Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

bd

  • Une 'presque' de Franquin à Laeken

    marsu comparaison copie.jpg

    A votre gauche un détail de la fresque "Marsupilami" recrée par les tagueurs de Farmprod, à votre droite le même détail de l'original d'André franquin.

    On pourrait dire, c'est la même chose ! Mais non, regardez bien! Ne parlons pas des couleurs. On sait qu'une photo, même prise dans les meilleurs conditions peut ne pas rendre correctement les couleurs. Notons, toutefois, qu'il suffisait de relever les 'pantomes' et de les utiliser. Ce qui n'est pas vraiment le cas quand on est face à la fresque. Le vert manque de profondeur, le jaune est trop acide (citron)...

    Contentons-nous de regarder la reproduction du trait. Celui de la tête ou celui de l'oreille droite. Trop fin quand Franquin l'appuiait et donc l'empâtait et trop épais quand il l'affinait. Farmprod a réellement fait une recréation, un Marsupilami en "ligne claire".

    Regardez la pupille de l'oeil droit. Nette exprimant la colère chez Franquin. Pâteuse sur le tags. Vous pouvez aussi, évidemment, comptez les tâches elles y sont toutes! Mais regardez leurs consistances, et celle des poils de la 'colorette' ... Et la 'tension' dans la liane à la gauche de la tête du Marsupilami....

    Comme on vous le disait la ville a offert une "presque de Franquin" au parcours Bandes Dessinées. Pour le même prix, on aurait pu avoir une fresque du chef d'oeuvre de Franquin...

  • Jouez et gagnez LE bouquin référence sur les fresques BD de Bruxelles

    Cliquez sur ce lien et aidez David et Georges, les deux artistes d'Art Mural, a réaliser une nouvelle fresque.

    https://www.facebook.com/180editions/app_190322544333196

     

    Close Mural.jpg

    Et on n'a pas besoin de l'aider pour qu'il cochonne de chouettes projets initiés par d'autres par son style NEO-capitalisme.


  • Un secret d'Hergé levé à Watermael-Boitsfort

    Deleuzr en Plekszy-Gladz.jpg

    Malgré trois voyages de Tintin en Syldavie ,et dans la Bordurie voisine, Hergé n'a jamais montré le visage du leader "moustachiste" Bordure et ce même s'il apparaît régulièrement dans les décors dans des cadres où trône sa photo systématiquement coupée au-dessus de la moustache... On ne voit jamais que la moustache et le menton.

    On savait qu'à Bruxelles, et particulièrement au PS, les émules du vibriste bordure étaient nombreux. Mais c'est Olivier Deleuze qui semble le plus apte à s'assoir sur le siège du grand-manitou. En refusant, comme Bourgmestre, de céder la présidence du Conseil communal de Watermael-Boitsfort, (comme Freddy Thielemans l'avait fait à Bruxelles, cf. la note du 15 janvier 2013: "Ouf! Freddy reste président du Comité Central du Conseil Communal"), il fait un solide pied-de-nez aux parlementaires bruxellois d'écolo qui avaient ferraillé pour faire adopter ce principe éminemment démocratique.

    Sans doute victime d'une trop longue carrière politique, le secrétaire fédéral écolo a fini par perdre la mémoire des principes sur lesquels il avait été élu en 1981: la participation, le refus du cumul de mandats politiques et les deux mandats publics maximum....

     
     
     
     
     
     
     
     
  • Le Prince Philippe partage une amitié forte dans le bush australien

    Philippe kangourou.jpg

    Après avoir été le premier zélateur de l'année touristique de la gastro (entérite) à Canberra, le Prince s'est fait le porte-drapeau de la mode belge ET de la BD belgo-anglaise(*), avant de profiter d'un repos, bien mérité, auprès d'un ami dont il serait très "poche".

     

    (*) Hergé a été très influencé par Rodwell, l'auteur de "Nicknick et Mylady"

    Si Georges Rémy c'était appelé Georges Vincent, aurait-il fait de de la BD porno?

     
     
     
     
     
  • Dans ce monde fou où l'événnement festif remplace le débat de fond, l'homo festivus lance sa campagne.

    4 - 25 Close en campagne.jpg

    Dès décembre 2007, ce sera reparti, nous dit-il, pour 6 années de fêtes en tous genres.

