des Benoït, d'André ou de Melchior sera le premier homme. A moins que ce soit Hamza Fassa Firhi...

  • Carrefour, la Ministre de l'Emploi fait tout ...

    ... pour sauver l'essentiel,

    2 - 28 Milquet caissière carrefour.jpgson mandat de caissière au Carrefour de Tomberg.

    J'ai l'impression que nos hommes et femmes politiques ne perçoivent pas la rupture de confiance que constitue la décision des patrons français de Carrefour. Une fois de plus la classe politique belge reste à quai, découvre le plan par la presse, avec le personnel de Carrefour et les simples citoyens. Aucune anticipation dans une situation que l'on sait pourrie depuis des années et, bien sûr, rien à proposer autres que les cris d'effroi et les lamentations.

    Comme disait Georges Dallemagne ce grand visionnaire: "Je pars au Cambodge m'occuper des vrais problèmes!" L'ennui c'est qu'il en est revenu, à croire qu'il y a aussi de vrais problèmes ici, mais personne ne s'en occupe, ni semble les voir...

  • Congrès des élues allochtones du CDH

    La burqa cache les vrais problèmes au CDH. La présidente Milquet aime à dire et redire qu'elle, elle s'occupe des vraies gens et des vrais problèmes qui préoccupent les vraies gens dont elle, elle s'occupe et qui ont des vrais problèmes qui n'occupent pas les autres partis mais elle, au CDH, elle ne s'occupe que de cela...

    Et pouf, Georges Dallemagne (le mandataire sans-domicile-fixe, MSDF) et Francis Delpurée (le constitutionnaliste auteur du code Da Vinci) sortent une proposition de loi visant à interdire la burqa dans l'espace public. Ce qui est bien évidemment le plus génant c'est le mot "public". S'ils avaient interdit la burqa dans l'espace, cela ne poserait de réels problèmes qu'aux occupant(e)s de la station internationale en orbite autour de notre bonne vieille planète. (On dit que la Terre était déjà là quand Antoinette Spaak est entrée en politique! C'est dire!). En effet, comme le dit Melchior II Wathelet sans ce foutu adjectif "public" la proposition de loi passait comme une déclaration d'impôts sur tax-on-web!

    Mais voilà, les deux artistes ont ajouté l'adjectif PUBLIC! Et cela chauffe les (saints) esprits du CDH. Ainsi les élues allochtones du CDH se sont réunies dans la plus grande discrétion pour en débattre. Catherine Fonck, allochtone du Borinage, Clotilde Nyssens (allochtone de Schaerbeek), Marie-Do Simonet (allochtone liégeoise), bref tout ce que le CDH a de mieux comme nanas après la Milquet, ont décidé par 4 voix contre une que la proposition de leur chère soeur bruxelles-villoise était excellente et que la burqa n'était pas une affaire de femme mais simplement une façon de protéger les hommes contre leurs pulsions sexuellement déplacées et que depuis la ceinture de chasteté, c'était quand même un grand progrès approuvé Benoit XVI et André-Joseph/Mutien-Léonard 1er.

    Francis Delpurée ne contrôlant plus ses pulsions quitta l'assemblée de femmes en grondant : "C'est toujours pareil!" et de rappeller "qu'on va chez son confesseur mais qu'on vient au CDH!"

    2 - 21 burqa au cdh.jpg

  • Comprendre la politique francophone: les 20 tendances

    Non la politique en Belgique francophone n'est pas difficile à comprendre. Les 4 grands partis se composent de différentes tendances, puisqu'ils sont "généralistes" (ce qui veut dire "on ratisse le plus large possible") et ont donc pour la plupart un spectre de droite à gauche, ce qui veut dire qu'en fait, ils sont tous au centre, un peu plus à droite, un peu plus à gauche, un peu plus au centre ou un peu plus de nulle part, ... mais bon!

    Je ne vous fait pas l'injure de vous expliquer la tendance du PP de Mischael Modrikanen qui est le parti des Petits Porteurs de chez Fortis ou d'ailleurs...

    Donc, le parti dont c'est le plus facile de définir la tendance, c'est le CDH.

