Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

ceux

  • Après le sapin électronique "Close" Grand-place, le platane en planches de récup "Ceux" place de la Monnaie.

    arbra planche monnaie1.jpg

    "L'avant-gardisme" cher au Collège PS/CDH fait les beaux jours de Bruxelles: Christian Ceux avait promis des arbres sur la plus affreuse place du monde. Le premier vient d'être posé. Gros avantage, il fait peur aux chiens...

     
     
     
     
  • Que vont devenir les échevins CDH?

    Les lendemains d'élections sont toujours pénibles pour les élus qui ne le sont plus et qui demain seront sans boulot.

    Pensons à cette pauvre Madame Milquet. Voilà qu'elle perd son job. Une si gentille  petite dame qui a quatre enfants, un mari et 400 policiers. Comment va-t-elle nourrir tout ce petit monde (surtout les policiers!). Et on me dit qu'elle venait de renoncer à un taf, présidente du cédéhache ou quelque chose comme ça. C'est vraiment pas de bol. Il y a de quoi déprimer et rester enfermer à l'Intérieur. Quant à Monsieur Bert 1, pas de soucis, il est coiffeur pour dames à Matongé. Et il connait vraiment beaucoup de monde, de l'arrière petit cousin du pasteur Jackson à la grand-mère de Nelson Mandela. Même Usain Bolt le connait et, aussi, les frères Borloche. Je parie qu'il sera le troisième relayeur du 400 de Rio. Pour Hansa Fassi Firhi, pas de problème, il faisait "échevin" pour rendre service, une occupation pour ses loisirs en quelque sorte. il aurait pu jouer au golf ou participer à "CDH have talent" sur RTL-TVi, mais il a choisi de faire de l'a-culture à la Ville.

    Reste Christian Ceux. on est vraiment désabusé. Voilà le gars qui a réussi la plus moche plece de la Monnaie du monde - (en l'inscrivant dans la perspective de la plus détestable rue Neuve de la galaxie {cassé Silmonstre !!!} ) - qui se retrouve sans besogne! Mais il faut qu'on trouve une occupation à ce créateur à qui la Ville doit la plus grande poubelle du monde installée place de la Monnaie.

    Photo0225.jpg

    Pour vos encombrants et déchets de toutes natures, Christian Ceux et la Ville ont installé, le long de l'immeuble admlinistratif et de la sortie du parking souterain, coin de la rue de l'Ecuyer (face à celle des Frippiers) une énorme poubelle à ciel ouvert...

     
     
  • (Gros) coup de mou et petites lâchetés de fin de campagne

    Ceux freddy.jpg

    Ah que c'était un bon plan de stationnement pour Laeken. L'idée de base est de diminuer la pression automobile et d'encourager l'usage des transports en commun. Enfin, le Collège et le Conseil communal osaient aller au bout de la réflexion sur le stationnement. L'installation d'horodateurs, la possibilité pour les riverains d'obtenir une carte de riverain annuelle pour 10€ pour LA voiture du ménage. Les ménages peuvent obtenir des cartes supplémentaires mais celle-ci coûteront 100€. L'objectif est de chasser les voitures ventouses qui s'incrustent dans les quartiers commerçants ou résidentiels (à Laeken le long de l'avenue Houba de Strooper, les naveteurs venus de Wemmel, ou de plus loin, laissent leur voiture pour prendre les métros vers le Centre). Enfin, les commerçants non résidents (donc des naveteurs comme les autres) pouvaient obtenir une carte de stationnement pour une somme annuelle de 500 à 750€. Ce qui peut paraître élevé, mais en fait 20€ par jour. Une somme dérisoire qui, en plus, entre dans les frais généraux des commerçants.

    Donc un excellent plan pour les laekenois. Il devait diminuer la pression automobile (inutile de 'tourner' à la recherche d'une place gratos) et offrir aux résidents des espaces de stationnement. Le plan est lancé le premier octobre et retiré le neuf octobre! Et reporté en catastrophe au 1er janvier...

    Le Collège, comme toujours, cède à la peur panique dès qu'il entend des protestations justifiées, ou non, d'une partie de la population. Des commerçants de l'avenue Houba de Strooper s'énervent. Et après. Soit ils habitent au-dessus de leur commerce et ils ont droit à une carte de riverain à 10€, soit ils n'y habitent pas et ils s'acquittent d'une redevance quoptidienne à l'horodateur, soit ils prennent une carte à l'année nettement avantageuse et la déclarent dans leurs frais. Où est le problème?