     

     
  • Le Commissaire Longtarin du commissariat de l'avenue Houba nous afait parvenir ce photo-montage

    Marsumontagephotogche.jpg

    Avec ce commentaire: "Pour l'année de la BD, en 2009, on nous avait promis cette fresqque inspirée du "Nid de Marsupilami" d'André Franquin. Nous l'attendons toujours!"

    Sans doute que le BGE s'interroge sur ce choix curieux, pourquoi le Marsupilami avenue Houba (de Strooper)? Houbi?

     
  • BD: nouvelle fresque "contemporaire" rue du Poinçon

    Mur Spirou.jpg

    Cette magnifique fresque due à Émile Bravo et consacrée à Spirou et Fantasio, vous ne la verrez sans doute jamais, du moins à Bruxelles. Puisque le Bureau des Grands Evénements (BGE) et la Ville de Bruxelles, représentés, tous les deux, par l'échevin des Guindailles et des coups publicitaires, ont choisi de développer un parcours fresques "contemporaines". Nous n'émettrons pas d'avis sur la première syllable du mot, mais sur l'aspect "temporaire" du projet, il suffit d'aller jeter un oeil à la "première fresque contemporaire" due à l'asbl Tarentino. à la station de tram De Wand à Laeken.  Après 4 ans, elle est criblée de "trou", la couleur s'en va par plaque. Dans 2 ou 3 ans, ce sera un futur chancre. Le maître d'oeuvre était Pascal Smet.

    Il s'agit de tags (réalisés à la bombe) et par de fresque. Réaliser une fresque demande une préparation du mur, la pose d'enduits, et l'utilisation de couleurs spéciales. C'est pour cela que les plus anciennes fresques BD auront bientôt 25 ans et sont toujours impeccables.

    Évidemment, un tags (même très grand) coûte moins chère qu'une fresque. Et donc, la Ville, et le BGE, font des économies à cours terme.

    Il est aussi curieux, que ceux qui organisaient en 2009, une "année de la BD" soient si peu soucieux du patrimoine BD de la Ville de Bruxelles.

    Précisons que l'on n'a rien contre la "culture tags", mais bon sang, qu'ils soient vraiment du "street art" (Comme à Berlin!) et pas du broll pseudo psychédélique ou de l'anarchie de supérette...

    11 - 29 fresque con temporaire.jpg

     
  • Fêtes n'importe quoi, c'est juste pour oublier.

    Après la fête du travail, la fête de la musique, la fête de la propreté, la fête de la police, la fête des dentistes, la fête du soleils et des paillottes, la fêtes des chalets suisses et des tartiflettes, la fête du vin show, la fête de l'Europe, la fête de la tecno, la fête de l'accordeon, la fête de la moustache, la fête du crane d'oeuf, la fête des cornichons, la fête du Homard m'a tué, la fête des géants des Marolles et la fête des nains du Sablon, la fête des enfants, la fêtes des mères, la fête des amoureux, la fête des corbillards, la fête des voisins, la fête des fonctionnaires, la fête des patineurs à roulettes, la fête des éros, la fête des boudins qu'on plote, la fête des banquiers, la fête des anars, la fête de Spâques Antoinette, la fête de Noël Chantal, la fête des veaux doux et des Bertin's, la fête de Thielemans, l'autre celui qui siffle entre ses dents, la fête des lupanards et des maisons closes, la fête du foot, la fête du théâtre de rue comme à Chassepierre sauf que nous on la fête dans le Parc Royal, la fête des chausses-pieds, la fête du souvenirs et des souvenirs ont en a tellement à défêter qu'on va pas les citer tous, la fête au gouvernement qu'on n'a pas, la fête au Leterme et Standard champions, la fête aux frigo-box, la fête aux moules, la fête pas semblant de vous amuser, ce week-end, c'est la fête de la BD, juste avant la fête des étudiants bourrés, la fête du chocolat, la fête de la bière, la fête de la bourse en crise, la fête délocalisée dans le sud-est de la Chine, la fête des nouveaux pauvres, la fête aux chômeurs, la fêtes des belles-mères politiques à la sainte Joëlle, la fête de la courtoisie, la fête de la formule 1, la fête de la vitesse, de la zone 30 et des radars réunis, la fête du mouton, la fête du Beaujolais nouveau, la fête de couronne et la fête du roi, la fête de la crosse et du Léonard, la fête du croissant et des mollahs, la fête du cochon des Flandres et des porcs de Piétrain, la fête du vélo, la fête des retards de la SNCB, la fête avec le Prince Laurent, qui précède la fête sans le Prince Laurent, la fête des béguines et des burquas, la fête de la nuit blanche, la fête des noirs qui attendent, la fête des Roms et des cymbalums, la grande fête, la fête de quartier, la grosse fête dite la nouba, la fête du Bureau des Grandes Fêtes, l'e-fête, la fête-moi plaisir, la fête nucléaire avec le plus gros feu d'artifice jamais vu, la fête de la guinness, la fête de l'humour, la fête du sStuûûût 1.473, la fête des morts, la fête des morts vivants, la fête de la sécu et de BHV scindés, la fête des bleus, la fête tarte, la fête de la féta, la fête des frites et des fricadelles, la fête du t-shirt mouillé, la fête au petit Robert et à la rousse, la fête de l'ascension, la fête de l'ascenseur social bloqué au moins un, la fête du peuple élu, la fête au SDF un soir de réveillon, la fête quoi.

