Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

mr - Page 3

  • "Laekenisation"

     close laekenisation.jpg

    Bruxellisation (en néerlandais : verbrusseling) est un terme utilisé par les urbanistes pour désigner les bouleversements urbanistiques d'une ville livrée aux promoteurs au détriment du cadre de vie de ses habitants, sous couvert d'une « modernisation » nécessaire. Ce phénomène doit son nom à la ville de Bruxelles où il fut particulièrement sensible dans les années 1960 - 1970, alors que la ville était livrée aux rêves de cité du futur de promoteurs incontrôlés.

    Près de 50 ans plus tard, rien n'a vraiment changé...

  • Il n'y a pas que le maillot jaune qui est belge

    Le 'bleu', le 'rouge' et l''orange' sont belges aussi... Ils n'ont rien gagné mais nous allons tous y perdre...

    maillot jaune.jpg

    Didier Reynders, Elio "Faustro" Di Rupo et Melchior Wathelet pnt bouclé le budget 2013 sur le dos des familles et des plus fragiles

  • Fête de la musique, Vincent Dewolf offre des sifflets aux vieux gamins et vieilles gamines

    De wolf.jpg

    Selon Vincent Dewolf Le sifflet reste le meilleur instrument contre l'insécurité, il recommande aux personnes âgées de siffler dès qu'elles se sentent en insécurité...

  • Alain Courtois est-il multifonctionnel?

    courtois multifonction.jpg

    C'est "baudruche" qui représentait les pro-stades, hier sur la Première, invité de Bertrand Heine le premier échevin de la ville de Bruxelles n'a jamais répondu qu'une seule phrase: "un stade multifonctions". Ce n'était même pas un argument, c'était une non réponse.

    En réalité, Alain Courtois, en charge des Sports, a été envoyé au front pour défendre l'indéfendable: dépenser 240 millions (au minimum) pour un stade de foot inutile 350 jours par an (et on est gentil, dans les 15 hours utiles on compte 10 matchs de foot, 1 Mémorial Vandamme, 2 concerts et deux soirées privées style le congrès du PS et la venue du pape...).

    Courtois avait d'autant moins d'arguments que comme il l'avoue lui-même, ça fait 25 ans qu'il veut un nouveau stade et qu'il n'a jamais trouvé la moindre piste de solution. Et vlan, v'là Vervoort qui a une zine, saoulé par l'air du large, il décide de construire un nouveau stade sur le parking C à Grimbergen. C'est comme vouloir mettre sa piscine dans le jardin du voisin. Et qu'en plus ce dernier est flamand!

    Avant de poser la première touffe de gazon, il y 5,5 millions de flamands qui ont un truc à négocier avec la Région et la Ville de Bruxelles à commencer par le premier d'entre eux, Kris Peeters. Thielemans et Close vont-ils saborder leur projet NEO pour permettre au projet flamand (U-place à Machelen) d'exister?

    Pauvre Courtois! Sa tête est un demi-ballon et son cerveau une chambre à air! Quand le journaliste lui a posé une question sur l'extension de la loi sur l'euthanasie, c'est tout juste s'il n'a pas répondu qu'elle devait être...  multifonctionnelle!

  • Alain Courtois: Ablation d'un pro stade

    Courtois pro stade.jpg

    La saga de l'été sera footbrolistique. Après l'annonce euphorique par Rudi Vervoort de la destruction du stade Baudouin et la construction d'un nouveau stade dit "Parking C" (pour nos lecteur français: non Parking C n'est pas un roi de la dynastie des Parkingsson) sur un bout de terrain appartenant par la bande à la ville de Bruxelles mais sur la terre flamande de Grimbergen. Il était déjà certain que ce n'était pas gagné d'avance. Mais quand on apprend que l'idée viendrait du ministre Guy Van Hengel (l'autre éverois célèbre avec Vervoort) qui aurait profité pour négocier quelques dossiers (communautaires?) contre le stade au parking C. Déjà que, d'une part la commune de Grimbergen n'est pas la moins hystérique sur le communautaire, et d'autre part, c'est un ministre régional flamand et NV-A, Philippe Muyters, qui devrait accorder le permis, c'est vraiment pas gagné!