    Nulle part, pourquoi cette couardise et le retrait du plan? Ils sont naveteurs et ils ne votent pas à Bruxelles Ville. Même chose pour les fonctionnaires et les enseignants.

    Et la trouille n'est pas le problème du bourgmestre PS Thielemans et de son échevin de la imMobilité CDH, Christian Ceux. Ce problème existe aussi dans les autres partis. Il suffit de voir la réaction réjouie de la tête de liste ECOLO. Comme ECOLO, c'est assez dingue de se réjouir du retrait d'un plan de stationnement qui donne, enfin, la priorité aux riverains (aux électeurs!) sauf si madame Nagy croit devoir faire des ronds de jambes au PS.

     
  • Christian Ceux ouvre un nouveau chantier dans la petite rue aux Beurs

    Photo0223.jpg

    Les travaux du piétonnier de la petite rue au Beurre sont terminés depuis 3 mois, un nouveau chantier s'ouvre à la demande des commerçants. Selon le restaurateur italien le plus célèbre de la petite rue: "Depuis qu'il n'y avait plus de travaux, les touristes se perdaient et ne reconnaissaient plus la rue!" Les nouveaux travaux sont, donc, une initiative conjointe des échevins des "Pavés et du Bitume" et des "Plus les événements sont gros, mieux c'est".?

     
  • J'ai enfin compris l'aménagement de la place de la Monnaie

    Parking Monnaie.jpg

    On n'avaiot rien compris à cet aménagement de la place de la Monnaie. Christian Ceux (CDH, échevin des pavés et du bitume) et Freddy Thielemans (Roi éphémère des piétonniers) avaient beau expliquer que c'étaient la plus belle place de Bruxelles. On ne comprenait pas. Cette fois c'est clair, c'est un parking et les cabanes en planches des deux côtés de la place, c'est pour les distributeurs des tickets!

     
  • OktobrAttak - Christian Ceux inaugure le spoutnikodrôme de la Monnaie

    Ceux prend le pouvoir.jpg

    Élections du 14 octobre, l'accord PS-MR se précise. Surtout pour le CDH. Après que Joëlle Milquet se soit déclarée candidate Bourgmestre et Bert 1 Mampaka candidat Bourgmestre faisant-fonction, c'est Christian Ceux qui menace. Lors de l'inauguration du spoutnikodrôme de la place de la Monnaie, il a présenté l'arme atomique du CDH, le "sèche-cheveux volant" de Joëlle Milquet. Le 14 octobre prochain, des dizaines d'engins semblables débarqueront les petits hommes (et les petites femmes aussi!) oranges sur toute la ville. Le PS de FT. dira-t-il: "Retour maison"

    Toutes les images de l'attaque CDH dans l'album: Spoutnikodrome

     

     

     
  • Guerre du "tourne à droite" au Centre

    tourne à droite au cdh.jpg

    Les tournes à droite agite le Centre 'démocratique humaniste'. Wathelet est contre, Milquet est pour, surtout pour ses flics à vélo. Christian Ceux se bidonne bien.

     
  • Radicalisme du Centre: Sharya4Ceux

    Ceux.jpg

    C'est Joëlle Milquet et son CDH qui a lancé les hostilités en soutenant un tract des élus CDH d'Ixelles et Uccle, tract qui désavoue l'échevin de la Mobilité de la Ville de Bruxelles Christian Ceux (CDH).

    Ceux rêvait (d'enfin) fermer le Bois de la Cambre à la circulation automobile. Enfin, soyons de bons comptes l'échevin CDH mettait ses pieds dans ceux de ses prédécesseurs ECOLO qui depuis la fin du XXème siècle souhaitaient limiter la circulation automobile et protéger un tiers du bois aux loisirs et aux promeneurs. Avec l'accord du Collège (PS/CDH) de la Ville, Christian Ceux lance une procédure d'enquête et d'essais. Ce qui avait déjà été fait à plusieurs reprises auparavant et, comme chaque fois les élus ixellois et ucclois s'égosillent. Surtout les MR et les "conservateurs" des autres partis. Si si il y en a au PS et au CDH et même chez ECOLO. Ici, c'est le CDH qui implose. Les conseillères communales Julie de Grote (Ixelles) et Cécile Frémault (Uccle) s'agitent et alertent la Milquet, la vraie leader des centristes. Et un bon centriste, par conviction, ne sait pas où il va, enfin, il va là où cela devrait rapporter le plus. Les vraies convictions sont avant tout électoralistes. Conclusion Milquet dézingue Ceux.