    9 - 10 mont-des-arts copie.jpg

    Balloons day's parade. C'est (la) fête !

     
  • Nouvelle fresque BD rue Emile Delva

    2 - 21 Nouvelle fresque BD.jpg

    Depuis quelques années, le parcours BD de la Ville de Bruxelles n'est plus l'expression d'un travail artistique de nos grands auteurs de BD, mais la pression d'un intérêt politique. 'Corto Maltèse' au quai des usines, pour donner un décor "marin" aux paillottes de Bruxelles-les-bains, 'XIII' pour accomplir une promesse du bourgmestre à un auteur, et enfin, "FC Kampion" pour plaire à un ministre régional néerlandophone. Rien n'empêche, donc, l'aile "gros rouge" du Collège de fêter le Beaujolais nouveau dans une rue de Laeken...

     

     
  • Surprise au PS de Szohôd, le nouveau président est, l'inattendu, Rudi Vervoort

    Contre toute attente, Rudi Vervoort a été désigné président de la section régionale du PS de Szohôd. C'est avec 88% des votes valables qu'il s'est imposé face à l'homme de la nomenklatura de Woluwé-Saint-Pierre (et oui, il y a des socialistes à Woluwé-Saint-Pierre!), Jean-Pierre Wauters. il y aurait eu plus de 75% d'abstentionnistes, tant les cadres du parti étaient persuadés que leur candidat le Camarade Wauters serait élu.

    Le nouvel apparatchik succède aux camarades Flupke Moustache et Plekszy-Gladz, dont les moustaches sont restées célèbres.

     

    2 - 13 rudike moustache.jpg

     

     
  • BD:Le CDH lance un nouveau magazine

     

    10 - 29 Bertintin en Belgique.jpg

    La Ville de Bruxelles se dit Capitale de la BD. Et c'est pour cela, et sans doute pour marquer le coup, qu'elle a réalisé 0 nouvelle fresque BD en 2010. Sûrement pour valoriser mieux les fresques existantes...

    Au CDH, on est adepte de la ligne obscure et c'est l'occasion de séduire l'électorat d'origine congolaise en lançant un nouvel héros de BD inspiré par l'épopée post-coloniale de Bertin Mampaka et de son chien-qui-cause Bemba.

     

     
  • La FLOP de la BD

     

    9 - 29 Flop BD Strip flop.jpg

     

    C'était programmé d'avance, - transformer la BD en événementiel si possible "tape-à-l'oeil" pour attirer "la foule" des badauds  mais n'offrir aucun espace d'expression aux créateurs et aux amateurs pointus de BD, -  ne serait qu'une Bruxecloserie de plus à mettre au prestige du BGE...

    L'évènement est une vraie réussite avec une couverture de presse extraordinaire et 3 séquences sur You Tube dont une consacrée intégralement au feu d'artifice. Les deux autres faisant la démonstration de la force créatrice du BGE. Qui s'est bien rattrappé la semaine suivante par un concert sur la Grand-Place pour la Fête de la Communauté Française (pardon Wallonie-Bruxelles ) deux jours à l'avance pour être retransmit sur La Trois. Cette chaine qu'un bruxellois francophone sur 2 n'arrive pas à capter. Il avait 2 chanteurs (Michel Rivard et Maxime Le Forestier) et une barrique qui malgré son nom n'est pas d'eau (Philippe Lafontaine)...