    L'écho de l'annonce n'était même pas estompé que les organisateurs du Mémorial Van Damme criaient leur désespoir. "Plus de piste d'athlétisme, plus de chocolat! : Trop cher!" Grande manoeuvre à la ville et à la région, "on va garder le stade Baudouin jusqu'en 2020 ou 22 !". Le temps de construire un "petit stade avec une piste d'athlétisme"... Personne ne dit où (ce qui, pour le moins, promet dix années de débats (et deux changements de majorités à la ville et à la région) et un stade de quelle contenance? Le mémorial remplit le stade Baudouin, va-t-il se satisfaire d'une capacité de 5 ou 10.000 places?

    Reste à démontrer qu'un grand stade pour le foot + un petit pour le Van Damme sera moins coûteux qu'un seul stade pour les deux... Le calcul semble vite fait puisque ni la ville, ni la région n'ont le premier euro... Mais on nous promet déjà deux stades et un musée d'arts cotemporains, qui s'ajoutent au centre de congrès de Thielemans et au NEO brol de Close, ...

  • Bonne fête papa!

    bonne fête papa.jpg

    La COMORI (COmité de Mise en Oeuvre des Réformes Institutionnelles) a pris un peu de retard en cette fin de semaine pour préparer les cadeaux de la fête des pères. Pensez donc, cela prend du temps de faire toute une nouvelle ville avec des pots de yaourt vides, des cartons d'oeufs, des nouilles, de la colle et de la gouache ! Mais peut-être moins de temps quand même que pour réaliser la tête de Didier Reynders façon Jivaros.

  • Les échecs sont son sport favori !

    closelukaku.jpg

    Alors que malgré les quatre cavaliers, André Antoine ne veut pas reconnaître les échecs comme sport, les Diables Rouges voient arriver un prompt renfort. Philippe Close le solide centre-avant de l'Union Socialiste Communale de la Ville de Bruxelles (USCVB), - club pour qui la Région et la Ville veulent construire un stade de 50.000 places (de parking?) à Grimbergen, - s'est proposé comme titulaire au poste de centre-avant. "Quand j'ai vu que Courtois était dans l'équipe, mon sang n'a fait qu'un tour" a expliqué le puncheur de la rue des Fabriques, qui estime apporter "un esprit neuf à l'équipe". Ce qui sera très utile. Surtout si c'est vraiment Alain Courtois qui est gardien de but...

  • Il semblerait qu'écolo soit contre le (nouveau) plan de stationnement, dit "Plan Lemesre"

    nagy parle.jpg

    Si on comprend bien la cheffe de groupe écolo dans l'opposition au Conseil communal, les verts sont contre le plan de stationnement. Plan négocié avec les commerçants qui ne va améliorer ni le stationnement, ni la mobilité des automobilistes ou des transports publics, ni l'état des caisses de la ville.

    Parce que contrairement à ce que veut dire madame Nagy sur son site, il n'y aura pas d'apports significatifs pour la ville. Au contraire, les concessions faites par le Collège au commerçants principalement, - mais aussi aux fonctionnaires, enseignants, et autres navetteurs. quotidiens, vont plutôt avoir un effet négatif sur les caisses de la ville.

    Mais bon, j'avoue que l'argument développé par écolo est un peu, comment dire, fumeux, peu clair dans son expression. Sans doute qu'ils (et elle) veulent dire qu'un plan de stationnement ne se conçoit pas indépendamment du plan de mobilité et qu'il (le plan de stationnement) ne doit surtout pas servir à ramener de l'argent à la ville.