    Du coup, Yvan Mayeur PS et président du CPAS de la Ville claque une seconde fois Christian Ceux (qui en bon ex-PSC, tendait l'autre joue). Yvan Mayeur tout en se posant en véritable patron du PS Bruxellevillois, qualifie la politique de Mobilité de la Ville d'échec fustigeant l'échevin de la Mobilité CDH, Christian Ceux, mais aussi le Bourgmestre PS, Freddy Thielemans, qui conserve la main mise sur la Mobilité au travers de ses compétences de police.

    La carte rouge de Christian Ceux donne des espoirs à l'Eden Bazar du MR Bruxellois Alain Courtois, s'échauffe dans les piétonniers qui bordent l'hôtel de ville.

     
  • Place Y'en a marre et le Grand Canal

    Photo0146.jpg

    Légende: Le Grand Canal se remplit au rythme des pluies printanières. Pour fêter l'événement, les commerçants ont garni leur pas-de-porte de "grands sacs de commissions", sorte de cornes d'abondances

    Reconstituée par l'échevin CDH de l'Urbanisme, à la demande de Philippe Close, l'échevin du Tourisme, qui rêvait d'un nouvel événement exceptionnel pour animer les mois de mai et juin 2012, Le Grand Canal et la place Saint-Marc ont été reconstituée dans le centre de Bruxelles. "Après la piste de ski de Plaisirs d'Hiver, et la plage de Bruxelles-les-bains en juillet-août, nous rêvions d'une animation originale pour les mois de mai et juin, les mois des mariages. Ce sera "Venise". s'exclame Philippe Close. Le Grand canal est reconstitué dans les rues Tabora et des Fripiers, le bas de la rue Marché-aux-herbes (rebaptisée Marché-aux-algues, pour l'occasion) servira de quai pour les 4 gondoles aux couleurs de la ville. Le trajet Tabora-place Y'en-a-marre coûtera 22€ par couple, marié ou pacsé, et est gratuit pour les enfants de moins de 15 ans.

    "Les commerçants sont ravis" précise le restaurateur italien bien connu de la Petite rue au Beurre qui souhaite rester anonyme.

    Plus de photos dans notre album "Venise-sur-Senne"

     
  • Pas de dessins, juste un éttouffement

    Les commerçants de la Grand-Place et environ, en ont marre des travaux qui sont dans leur deuxième printemps (15 mois) pour aménager la "Zone confort". Ils ont déposé une pétition à l'hôtel de ville, sans doute à Freddy Thielemans, et Christian 'Che' Ceux, échevin de l'Urbanisme.

    Cela fait, des mois, cher Freddy cher Christian, que je ne m'aventure plus dans les ruelles qui jouxtent la Grand-Place. Cela fait des mois, que les commerçants m'abordent pour se plaindre de la durée incompréhensible des travaux d'aménagement ET, surtout, du manque d'informations, de concertations, en un mot, de participation.

    Combien de fois avez-vous baissé le pont-levis du château qui vous sépare des manants et des roturiers? En 2005/2006, pendant des mois, chaque vendredi mon bureau (d'échevin de la Mobilité et puis des Travaux) a été ouvert à tout un chacun, à tout ceux qui se sentaient concernés, lésés par l'installation de cette "Zone Confort" qui apportait un véritable apaisement au centre historique de la ville. Pendant des mois, donc, chaque vendredi matin, je me suis fais conspué, critiqué, parfois plus, par des citoyens, de bonne foi, qui venaient défendre LEUR intérêt.