    2 - 18 le cdh.jpg

    Il est de tendance MILQUET. Toutes les autres tendances ont dérivés au CDF (Chrétien Démocrate Francophone ex-Cépic, droite de l'ex PSC), au MCC (Deprez), au tribunal (Richard Fournaux), en exil à Habay-la-Neuve (Ch-F. Nothomb), dans une institution internationale (Maystad), en attente d'une présidence (B. Lutgen), dans un conte symbolique des ministères (Orange Milquet et les 7 nains) ou sont perdus (Les petits Poucets).... Bref, tous ceux qui n'ont pas LA Milquet attitude

     

    Plus compliqué quoique simple à comprendre, le MR.

    Au MR, il y a déjà une floppée de partis qui composent le Mouvement Réformateur. Et chacun de ces partis à ses propres tendances, il y a les FDF sociaux, les FDF cathos, les FDF laïcs, les FDF flamands, les FDF agricoles (opposés à ceux des villes, enfin bruxellois), ... Il y a les MCC tendances Deprez qui ont eux-même une tendance Gérard, il y aussi "Fournaux" qui est parti à lui tout seul.

    Bref! Chez les MR, ils se retrouvent tous autour de deux hommes et demi: les Didier REYNDERS et les Louis MICHEL + petit Charles. Celui qui a le pouvoir et ceux qui voudraient lui chiper. Au milieu de ceux-là, il y a Willy Borsus.

    De celui-là personne ne veut la place!

    2 - 18 le mr.jpg

    Troisième parti ECOLO, là non plus, ce n'est plus difficile à comprendre depuis que son co-président a fait son coming-out, on a compris pourquoi plus ou moins la moitié des écologistes ont toujours l'air heureux tandis que l'autre moitié semble tirer la gueule: J'ai, personnellement, bien connu écolo du temps des 'Fundis' et des 'Réalos', aujourd'hui, voici venu le temps des 'Bienheureux' et des 'Malheureux'.

    2 - 18 ecolo.jpg

     

    Sur le dessin, il ne faut pas chercher qui sont les 2 bienheureux qui entourent Jean-Missel, pour respecter l'anonymat (les convictions sont affaires privées) nous avons caricatruré des anonymes. Du côté des Malheureux, pas de problèmes, Josy Dubié, José Daras et Bernard Wesphael font la gueule sur tous les plateaux de TV.

    Enfin, reste le PS. Le plus grand parti francophone est aussi celui qui ratisse le plus large, n'hésitant pas à proner le bio-durable, à faucher ou à asperger de l'herbicide à tout va. Il y aura toujours bien une tendance pour expliquer le choix.

    Nous avons identifié 15 tendances au PS. Habituellement elles s'identifient ente le 'P' et le 'S'. En fait, PS devrait s'écrire P*S. En lieu et place de l'astérisque vous mettez le nom de votre "tendances". Nous en avons donc identifié 15: écologisme, affairisme, marxisme, socialisme, zwanzisme, tourisme, népotisme, féminisme, opportunisme, lépidoptérisme, cynisme (ou donfoutisme), négativisme, alcoolisme, onkelinsme et logement. Il suffit de remplacer l'astérisque entre le P (de Parti) et le S (de Social). exemple le Parti de l'écologisme Social est représenté par Paul Magnette.

    2 - 18 le ps.jpg

    A vous d'attribuer chaque tendance à son meilleur représentant parmi: Philippe Close, Frédéric Daerden, Michel Daerden, Elio Di Rupo, Didier Donfut, Emir Half&Half, Karine Lalieux, Paul Magnette, Yvan Mayeur, Philippe Moureaux, Laurette Onkelinx, Mohamed Ouriaghli, Persoquet, Freddy Thielemans et Jean-Claude Van Cauwenberg.

    Bon amusement!

  • La campagne électorale des communales 2012 commence

    Comme le titre un peu curieusement le brusseleir: "La Ville de Bruxelles à mi-mandat", -  La majorité PS-CDH s'identifie, donc, à la Ville de Bruxelles. Un peu comme "L'état c'est moi" de Louis XIV *)  - les partis politiques locaux lancent la campagne électorale de 2012.