    C'est un peu comme promouvoir l'image de la ville ne doit pas avoir pour objectif de faire venir de plus en plus de touristes. L'idée serait plutôt de faire une ville agréable pour ses habitants, ce qui contribuera à valoriser l'image de la ville, et par conséquence, fera venir des touristes. Mais pas trop de touristes, parce que l'excès nuit toujours. Et trop de touristes ternira l'image de la ville. Mais bon, allez expliquer cela à l'échevin du Tourisme...

  • Urbanisation du canal, Geofroy Coomans de Brachène donnera les permis

    Il y a quelques jours, dans une interview sur Télé Bxl, l'échevin MR de l'Urbanisme Geofrey Coomans de Brachène s'inquiétait, à tort semble-t-il, de la main mise socialiste sur les projets d'urbanisme qui concernent le canal. L'échevin bruxellois rappelait que si le PS contrôle toute la Région, ce sont des échevins libéraux(*) qui donneront les permis et il souhaitait "être associé" aux projets et futures choix.

    Et bien, il a été entendu! On savait l'entente entre MR et PS excellente, il n'aura pas fallu 8 jours pour le bourgmestre Thielemans rassure son échevin.

    Coomans pourra signer les permis.jpg

     (*) à Anderlecht, Bruxelles et Molenbeek

  • Tinzintins on spotche li spès ! (Parfois on écrase le gros !)

    Closopolis à kinepolis &.jpg

    Kinepolis qui avait déposé un recours contre NEO, qui voulait le faire déguerpir du plateau du Heysel, a obtenu gain de cause, les cinémas resteront sur le plateau jusqu'en 2025. Même si chez NEO on affirme que cela ne changerait rien...  Il faudra quand même bien "recaser" les apparts de luxe qui devaient occuper la place des cinémas et, plus important, rapporter (gros) à ce projet coûteux. Les luxueux appartements devaient certainement contribuer au financement du brol.

    Ce jugement ne peut qu'encourager Mini Europe, Océade ou les riverains à se pourvoir en justice. Et au fond, Coomans de Brachène, qui se lamentait sur Télé Bruxelles de n'être pas, comme échevin de l'urbanisme, au minimum consulté sur tous les "grands projets" (canal, stade, NEO, musée,...) par ses collègues socialistes de la ville pourrait, lui aussi, introduire un recours. Ne serait-ce que pour que l'on s'aperçoive  qu'il existe!

  • Rachid le Bienheureux

    ps,région,propreté,mr

    Chaque matin, c'est un véritable bonheur pour Rachid Madrane, plonger dans les centaines de sacs blancs, jaunes, bleus et fuchsias, ça lui rappelle les bons moments où il attendait ses parents dans la salle de jeu d'ikéa.

    C'est un sacré slameur notre Rachid, il ne manque pas d'imagination. En quelques jours, il nous à fait le coup "des vols de sacs jaunes". Si Bruxelles Propreté ramasse moins de cartons et de papiers, c'est parce qu'un gang pique les sacs (ndla, pour les revendre au "prix du papier aquarel"?).

    Pas de bol (en plastique!) Bruxelles Propreté récolte aussi moins de sacs bleus. Ca doit être les campagnes de la Ministre fédérale de la Santé contre les sodas!

    Ou alors, comme il y a de plus en plus de sacs blancs et ce même si paradoxalement, selon notre Jamel Debouzze local, les bruxellois trient de mieux en mieux! Ou alors, disions-nous, peut-être que les bruxellois excédés par les ramassages devenus bimensuels finissent par tout fourrer dans leurs sacs blancs...(*)

    Ces derniers jours, c'est l'excellente idée de notre Mr Poubelle qui fait des vagues bleues: Marion Lemesre ne veut pas des conteneurs poubelles qu'il veut installer sur les places, les boulevards et les lieux touristiques à fortes fréquentations. Madame Lemesre veut enterrer des conteneurs dans les trottoirs, parce que c'est plus propre, plus hygiènique et plus beau. L'idée est innovantes mais bonne chance pour faire des trous de 8 mètres sur 3 et 2 de profondeur dans des trottoirs qui dissimulent des dizaines d'impétrants (gaz, élec, eau, téléphonies, ...) fonctionnels ou à l'abandon.