     
  • Gonflé !

     

    9 - 13 l'agent 215.jpg

     

    Moment fort de la "Balloons day parade" le survol, par l'agent 212 du village Rom de Closescu dans le nord-est de la Roumanie...

    Si l'agent 212 ne se serait pas envolé la nuit du 11 au 12, ils auraient été plus de 500 à manipuler et à regarder les ballons de la parade. Des petits comiques ont, en effet, "lâché" le ballon représendant le célèbre agent. Gonflé!

    Cela pèse naturellement peu près face au "grand succès" recueillis par cette fête de la BD qui n'aura coûté que 400.000 € aux contribuables.

     

     
  • Cloclose et Meeslou lancent la fête de la BD

    9 - 7 Tintin cloclose.jpg

    A la Ville de Bruxelles, la culture a cédé le pas aux "gros" évènements ... De la BD expérimentale et aux expos ouvertes aux nouveaux créateurs, on est arrivé grâce à Cloclose et Meeslou à la balloon parade et aux projections 3D...

     
  • Obama renonce à la lune...

    Après avoir piqué la lune aux poètes et aux rêveurs, les États-Unis s'apprêtaient à aller la coloniser. Mais ouf la crise économique a (parfois) du bon, Obama vient de renoncer à aller y mettre sa baraque!

    Mais l'abandon de ce grand projet mobilisateur rebondit à Bruxelles, "On irait bien y mettre nos chalets!" se disent en choeur l'échevin du tourisme et le directeur du BGE (Bureau des Grands Espaces). Après Bruxelles-les-Bains, Bruxelles-dans-la lune. C'est une grande tradition bruxelloise, Tintin n'avait-il pas été le premier touriste lunaire?

    C'est décidé, Plaisirs d'hiver se fera sur la Lune, ce qui évitera les intempéries et le risque de baisse de fréquentation et permettra une substantielle augmentation du prix de location des chalets. Ce qui est certain, c'est que le marché de Noël bruxellois sera le plus beau de la lune.

    2 - 2 BGE sur la Lune.jpg

  • Après les Sexties, les Sexes Toys

    Adieu année de la BD, la dernière expo ferme dimanche, "Sexties", l'année 2010 sera l'année du "Sexe Toy". C'est déjà vachement plus populo et là on se dit qu'il y aura du beau monde dans les expos.

    Et même sur la Grand-Place quand on y déroulera la plus grande verge du monde...

    12 - 31 l'année du sexe toy.jpg

  • Mickey,le vrai, à l'Hôtel de Ville!

    Année de la BD oblige, le bourgmestre Thielemans a reçu Mickey à l'Hôtel de Ville. La souris américaine venait vendre son spectacle sur glace. Mickey, en campagne électorale(*), ne rate aucune occasion pour être vu, et photographié, en compagnie de personnalités connues du monde du spectacle.

    Le bourgmestre n'apas raté l'occasion d'essayer de lui refiler Joëlle. Argumentant sur l'âge évident de Minnie et sur la prochaine installation du couple Mickey - Minnie chez les mormons...

    3 - 4 Mickey à l'hotel de ville.jpg

     

     
  • Hé ho! Philippe Decloux revient sur la toile!

    Des mois et des mois de silence, de plus de dessins, de rires, certains parleront de "cas phare"... Et oui pourquoi pas, mais c'est du passé, je m'y remets! Accrochez-vous les gars!

    2 27 brussels balloon day.jpg
    L'année de la BD 2009 commence par une "balloon day" (il s'agit d'une parade d'origine ... américaine, évidement ce qui est grand, gros et démesuré vient toujours de là!) qui consiste à promener des ballons (si possible à l'image de personnages sympathiques, donc issus des "comics", BD en amerloqain). Ici à Bruxelles ce sera Mannekencomics, Atocomiumx, et nous promet une suite en 2010 avec un pompier (normal dans un événement pompier, un "bomdroeger" (porteur de Meiboom), un cornet de frites, une fricandelle et deux caricoles...
    Que du bonheurs!