    Se retrouvant à 30 avec chacun son intérêt, sa critique, sa modification, ils ont dû s'écouter les uns les autres. Trois personnes (du cabinet et des services mobilité  et commerce) notaient tout. Les avis des commerçants, des habitants, des livreurs, de la police, des hôteliers... TOUT. Et de semaine en semaine, lentement, nous "bougions les lignes". Pas celles du projet de zone confort qui grosso modo restera le même qu'au départ. Nous bougions les lignes entre les "pour" et les "contre" en cherchant la solution de consensus. Les Collèges passent, les habitants et les commerçants restent. Vendredi 30 novembre 2006 (le nouveau Collège prétait serment le 3 décembre!), les services faisaient les dernière modifications sur le terrain, rue du Marché aux Herbes, au lieu dit "place agora". Pendant 6 longues années vous avez programmés et réalisés ces travaux qui doivent "marquer" la zone réservée aux piétons et promeneurs. C'est très long. Surtout si on a l'impression de n'être plus écouté. On accepte mieux ce qu'on connaît.

    Les commerçants accusent l'échevin Ceux qui aurait dit que "s'ils s'en allaient d'autres attendaient pour prendre leur place". L'échevin Ceux affirme qu'il n'a jamais dit cela. Et puis même, je sais qu'on vote dans 6 mois,mais TOUTES les études menées dans d'autres villes qui ont choisi d'avoir un centre piétonnier montrent la même chose: il y a une modification de l'offre commerciale dans cette zone. Le commerçant qui se retrouve dans une nouvelle zone piétonne et si son commerce n'est pas adapté à des rues piétonnes (ex. le marchand de frigos, de pneus, de matières lourdes, ...) à trois options: 1. il s'adapte, modifie son commerce en fonction de la zone; 2. il s'acharne à nier le changement et finit par sombrer ou 3. il se déplace en bordure de la zone.

    On le sait, il faut le dire et permettre à chaque commerçant de s'y préparer, de réagir, de s'inventer son avenir. Le rôle du politique est d'aider chacun et tous à vivre pour le mieux. Ou je me trompe?

     
  • Avec le printemps, les hirondelles, les cyclistes et les élections communales: le retour de la piste cyclable des boulevards centraux

    3 - 17 pistes cyclables bd centraux.jpg

    Au printemps 2006, un tout frais échevin des Travaux publics entreprenait de tracer une piste cyclable (provisoire) sur les boulevards centraux (Max, Anspach et Lemmonier) et sur l'axe boulevard Bockstael / avenue Houba de Strooper. Pris de panique, le bourgmestre, un certain Freddy Thielemans, a fait d'autorité arrêter les travaux en cours sur le boulevard Anspach.

    6 années plus tard, le même Freddy Thielemans, flanqué de ces échevins Ceux et El Ktibi se proposent, comme en 2006, de tracer une piste cyclable sur les bouylevards centraux et de limiter la circulation voiture à une bande dans chaque sens... Six années de réflexions (!) Mieux vaut tard que jamais!

    Pour la petite histoire, Bockstael et Houba de Strooper ont leurs pistes cyclables et l'espace bagnoles réduit depuis 2006 et cela fonctionne très bien...

     
  • Christian Ceux renforce la ZONE 3

    Un groupe de touristes asiatiques qui s'engageaient dans la rue au Beurre, le regard rivé au parapluie de leur guide, est entré en collision frontale avec un couple de bavarois transportant quatre mètres de bières belges. Le poids lourd immatriculé à Munich a défoncé la vitrine d'un chocolatier. Cinq asiatiques ont été blessés dont sept grièvement.

    Soutenu par l'association des commerçants, l'Echevin Ceux en charge de la mobilité et des travaux d'aménagement de la zone confort autour de la Grand-Place constatait "Il est incontestable que de nombreux piétons circulent trop vite dans les rues piétonnes".  L'Echevin CDH pense à quelques mesures fortes comme l'installation de casses vitesse, d'étrangleurs (ou d'entonnoirs) et l'interdiction des chaussures de sport dans les voiries piétonnes.

    10 - 24 Ceux et la Zone 3.jpg

     

     
  • Piétonnier pour autobus

    10 - 19 piétonnier pour autobus.jpg

    L'échevin de la "zone 30" réemménage les piétonniers autour de la Grand-Place et de la Bourse. Il a, comme prévu depuis 2004, enlevé les arrêts de la STIB dans la rue Maus. Ce qui n'était pas prévu, c'était qu'il allait autoriser les bus touristiques à impérials dans la rue de la Bourse...