    Enfin, en 2015, comme l'annonce le Bourgmestre Thielemans, la ville commencera les travaux qui rendront les boulevards centraux aux piétons, cyclistes et transports en commun. Donc, les trams 1 et 4 reviennent en surface et Marion Lemesre aura tous les tunnels du prémétro pour enterrer ses poubelles !

     

    (*) On se souviendra aussi du duo comique avec son prédécesseur Emir Kir: les sacs bleus et jaunes étaient ramassés ensemble par les mêmes camions qui n'étaient pas compartimentés. Selon nos secrétaires régionaux, les sacs étaient triés chez Bruxelles Propreté... Amusant quand on suit un camion poubelle, on peut voir que régulièrement les sacs sont compressés, écrabouillés et repoussés vers l'avant de la benne. Cela devait être passionnant de retrier cet écrabouilli !

  • Les infiltrés CDH

    wathelet milquet.jpg

    Le CDH qui décartonne dans tous les sondages. Un peu comme le PS, mais au PS, c'est stratégique, on vous explique, si Albert II abdique et que Philippe débarque, que la Belgique implose, il faut mieux que le MR soit aux affaires. Donc dégringoler dans les sondages et aux élections du 25 mai 2014, c'est une stratégie futfute imaginée par les penseurs du PS (Pire Sûrement).

    Donc, le CDH qui est déjà le 5ème parti à Bruxelles (après le FDF, si si!) et le 4ème en Wallonie (allez allez le PTB! faut dépasser les Cathos Démagos Hétéroclites), court après tous les sujets qui semblent porteurs de voix. Joëlle Milquet, après avoir mis un flic derrière chaque tram et coursé tous les jeunes qui pourraient aller en Syrie, vient de mettre un agent de police derrière chaque mètre de cuivre de la SNCB... Pendant ce temps là, Melchior Wathelet est devenu "Superbriseurdegrève" et essaie de faire peur aux syndicats...

    Le Centre humaniste redevient une droite musclée comme au bon vieux temps et ne semble pas vouloir participer, avec le MR et le PS, à la course au titre du "plus conservateur". Le CDH est déjà bien loin devant, au point que Benoït Lutgen pense à rappeler son parti EPO.

  • Encore une première à Bruxelles: le "water tennis féminin" au Primerose

    courtois close.jpg

    Cette fois, l'échepepsi du Tourisme partage son succès avec son nouveau copain libéraliste, Alain Courtois.

  • Rudi 1er "Vervoort" est tellement génial, qu'en une semaine il a changé Bruxelles!

    vervoort nain.jpg

    Que se passt-il à la Région? Cela faisait presque 10 ans que plus rien ne bougeait, la ville s'engluait dans la gélatine qui s'échappait de tous les tiroirs du gouvernement Piqué IV. Le grand Charles fatigué décide de retourner à Saint-Gilles et de s'occuper de sa collection de châteaux-forts. Lui parti, son parti le PS, va chercher le camarade Rudi dans les champs de chicons à la limodje dal Flande (*) è sorprijhe, v'là le novia ki prind les afwaires en mwin! Il va causer sur la VRT en flamand s'il vous plaît, il organise le we prochain un "sommet" sur le social ...(il a même constaté qu'il y a des problèmes sociaux à Bruxelles!). Et là le monde entier, enfin presque: les chroniqueurs du "Soir" et de la "Libre" perçoivent un frémissement. Même Wouter Beke (vous savez l'espèce d'Harry Potter du CD&V) a dit que "Bruxelles était une région" et que le requin bleu d'Uccle se verrait bien en "Didier 1er" dès juin 2014... Super, tout le monde se réveille et monte sur le pont prendre l'air. Avec de sacrées gueules de bois! 24 ans d'immobilisme organisé, ça assomme!

    (*) pour faire plaisir au député Bolland, une phrase en wallon! (Traduc: à la limite de la Flandre et surprise, voilà le nouveau qui prend les choses en main!)