    C'est surtout, Marion Le MR qui réussit le gros coup médiatique en annonçant le transfert d'Alain Courtois, le monsieur football du MR, comme tête de liste et candidat à la succession de Freddy Thielemans, le rugbyman. La vie politique de la ville sera donc une affaire de ballons et de terrains.

    2 - 14 Bourgmestre en 2012.jpg

    Dans le camp des rouges, les rugbymen Thielemans et Close (qui s'y voit déjà!) devront résister aux bleus dont Alain Courtois s'annonce comme le buteur. Du côté du CDH de Joëlle Milquet (qui n'a qu'une balle de ping-pong) c'est un peu la curée. Cela fait 5 ans que les cathos démocrates humanistes stagnent dans les sondages. (qui n'avance pas, recule, comme disait Charles-Ferdinand Nothomb qui s'y connaît) et sont doublés, à la fois, au centre par le MR et dans leur foi par Jean-Missel Javaux. Reste les écolos, dont la tête de liste - après sans doute une enième dérogation - pourrait devoir être la doyenne de la politique verte: Marie Nagy, qui comme nous le savons n'a pas de balle mais une belle valise à carton.

    Et Alain Nimegeers? Le chef de file du FDF, va-t-il oser rompre avec le MR? Le Robert Dalban ** de la politique de la capitale bouffe des couleuvres depuis plus de deux mandatures. On ne voit pas pourquoi il ne boufferait pas les vipères qu'on lui sert aujourd'hui: il a appris par la presse qu'Alain Courtois montait sur le terrain et que le MR ferait liste commune avec les VLD d'Els Amp, qui n'est pas spécialement Open pour les franskiljoens... Cela n'a pas, comme d'hab', l'air de le traumatiser.

    Puisqu'on cause des flamands, j'imagine que les électeurs bruxellois, néerlandophones compris, auront cette fois (on devrait dire "enfin!") compris que Pascal Smet est au mouvement flamand ce que André-Joseph/Mutien Léonard est à la capote: poreux. Ce n'est ni le CD&V ou Groen! qui apporteront un burgemeester sauf si le plombier de Vilvoorde réussit à fusionner Bruxelles-Ville à sa commune comme compensation à la scission de BHV...

    Les jeux sont ouverts et le match sera Thielemans-Courtois. Rien de nouveau sous la pisse du manneke. "Qui va gagner aux élections, à la meilleure vente, aux football, aux médailles ...? Curieuse attente d'une issue que tout le monde, pourtant, connaît à l'avance: gagne toujours le plus riche, aux jeux Olympiques aussi bien qu'au foot et aux élections."*** Occuper le pouvoir pendant 12 ans (le PS) ou ne pas l'occuper pendant ces 12 ans (le MR) influencera certainement la donne. C'est là que les petits poucets CDH et Verts, s'ils négocient bien, seront peut-être les arbitres du duel.

    (*) On reviendra sur ce n°53 du Brusseleir qui reprend le costume du "Bruxelles ma ville" de François-Xavier de Donnée et devient un égo-journal.

    (**) Robert Dalban, célèbre (sic) second rôle du cinéma français des années 60-70. Il apparaîsait le temps d'une réplique qu'il ravalait le plus souvent avec la beigne que lui filaient Gabin ou Ventura.

    (***) in "Temps des crises" de Michel Serre, éditions Manifestes! Le Pommier!  pp 38. Un bouquin à lire absolument pour nos décideurs politiques locaux, régionaux, fédéraux, européens et internationaux pour qu'ils deviennent, enfin, mondiaux (et pas mondialistes!) et cessez de croire qu'une société ne vit que de pain et de jeux, d'économie et de spectacle, de pouvoir d'achat et de médias, de banques et de télés, comme nous le subissons aujourd'hui constitue un tel contresens sur le fonctionnement réel de toute collectivité que ce choix exclusif, erroné, la précipite vers sa fin pure et simple. (idem, pp.31) .