     
  • L'échevin Close veut transformer l'église Sainte-Catherine en maison de Bouche

    L'échevin du Tourisme, qui cherche des événements pour valoriser son année 2012 d'élections communales... Oups ! en année de la Gastronomie, veut désacraliser l'église Sainte Catherine et la transformer en halle pour magasins et élalages de produits alimentaires de luxe. Donc, les huîtres, les poulets fermiers, les foies gras, les gibiers, les tartiflettes, les hot-dogs, les churros colombiens, les caviars de la mer Noire, les rollmops de la Baltiques, les pèts de Cambrai, les boudins de Noël, le vin chaud, les frites, les bières trappistes et le pepsi max, les havanes de Cuba, les coucques de Dinant, les michels de Jodoigne, les pâtes di Rupo, les saucisses zwam, les escargots de Namur, les merguez de chez Momo.... Bref tout ce qui fait la qualité de la cuisine bruxelloise et qui attirent les touristes. L'année 2012 de la "tourista" (ou de la gastro-entérite) s'annonce déjà exceptionnelle.

    9 - 30 sainte catherine maison de bouche.jpg

    Réaffecter les églises vides n'est un problème en soi, ce qui étonne, c'est que les halles Saint-Géry, dans le même quartier, conçues pour le commerce alimentaire, ont été converties en centre d'information et en bistrot. A l'époque, il y a quelques années, l'argument massue était que le commerce alimentaire de qualité ça ne marcherait jamais...

     
  • Semaine de la mobilité

    La Ville de Bruxelles, du moins son hyper-centre, le pentagone, est passé en zone 30. Cela veut dire que les voitures, les camions, les bus, les taxis, les motos roulent à 30 km/h! Pour les avions, le 50 est autorisé quand ils survolent les boulevards centraux...

    9 - 29 ceux scalextrix.jpg

    Le moment fort de cette semaine 2010 de la mobilité, en tout cas celui qui a fait les titres de la presse pendant toute la semaine, est l'arrivée, peut-être, d'un belge en F1. 18 ans après Boutsen quel événement débile...

     

     
  • Le pentagone en "zone Ceux"

    9 - 16 Ceux argumenteur.jpg"Plus de sécurité ! Le risque et la gravité des accidents sont directement proportionnels à la vitesse. La zone 30 est donc un dispositif de sécurisation important pour les piétons. Lors d'une collision avec une voiture à 50 Km/h, le risque d‘accident mortel est de 45%, à 30 km/h, il n’est plus que de 5% environ".(extrait du site www.zone30.be de la Ville de Bruxelles).

    Christian Ceux zone trop fort!

    Super argument qui explique pourquoi, Christian Ceux (CDH) maintient la vitesse à 50km/h (et plus!) sur les boulevards centraux, là où la densité de piétons est la plus élevée! C'est donc là où il y a le plus de risque d'accident pour les usagers faibles qu'il maintient la vitesse la plus élevée.

    Cet argument n'est sans doute compréhensible que pour l'échevin de la mobilité et pour ses compères du Collège de la Ville de Bruxelles...

     
  • Ceux qui transitent et Ceux qui cherchent à parquer…

     

    9 - 3 ceux qui transitent.jpg

     

    Le Collège de la Ville de Bruxelles l'annonce, le 15 Septembre, le Pentagone OU UNE sérums Presque zone 30. La plus grande zone «30» du Pays, dit-on.

    Ce SONT des Soucis Pour la Santé publique Qui Auraient décider le Collège à faire Le Pas. «C'EST% de la pollution atmosphérique au 15 en raison de CO ² et aux microparticules Moins en!» prétendre l'échevin de la Mobilité, Christian Ceux (CDH ). L'échevin Ajoute Que la limitation de vitesse, 30 km A / H etait, «Also, Sécurité UNE EN CAS d'accident verser les Usagers Faibles: Piétons et cyclistes».

    La plus grande zone «» HNE 30 Traversée pourtant du Nord au Sud Trois nominale boulevards (Jaqmain, Anspach et Lemonnier)  ou La Vitesse NE SERA Pas Limitée à 30km / h. Ce sérum also: Le cas du boulevard de Dixmude Qui Fait «le privilège et Partie integrante de la Petite Ceinture », précise Christian Le Meme Ceux.

    Des 1999, UNE Étude de Groep Planning DHS Montre Que les Principaux Problèmes de Mobilité Dans Le pentagone bruxellois SONT d'une partie à la UNE de la circulation de transit et d'une partie aux automobilistes Autre Qui se cherchent de stationnement de l'ONU: Ceux Qui transitent et Ceux Qui cherchent parquer à ...