  • Fête des MR!

    fête des mères.jpg

    C'est dimanche de fête au MR de Bruxelles où l'on fête Marion (pour tous) LeMR. Le patriarche du PS et son acolyte socialibéraliste sont de la fête. Pour l'occasion, Freddy a chaussé la belle écharpe 'arc-en-ciel' qu'il a reçu en cadeau de Pascal Smuscle.

    Bonne fête maman! Le dîner est prêt?

  • 73,9% des Bruxellois veulent l'autonomie!

    close pepsi.jpg

    L'échevin du Tourisme avait bien vu quand il avait affirmé que "Bruxelles c'était quand même pas le Hainaut !". Tous les PS caroloborains et Ch'tipîcard lui étaient tombés sur la couenne (qu'il a épaisse, heureusement), mais, reconnaissons que pour ce coup-ci, il avait bien vu! Mais ce n'est pas une raison pour nous remettre son sapin en carton et échaffaudages...

  • Vols de cuivre aux cimetières, l'échevin Courtois réagit

    courtois .jpg

    Vols dans les cimetières de la ville à Evere et à Laeken, l'échevin des Sports et de la Population décide de prendre des mesures radicales et veut faire des cimetières des parcs touristiques branchés style "Père Lachaise" en attendant l'arrivée des touristes, il va transformer les cimetières en Guantanamo: barbelés, miradors, fouilles à l'entrée et à la sortie et envisage l'engagement de zombies pour garder les lieux.

  • Le tarif de stationnement de la voiture ventouse diminue de 60%

    Rotation des voitures = rotation des clients = tiroirs-caisses remplis (dogme MR)

    Lemesre zone bleue.jpg

    Le nouveau plan Communal de Stationnement concocté par Marion Lemesre (MR) fait "le grand bond en arrière". Le MR (et le PS) revient à son concept primitif: il faut encourager la rotation des voitures (des clients) dans les rues commerciales. Le concept date des années 70 du siècle dernier.

    Les majorités communales libérales qui n'avaient qu'un objectif encourager l'utilisation de la voiture, ont été confronté à un trop plein. Tout le monde se déplaçait en voiture, il n'y avait plus moyen de s'arrêter: toutes les places étaient occupées. Et voilà nos braves clients (les "rois" de notre société ultra-libérale de consommation!) occupés à tourner en rond à la recherche d'une place de parking qui n'existe pas. Les électeurs du PRL (le MR archaïque de l'époque) désespèrent dans leurs boutiques, on ne consomme plus assez. Certain en mangeait ses chapeaux!

    Coup de génie! L'invention du parcomètre et du concept néo-libéral: "vous payiez déjà pour pouvoir rouler, maintenant vous aller payer pour pouvoir vous arrêter!". Et voilà une idée et quelle est bonne. Les édiles libéraux installent des parcomètres dans les rues commerçantes pour chasser les "voitures ventouses"! Comprendre celles qui restent là toute la journée et qui ne bougent pas. Si ces conducteurs là doivent payer, ils iront se garer ailleurs et ils libéreront des places pour les clients des commerces. Certain, de joie, lance en l'air ses chapeaux !

    Mais ce n'est pas si simple. D'abord, les habitants qui résident (et résistent) dans les rues commerciales sont agacés de devoir payer pour laisser leur auto en bas de chez eux. Malgré les gros efforts des propriétaires, grands amis des commerçants et électeurs MR comme eux, pour supprimer les appartements au-dessus des commerces. Facile, on rénove le commerce et on en profite pour fermer l'accès aux étages. (Ceci explique pourquoi il y a des dizaines de milliers de mètres carrés de logements vides à Bruxelles. Faites le test, promenez-vous en regardant les étages rue Neuve, rue Marché-aux-herbes, des Fripiers ou de Wand par exemple, ils sont vides et souvent délabrés voire pourris...). Pour calmer le jeu, les autorités inventent la carte dites de "riverains" pour les résidents des zones fortement commerciales.