  • Le CDH pour les cornettes mais contre la burqa

    Les duétistes CDH Georges Dallemagne et Francis Delpurée déposent un projet de loi contre la burqa. C'est une bonne idée, j'imagine que nos chrétiens interdiront aussi la soutane, le col romain et la calotte sur l'espace public. En effet, si la burqa est un reflet de la soumission de la femme, la soutane, le col romain et la calotte pourpre sont les symboles de la domination des mâles chrétiens, ces espères de faux bourdons qui ont fait voeux d'abstinences et qui imposent leurs règles à tous et principalement à ceux qui naïvement y croient.

    2 - 13 Delpurée Dallemagne.jpg

    C'est parce que le visage doit rester VISIBLE. Alors, il faut aussi interdire les barbes et les moustaches (qui peuvent être des postiches!), les moumouttes et les teintures capillaires de ces dames qui sont blondes souvent mais parfois rousses, brunes ou noires. Et ces maquillages outranciers au khôl et charbon de bois qui font confondre une présidente de parti et un danseur de Chez Maman...

    Nos élus n'ont-ils vraiment rien d'autres à faire?

  • Le "C" d'écolo

    J'ai toujours cru qu' E.C.nO.L.O. voulait dire Ecologistes Confédérés pour l'Organisation de Luttes Originales. Et bien non, ECOLO veut dire Enfants Cathos Onubilés par la Liturgie et les Oraisons. Jean-Mu Javaux (oui Jean-Mutien Javaux) co-président du parti vert vient de faire son coming out dans Le Soir. C'est la Milquet qui doit avaler de travers, elle qui essaie depuis des mois à nous faire croire qu'elle était écologiste depuis-avant-qu'il-y-a-des-partis-écologistes, là voilà subitement réduite à l'état laïc par le Révérend Javaux. Enfin, dans les confessions du primat vert, on apprend que Didier Reynders en est aussi, et même Elio serait un catho refoulé. (sans compter tous les président(e)s des partis flamands, catho et flamand étant presqu'une redondance), donc, il n'y a plus qu'une mécréante la Milquet. Et au fond, c'est vrai qu'elle n'est pas très partageuse. Elle veut bien multiplier les vis-présidence et les stuk brood mais pas céder sa présidence.

    1 - 30 javaux catho.jpg

     
  • Au centre tous!

    Sur le Titanic de la politique francowallonophone, le mot d'ordre semble être "Tous au centre". Après le CDH (Centre Démocrate Humaniste) de Joëlle Milquet et le PS (Parti du Sentre) qui vient en quelques mois de virer toute son aile gauche carolorégienne, à laquelle il faut ajouter Lizin, Donfut et quin s'attaque maintenant à la gauche populiste liégeoise des Daerden papa & fils, chez écolo, c'est l'ère des Verts-FEF, voici le MR (et Reynders!) qui vire au centre, qu'est-ce qu'on doit être content chez les Michel, Deprez et chez les Fédéralistes-Démocrates-Francophones,... Si ce recentrage n'est peut-être qu'une manoeuvre pour isoler Richard Fournaux sur la droite, elle fait en tout cas les beaux jours de Mischael Modrikanen et son Parti Populaire qui s'affirme de droite...

    1 - 27 au centre tous!.jpg

  • "Faire un pas de côté"

    "Faire un pas de côté!" C'est la formule à la mode dans le monde politique belge avec "On verra le moment venu!". Dans chaque parti, il y a un élu qui s'accroche à son(ses) mandat(s). On peut se demander pourquoi. Le chercheur Bruce Bueno de Mesquita (Hoover Institute à Stanford) a essayé de comprendre les raisons des prises de décisions des politiques. Selon lui la première préoccupation de nos leaders est une stratégie de survie et, donc, ils bâtissent sans cesse des nouvelles coalitions pour rester au pouvoir.Quitter le poste de pouvoir est donc le scénario catastrophe pour n'importe quel élu et, bien sûr, pour n'importe quel parti. Virer Richard Fournaux ou Papa Daerden, ces machines à voix, provoquerait quasi certainement un resac qui risque d'être fatal à leur parti. Et si la justice devait les innocenter, les réintégrer dans leurs mandats prendraiit du temps. Donc on fait le gros dos et on espère que cela passe. Quitte à polluer le Ruppel...