    Et Groep Planning proposait Pour resoudre CES Comportements lui est remis Deux Pour la Santé des Bruxellois Quelques Mesures simples et efficaces:

    -          La circulation en boucle DANS quartiers les.

    -          Fermeture d'espaces dédiés La Piétons aux sceau.

    -          La suppression du trafic de transit sur les boulevards de Centraux les, par la Fermeture et / OU le ralentissement de transit notamment sur les lieux CE Anneessens, Fontainas de marché, Bourse et De Brouckère réaménagées en PUBLIQUES lieux et Ouvertes aux Activités.

    -          La drastique du stationnement non DANS Attribué limitation Le Pentagone. Par le stationnement Attribué, Il Faut jeu de mots: Réserve riverains aux résidents, Handicapés, les taxis, les déchargements, les services d'urgences, médecins, Soins à domicile, etc

    -          Organisateur Deux boucles réservées aux bus Exclusivement de la STIB, aux taxis et aux vélos Entre le haut et le bas de la ville.

    -          Organisateur plan de l'ONU de stationnement Qui URI passée systématiquement les automobilistes non résidents vers les parkings publics.

    -          law juror place de la fonction publique de l'ONU de transport en commun intra Pentagone  Qui relique les gares, les stations de métro Principales, les parkings publics, quartiers résidentiels les, quartiers et Commerciaux / OU touristiques ERP, ... Ce service DOIT être de carriage accessibles  aux personnes à Réduite Mobilité, aux Enceintes accompagnées OU mamans d'Enfants et aux détenteurs des cartes MOBIB, TEC, De Lijn OU SNCB, d'ticket de parking de l'ONU, de la «Bruxelles carte »  OU de la carte de riverain. This navette baptisée le «8» à l'image de son fils Dans Le Pentagone aurait permit UNE Mobilité douce et rapide accessible à Tous parcours.

    Comme le constate le, les recommandations de l'Étude de 1999 NE PAS SONT rencontrées. Hormis la circulation en boucle, les couloirs de bus Autour de la place de la Monnaie et le confort de Piétonnier la «zone» Autour de la Grand-Place, rien tu vas être Été Réalisé, le Programme n'est ni. Encore 50 km qu'on Au contraire: le MAINTIEN des boulevards Centraux A / H - faudra-t-il le Fasse acception 24h sur 24! - How are exchange rates va de l'ONU appel à la circulation de transit et à la Recherche de parking et sérums UNE source de pollution et danger de SUPPLEMENTAIRE.

    La Santé des Bruxellois et La Vie des Usagers Faibles méritent Bien effort Un petit projet de l'ONU et SUPPLEMENTAIRE lieu réellement au Ambitieux d'ONU gadget électoral Qui s'avèrera Vite ingérable sur le terrain.

     

     

     

     
  • La police intercepte un "zonard"

    8 - 6 Ceux zone 30.jpgLa police de la zone Bruxelles-Capitale-Ixelles a intercepté le dénommé Christian Ceux, surnommé le Che Guevara de Neder. L'individu incitait les automobilistes à rouyler à 30 km/h dans les rues du Pentagone. Flashé à pied à 30 km/h dans le piétonnier de la Zone confort de la Zone UNESCO le dangereux activiste prétend vouloir maintenir les boulevards centraux à 50km/h (minimum!). Il faut quand même laisser des zones d'insécurités pour les piétons, les cyclistes et personnes à mobilité réduite et maintenir la cicatrice entre les quartiers de part et d'autres des boulevards centraux...

     
  • Christian Ceux teste la zone 30 du Pentagone

    Donc, après 4 années d'hésitations, Christian Ceux, Echevin de la Mobilité (CDH), annonce que le Pentagone, à l'exception notoire des boulevards Lemonnier, Anspach, Jacqmain et Dixmude, sera en zone 30.

    Fin 2006, l'ensemble des voiries du Pentagone, sauf les 4 boulevards cités, pouvaient être placées en zone 30. Il suffisait d'y aposer les panneaux et de faire respecter la nouvelle réglementation. Ce que ne voulait pas la police, et sans doute le Bourgmestre socialiste Freddy Thielemans. Pour mémoire, en 2006, l'Echevin de la Mobilité de l'époque, un ECOLO, avait obtenu du Collège une modification du marquage au sol des boulevards Anspach et Lemonnier. Ramenés sur une bande et dotés d'une piste cyclable dans chaque sens, la circulation devait y être apaisée et donc permettre sa limitation à 30 kilomètres heure.