    Mais ce n'est pas tout, les commerçants, qui pour la plus part, sont des navetteurs et habitent Waterloo, Dilbeek, Wemmel ou ailleurs en dehors de la ville. Ils sont, par conviction, libéraux, c'est-à-dire qu'ils défendent leurs libertés et basta pour celles des autres, vous n'imaginez pas une seconde qu'ils viennent travailler en train ou en bus, ils sont les premiers à garer leur(s) voiture(s) devant leur commerce en glissant une carte de visite derrière le parebrise pour signaler aux policiers que c'est leur(s) voiture(s). Un exemple? Les rues Haute et Blaes, les commerçants se plaignent du peu de places de parking, mais quand on fait une petite enquête discrête on s'apperçoit que plus de 60% des places disponibles sont occupées par les commerçants eux-mêmes. Mieux la ville met à leur disposition une "carte habitant(?)" (curiosité cette carte "habitant" qui ne sont pas des "résidents, des électeurs pour faire simple! Pourquoi donc les avantager?) à un tarif préférentiel qui les autorisent à placer "leur(s) voiture(s)-ventouse(s) devant chez eux. Certain, de dépit, en piétinne ses chapeaux!

    Alors que la politique de stationnement doit avoir pour objectif de limiter la pression automobile dans la ville, grâce à Marion Lemesre le vieux slogan rétrograde "ma voiture, c'est ma liberté" est de retour.

    Au lieu d'encourager l'usage des transports publics et de favoriser l'alternative à la voiture, le "nouveau" plan de stationnement est composé d'une série de demi-mesures qui n'apporteront AUCUNES améliorations à la mobilité en ville . Au contraire, la principale mesure consiste à diminuer le tarif annuel de la carte dites "habitant", de 500 à 200€ !  Certain sort des lapins (bleus) de ses chapeaux !

    Les 500€ prévus par la majorité précédente ne représentaient déjà que 2€ par jour ouvrable pour stationner TOUTE LA JOURNEE en face de son commerce! Dès le 15 juin, il n'en coûtera plus que 80 centimes par jour (200€/an). 80 centimes pour occuper l'espace public, polluer l'air des bruxellois matin et soir et nuire aux ... commerces en occupant indûment une place de parking réservée aux clients. Ceci sans parler du manque à gagner de la ville, pendant qu'un commerçant 'ventouse' une place à 0,80€, aucun automobiliste ne paiera la redevance pour y stationner! Et c'est 80 centimes que, en plus, les commerçants décompteront en frais généraux... de leurs impôts!

    Formidable avancées de la coalition Sociaux-libéralistes et ultra-Libéraux pour la mobilité et la santé des "résidents", des vrais électeurs, eux ...

  • Claude Michel nous a laissé au bord de la route...

    J'ai passé cinq de mes six années au Collège de la Ville de Bruxelles à contempler, à chaque Conseil communal donc deux fois par mois, le crâne dégarni de Claude Michel. Il était juste assis devant moi, légèrement en contre bas, dans les rangs de l'opposition. Et vous ne pouvez pas imaginer comme, sous ce crâne, je voyais pétiller la fine intelligence et palpiter l'humour de Claude. Ses interventions étaient toujours un régal de saveurs, d'ironies. Claude manipulait, avec un certain génie, une langue riche, goûtue, somptueuse. Il n'avait pas son égal pour mettre en boite, d'un seul (bon) mot, son interlocuteur...

    Claude avait une élégance, rare chez les politiques, il savait gagner dans la modestie, perdre avec le sourire. Il pouvait vous soutenir avec discrétion et vous déboulonner d'un seul mot aiguisé comme une lame.

    Claude a été Echevin des Finances de la Ville de 1995 à 2000, Conseiller communal en majorité et en opposition.Il a aussi été Député régional. Il n'avait, depuis quelques années, plus été candidat aux élections. 

    A sa famille, ses amis, ses partenaires du MR, tout notre soutien sincère.

