Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

économie

  • Curieux... Le Conseil d'Etat suspend l'attribution du marché de Néo...

    Close compense sur Néo.jpg

    Le Conseil d'Etat suspend le marché attribué par la Ville de Bruxelles au closortium Unibail-Rodamco, Besix, CFE au détriment de Hammerson par 205 points contre 203 sur 250... Mais curieusement Hammerson rendait 4,347 millions de plus que Unibail-Rodamco, Besix, CFE à la ville en compensations financières. La ville est tellement riche qu'elle peut certainement s'en passer... C'est quand même 173.880.000 millions de francs.

    En dehors de ce fait sûrement sans implication sur le fond de l'affaire qu'est ce projet destructeur de tout un quartier. Evidemment, le camarade Close évoque les 3.000 emplois que générait ce projet Néo, déjà retombé à 360 si on décompte les 140 perdus à l'hôtel Méridien et les 2500 qui seront perdus chez Delhaize, dont la majorité seront autour de Bruxelles au siège central et dans les dépôts... De toute manière au moment où chacun fait le constat qu'il y a déjà trop de grandes surfaces dans le pays, la ville se propose d'en construire de nouvelles. Sans se préoccuper des commerces qui fermeront à coup sûr rue de Wand, rue Marie-Christine et à Schaerbeek et Jette. On se demande à qui ce projet rapporte vraiment...

    Pour l"anecdote, les écolo sont aussi dispersés sur ce dossier que sur les bancs des parlements. La décision du Conseil d'Etat inquiète la ministre sortante Evelyne Huytebroeck (aujourd'hui simple parlementaire de la future opposition régionale) très remontée notamment sur les retards que prendra le projet, au même moment, sa cheffe de groupe au parlement bruxellois, Zoé Genot, dans les experts sur TLB, se réjouit du coup d'arrêt donné à ce projet, tandis que la conseillère communale Zoubida Jellab (Ecolo, opposition à la ville) se "réjouit du coup d'arrêt donner à ce projet d'un autre temps"... 

    Et on voudrait que l'électeur vert s'y retrouve...

  • Ice-Close. Une nouveauté aussi couteuse qu'inutile...

    close on ice copie.jpg

    Le camarade Iceman a encore innové cet hiver: le plus grand "Close on ice" du monde est sur la place des Palais. Des sculpteurs de glace ont reproduit vaille que vaille des personnages de BD et le tout est visible pendant 2 mois. Les entrées oscillent entre 11 et 15€ pour les adultes, 9 pour les 4 à 12 ans et gratuit pour les plus petits...

    Naturellement, le Monsieur frigidaire de la Ville ne nous dit pas combien coûtera l'énergie nécessaire pour refroidir la tente-frigo, où la température doit être entre -4 et -6° en permanence. Quand l'hiver nous offre un beau soleil et des températures de 7 à 9°...

    Il vous en coûtera 5€ de plus pour pouvoir regarder les vitesses vertigineuses des compteurs d'énergies. Et dire qu'il y a quelques mois, la Région présentait une maison basse énergie...