    Le chantier de marquage avait commencé. Quand une décision du Bourgmestre Thielemans a fait stopper les travaux. Le prétexte la rénovation des boulevards en 2007. Trois et demi plus tard, rien n'a bougé et les boulevards centraux restent (et resteront!) une autoroute au coeur du Pentagone.

    Pour le boulevard de Dixmude, en début 2006, après concertation avec les riverains, l'Echevin de la Mobilité (ECOLO) a proposé à plusieurs reprises au Collège un aménagement léger réduisant sa largeur utile et donc la vitesse des voitures et camions. Les propositions sont restées lettres mortes.

    Quand Christian Ceux annonce qu'à son retour de vacances, il mettra le Pentagone en zone 30, on veut même bien le croire et dans la foulée il pourrait mettre tout Laeken, Neder-over-Heembeek et les quartiers Nord et Nord-Est en zone 30. Là aussi il n'y a que la signalisation à placer et convaincre la police et son chef de zone de la faire appliquer...

    8 - 5 Ceux zone 30.jpgTestée sur la digue, Christian Ceux s'apprête à doter Le Pentagone d'une Zone 30...

     
  • Les piétons pourront marcher à 50km/h sur les boulevards

    Après trois ans et demi d'études, de réflexions et une fameuse dose de courage politique, l'échevin de la Mobilité de la Ville de Bruxelles, Christian Ceux (PSCDH) décide de mettre le Pentagone en ZONE 30, sauf les boulevards Jacqmain, Anspach, Lemonnier (les boulevards dits centraux) et Dixmude qui seront autorisés à 50km/h.. Cette excellente nouvelle pour les piétons qui pourront tracer la jonction Nord-Midi en 2 minutes 17 secondes. Ce qui rend la ligne 3 de la STIB obsolère et permettra à cette même STIB de faire des économies en la supprimant!

    6 - 1 Ceux zone 30.jpgPlus sérieusement, BRAVO pour la grosse arnaque médiatique de Christian Ceux. Depuis 2002, la quasi totalité des quartiers du centre-ville sont passés en zone 30, et l'hyper centre en zone confort. Les seuls qui ne le sont pas, sont le quartier des boulevards de ... Dixmude et d'Ypres et les boulevards centraux.

    Christian Ceux revend ce qui existe depuis 2006, enfin sous réserve d'un avis favorable de la police... Et comme le dit le Bourgmestre PS Freddy Thielemans "rien n'est fait le dossier, parmi d'autres, est à l'étude". Rappelons, pour mémoire, que c'est le même Thielemans qui avait d'autorité, en mai 2006, fait arrêter les travaux de marquages qui devaient ramener les boulevards centraux sur 2 bandes (une par sens) avec couloirs bus/vélos...

    On peut se demander si en rouvrant médiatiquement ce dossier, Christian Ceux n'est pas occupé à le refermer définitivement!

     

  • Ceux qui n'arrive plus au boulot

    Christian Ceux (CDH de NOH) échevin accidentel de l'Urbanisme puisqu'il a remplacé au pied levé Georges Dallemagne parti s'occuper des "vrais problèmes des vraies gens" à Woluwé-Saint-Pierre. Il (Ceux!) a pris les compétences de son exacte contraire, Henri Simpos. autant celui-ci était clachekop, autant Christian est poilu, autant PerSoquet ne s'occupait que de son image dans les médias autant Ceux y est discrèt et presque embêté quand il doit s'y exprimer. Pourtant cette fois trop is te veel. Christian CEUX qui habite à Neder-over-Heembeek en a marre de devoir se lever à 5h le matin pour être à l'heure au Collège qui débute à 9h à l'hôtel de ville. Quand il prend sa voiture il est bloqué sur le pont Van Praet, quand il prend son vélo, il est bloqué sous le pont! Quand il va attendre le bus, il a le temps de prendre une bonne douche avant d'avoir son bus. Il a bien pensé s'acheter un pédalo mais il n'y a pas de "marina" à NOH. S'il pouvait convaincre Albert et Paola d'amarrer leur yacht à Neder-les-bains, cela ferait déjà deux bâteau...

    9 - 21 ceux de NOH.jpg