    Claude Michel est mort.jpg

  • Héhé! Zorro est arrivée. La belle Zorro...

    Lemesre Zorro.jpg

    Héhé! Zorro est une femme et ce n'est pas Jöelle Milquet (qui comme chef de la police est la générale Garcia-Milquet), c'est Marion Lemesre ! Bien décidée à (re)mettre l'ordre libéral à la ville, la fougueuse échevine a choisi de s'attaquer en premier à la Maison de l'Emploi, présidée par le CDH, Garcia-Firhi.

    On ne peut souhaiter que beaucoup de succès à madame Zorro et d'espérer qu'elle poursuivra son "travail" dans les autres "appendices" de la ville. Comme ça au hasard, citons, Néo, le Bureau des Grands Evénements, l'asbl Jeunesse, ... sur lesquels elle s'interrogeait régulièrement comme conseillère de l'opposition.

  • La Mission Locale pour l'Emploi était-t-elle un salon d'esthétique ?

    La détective Lemesre aurait découvert "un appareil électrique pour se nettoyer la peau" (pas l'appeau!) dans les achats de la Mission Locale pour l'Emploi et "beaucoup de commandes de papiers". Et l'échevine libérale râle en se questionnant sur leur utilité dans  ce service destiné aux "chercheurs d'emplois" subsidié par la ville et présidé, jusqu'en fin novembre 2012, par le CDH Hamza Fassi Fihri. Ce dernier se montre rassurant et décontracté.

    Fassa Rihri.jpg

    La Mission est efficace, en effet, sur les 3 échevins CDH éjectés de la majorité, seul Christian Ceux n'a pas encore trouvé un troisième boulot...

  • Très farce, Fihri critique le MR...

    cdh,mr,ps,culture,fric,pognon,neo,close,thielemans,propreté,mobilité

    L'ancien échevin CDH Hamza Fassi Fihri critique la majorité PS-MR. Et plus particulièrement les "usurpateurs" bleus "qui n'en fichent pas une depuis 100 jours!" explique le toujours très comique "premier fusil", à Bruxelles-ville, de la ministre de l'intérieur madame Joëlle Milquet.

    "100 jours et c'est déjà Waterloo, ou presque !" s'exclame-t-il pensant aux 123 emplois perdus à Mini-Europe et à Océade pour permettre la création d'emplois au leurre NEO. Il dénonce l'échevine du Commerce et de l'Emploi, Marion LeMR qui n'a rien fait. Enfin, Mini-Europe ira peut-être s'installer en Brabant wallon, pas loin de Lasne...

    "Coomans de Brachène, ne fait que de rien faire, il jette les projets les uns après les autres!" et Farci Fini cite l'abandon du "toit de verre" sur la rue Neuve (projet de Christian Ceux) qui deviendrait inutile à l'ouverture de NEO, puisque les boutiquiers seront tous sur le plateau du Heysel mais deviendrait un superbe abris pour les, de plus en plus nombreux, SDF..

    Enfin, l'ex-échevin de la Culture cite "une expo qui ne se tiendra pas de peur qu'elle n'ait pas de succès..." (comme si d'autres expos en avaient eu) et les "tentations élitistes" de l'échevine des Poubelles et de la Culture qui a préféré "subsidier les Magritte du cinéma". Tandis que l'échevin du sport-roi, Alain Courtois, ne veut pas dire comment il compte financer la rénovation (ou le nouveau) stade Baudouin. On peut rassurer Mr Flafla Chichi, le foot s'étouffe sous le pognon et notre éMiR local et libéral va trouver les 250 millions nécessaires. Cela ne fait toujours qu'une demi-douzaine de Hazard à vendre à Chelsea...

  • Coomans de Brachène est agaçant...