    Donc, dans tous nos partis, au moins un de nos élus est prié, en théorie, de faire un pas de côté. Nous les avons tous réunis dans un grand meeting (ils pourraient d'ailleurs créer un nouveau parti le FPC - Faire un Pas de Côté). Richard Fournaux étant le seulà avoir "l'honneteté" (sic!) de dire qu'il s'en fiche

    1 - 22 rien a foutre de l'éthique a.jpg1 - 22 rien a foutre de l'éthique b.jpg

  • Le CDH compte près de 13% de néerlandophone

    Plus fort que le MR qui a des FDF élus en territoire flamand, le CDH a des flamands qui veulent le présider. Enfin UN flamand, Jan Lippens, CDH anversois et inconnu a été candidat à la présidence du CDH contre le tandem (le duo, le couple, la paire) Milquet-Milquet (Lutgen)et il recueille 12,5% des voix parmi les électeurs membres du CDH. Le partij van mevrouw Milquet compte donc 1/8ème de néerlandophone.

    12 - 15 Jan Lippens cdh.jpgNe manquez pas de voir notre album de Milgen à Lutquet

     
  • Benoït Lutgen nouvelle présidente du CDH

    C'est ce matin que les candidats à la présidence du CDH, et jusque vendredi, doivent se signaler discrêtement en chuchotant à l'oreille de la soeur supérieure Joëlle.

    Mais comme la soeur supérieure à du mal à confier les clés du couvent à un petit jeune sans expérience, elle resterait co-présidente... Allez Benoït, bonne chance pour endossez la petite robe orange et les bottes de belle maman!

    11 - 16 lutgen résidente.jpg

     
  • Mickey,le vrai, à l'Hôtel de Ville!

    Année de la BD oblige, le bourgmestre Thielemans a reçu Mickey à l'Hôtel de Ville. La souris américaine venait vendre son spectacle sur glace. Mickey, en campagne électorale(*), ne rate aucune occasion pour être vu, et photographié, en compagnie de personnalités connues du monde du spectacle.

    Le bourgmestre n'apas raté l'occasion d'essayer de lui refiler Joëlle. Argumentant sur l'âge évident de Minnie et sur la prochaine installation du couple Mickey - Minnie chez les mormons...

    3 - 4 Mickey à l'hotel de ville.jpg

     

     
  • Milquet partie, mais reste

    Et voilà Madame NON ministre. Cela en fait des ministres-échevins empêchés à la Ville de Bruxelles. Ce qui va être compliqué, c'est pour le metteur en page du BRUSSELEIR. Jusqu'en 2006, il y avait les photos des 10 échevins, du président de CPAS et il y avait la photo du secrétaire communal et du secrétaire communal adjoint.

     

    4 9 le fantôme de l'hôtel de ville.jpg

    Depuis 2007, il y, déjà, un échevin de plus (ce qui fait onze) et un échevin empêché (Pascal Smet, ministre régional bruxellois). ce qui faisait 12 échevins, plus le président du CPAS et les 2 secrétaires communaux. Tout le monde s'est serré un peu mais 15 photos sont rentrées dans la page.

    Puis en  juin, Steven Vanackere (CD&V/NVA) devient ministre régional flamand et reste échevin empêché et hop voilà Jean-Baptiste De Hertog qui devient échevin. On reserre toutes les photos, mais le secrétaire communal adjoint tombe hors de la page.

    Cette fois c'est la Milquet qui devient échevine empêchée et donc s'ajoute (la photo) de Hamza Fassi Firhi ... Qui va tombé de la feuille cette fois.

    Enfin constatoons qu'en 15 moins la Ville de Bruxelles est passée de 10 échevins, dont le Bourgmestre, a 14 échevins, dont le Bourgmestre et 3 empêchés. Heureusement on n'a toujours qu'un président du CPAS!

     

    (Dessin : Le fantôme de l'Hôtel de Ville à voir nos albums)