    Jusqu'en décembre dernier, Geoffrey Coomans de Brachène était un godelureau à particule qui siègeait sur l'arrière ban du MR. Circulant en draisine, Monsieur l'écuyer tenait un second rôle sur ce blog. Et donc son image était un peu flottante, peu précise, et cela ne dérangeait pas. Mais voilà que le 14 octobre dernier, l'aristo du Sablon entre dans la majorité et, même, au Collège où il voisinera avec les représentants des deux méthodes connues pour accéder à la bourgeoisie: caviarder du prolo chez les  socialistes ou être boutiquier ou sportif au MR.

    Geoffrey, Gaufrette pour les intimes, devenait même échevin du Patrimoine (ce qui n'a surpris personne puisqu'il fait, lui-même depuis 1789, partie du patrimoine déclassé) et de l'Urbanisme où il s'assied sur le tabouret de l'audacieux grand-(dé)penseur de la ville, Henry Simons. Rappelons que pendant 6 ans, le strapontin avait été usurpé par le vicaire Ceux, un bâtisseur de cathédrale devenu humaniste.

    Donc GCdB est agaçant à dessiner. Il est incaricaturables. Trop lisse, trop figure de catalogue, même 3 Suisses. Désespéré, je glandais devant un feuilleton policier quand j'ai eu la révélation, Geoffrey Coomans de Brachène ressemblait au héros de ce téléfeuilleton,  le policier... Non non pas Nicolas Le Floch! - de serait sûrement plus logique - mais non, Il ressemble à Stéphan Derrick! La preuve:

    Derrick & Coomans de Brachène photodessin.jpg

    Derrick est certainement un de Brachène de la branche munichoise! Comparez-les, même coupe de cheveux et surtout même implantation capillaire. Même yeux goguenard (Gros chez Derrick, petits chez Coomans). Et le nez ! N'en parlons pas! Le pli à l'aile du nez est identique et la lèvre goûtue des amateurs de bavarois débordant decrème fraîche et de currywürst!

    Coomans et Derrick de Brachène seront, désormais, actifs sur ce blog!

  • Un seul cri: "consternation!"

    Le Cri.jpg

    6ème version du "Cri" d'Edward Munch.

    Bart De Wever approche des 40% dans le dernier sondage LaLibre/RTBF. Consternation.

    Un employé de la ville de Mouscron a détourné, sur son compte privé et ce pendant des lustres, les dédommagements versés à sa ville par les assurances. Personne n'a rien vu. Consternation.

    La N-VA s'offre la tête d'un ministre néerlandophone de centre-gauche et affaibli l'aile dite de "gauche" d'un gouvernement déjà très droitier. Consternation.

    Le secrétaire communal de la ville de Mons, là où le Premier ministre est bourgmestre, place son argent privé dans des paradis fiscaux. Consternation.

    L'avocat, lasnois et époux d'une vice-première socialiste, de ce monsieur plaide la naïveté et la candeur. Un secrétaire communal cela ne connait évidemment pas la loi. Consternation.

    Jean-Paul Van Gompel, ex-bourgmestre de Charleroi est blanchi dans l'affaire du terrain synthétique du sporting de Charleroi. Pourquoi donc a-t-il démissionné? Consternation.

    Bataille de tartes à la crème entre Charles Michel et Paul Magnette. L'arbitre De Wever soutient les bleus. Consternation.

    Les parlementaires wallons interpellent vertement les ministres écolo sur le plan d'implantation des éoliennes. La co-présidente écolo demande aux parlementaires des partis partenaires de la majorité de s'en tenir à la décision du Conseil des ministres. Consternation.

    Une fois de plus le gouvernemednt Di Rupo doit trouver 2,4 milliards pour "boucher les trous". Nos désolants ministres s'étonnent que "l'impôt ne rentre pas comme ils le croyaient". La plus part des belges sont ruinés, assèchés, pauvres ou presque pauvres, ... Comment s'étonner que l'impôt ne rentre pas et que la TVA, liée à la consommation, rapporte de moins en moins. Consternation.

    Le mot "consternation" est le mot le plus entendu depuis quelques jours. Et on n'a pas repris la saga des fermetures d'usines et des pertes d'emplois. C'est consternant!