Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

chomage

  • François Pignon, bourgmestre de Mons et président du PS

    Passenger.jpg

    Début d'année noir pour Elio Di Rupo. Il avoue le qu'il a le coeur qui saigne, des larmes plein ses lunettes et qu'il compte les moutons du parti toutes les nuits sans trouver le sommeil du juste... Tous ses chômeurs virés par la grâce et les capitulations du leader socialiste. Dur dur de nous faire croire que le bureau d'études socialistes n'avait pas pu voir les 50.000 exclusions programmées d'ici 2016. D'autant plus difficile que l'annonce en avait été faites par les syndicats, et pas seulement la CSC et la CGLB mais aussi la FGTB de Thierry Bodson et du camarade Goblet, et par les vrais partis de gauches ECOLO et PTB... Et non, le PS s'obstine, "tout va bien! Elio est président, c'est ça le plus important!".

    On l'avait dit sur ce blog, dès fin 2011, que l'ambition du premier des socialistes allait causé la perte de son parti. OK, ils sont toujours premier en Wallonie, mais au rythme où l'on vire les chômeurs, c'est leurs électeurs qui s'en vont...

    Alors, le coup de Mons 2015, c'est le pompon rouge... Le bidule construit pour 5 ans s'écroule après 5 semaines. Une métaphore de la carrière politique d'Elio Di Rupo?

  • De + en + de jeux et de - en - de pain...

    Plaisirs d'hiver est un énorme succès, le PF (Parti Festif) s'en réjouit en multipliant les chiffres dingues ...

    close pain jeux.jpg

    Rien que du bonheur, camarade...

     

  • 2.500 emplois chez Delhaize, 500 chez ECOLO

    Alors que le boutiquier PTB voulait engager à Charleroi, les épiciers Delhaize et Ecolo annonçaient respectivement des plans sociaux ravageurs 2.500 emplois et 14 magasins chez le Lion et 500 emplois et 3 supérettes chez ObibiO.

    Benoit Hellings.jpg

    Rapidement l'épicier biocal a fustigé le plan de restructuration de la chaîne au Lion: "C'est à cause des selfscannings que Delhaize licencie..." a dénoncer Benoit Hellings, responsable du rayon vain de la Supérette de la rue de Louvain à Bruxelles. Mais bon sang, c'est bien sûr! Et d'ailleurs si les clients achetaient deux fois plus, Delhaize engagerait deux fois plus de caissières... Et si les clients d'écolo avaient été satisfait du service après élections, ils auraient sûrement commandé des nouveaux oliviers pour 5 ans...

    C'est d'un con la vie...

  • Ouvrier, une fois! Non peut-être...

    Close ouvrier.jpg

    Au PS, le 1er Mai, on est ouvrier, comme on est homo à la Gay Pride (rebaptisée Pride4Every1, chien fou à la Zinneke Parade, catho devant la crèche de Plaisirs d'hiver, Marin à Bruxelles-les-Bains, Lapin à l'ouverture de la chasse, cornichon à la fête du Pickles, royaliste au palais royal, républicain dans les congrès du Parti, socialiste et prometteur lors des campagnes électorales et libéral dans les gouvernements et intronisé dans la conférie des 40 molons namurois...

  • Emplois jeunes "Magnetta", ça marche! un exemple vécu...

    close 1 million d emplois.jpg

    Quand le président-parce-que l'autre-esr-trop-occupé lance un plan emplois pour les jeunes, on se dit, c'est encore du vent, de la poudre aux yeux, de la propaganda électoraliste, du vite dit vite oublié, ... Et bien non, ça marche, la preuve à Bruxelles où le petit PC (des initiales prédestinées!) en est la preuve vivante! En acceptant un stage chez un artisan laekenois qui s'installait sur la Grand-Place, notre PC à fini par obtenir trois CDD... (Contrat à Durée Déterminée).

    Allez les jeunes votez PS, il y a 3 contrats qui vous attendent!

  • Il pleut ! Ça peut rapporter gros...

    Close Mees Drache.jpg

    Et former des chômeurs à la vente de parapluies et de cirés, c'est, edncore, une filière non délocalisable! Et quand on pense que le même, il y a quelques mois, voulait mettre une verrière sur la rue Neuve!

  • Foutu Noël

    Close foutu noel.jpg

    C'est vrai quoi! A vouloir prouver que les pauvres se débrouillent parfaitement avec moins que le salaire minimum, on finit par mettre en déséquilibre le bel équilibre social construit par nos édiles.

    En effet, pourquoi donner un minimex mensuel de 817 €, quand on peut parfaitement vivre avec 180 € par mois! C'est d'ailleurs un scandale qu'on ait mis des années pour s'en rendre compte. Heureusement qu'il y a ces bons gestionnaires du MR et de l'Open-VLD pour casser les tabous! Et ne rêvez pas bonnes gens, même si vous votez à gauche le 25 mai prochain, on nous refera un gouvernement du centre-droit, même avec un Premier ministre socialiste ambitieux et parfait alibi des politiques destructrices de la solidarité. 

    Il n'y a pas besoin de Bart De Wever, de la N-Va, ni de scinder le pays pour détricoter la sécurité sociale, les partis dit "traditionnels" s'en chargent très bien. L'énergie toute molle qu'ils déploient contre le dumping social, après avoir démolit le droit au chômage, tout en laissant les banques continuer leurs petits jeux.... Foutu Noêl!  

  • Nouvelles formations à l'emploi

    Close mandat étude.jpg

    Rien que des bonnes idées pour la formation des jeunes! Après le "sport-étude", l'"entrepreneur-étude" pour inciter les jeunes à créer leur entreprise. La formation "chômeur-étude" formera les futurs 20% de jeunes qui feront carrière au chômage et de vivre cette expérience de vie de façon positive..

    Enfin, les enfants des mandataires élus auront accès à la formation "mandats-étude" qui leur permettra de reprendre les mandats de papa ou maman sans passer par le suffrage universel...

  • Il y a un vrai mieux vivre !

    close echevin de l'emploi copie.jpg

    Il y a un vrai mieux, et il faut le dire! Nos ministres et nos élus, de tous bords d'ailleurs, n'arrêtent de nous dire. A moins de 6 mois des élections, ils ne vous diront pas le contraire...

    Comme nous avions promis à notre chroniqueur éthique de gauche rouge, Lambert Poujade, nous faisons du positif pour les fêtes. Et comme le disait Freddy, "ce verre est vide mais moi, je le vois rempli!".

    C'est ça l'optimisme et cette période de fêtes et de promesses n'aura pas échappé à nos hommes et femmes politiques...

  • Tourisme social et jobs saisonniers

    close olivia p'tit pot.jpg

    Vous connaissiez Olivia P'titPot, diaphane députée PS et ex-collègue du cours de droit de l'ULB de l'échevin du Tourisme? Non? Et bien elle est devenue la directrice de Bruxelles Formations. Non elle n'est pas cheffe de gare à Bruxelles-Midi-formation, elle s'occupe de la formation des damnés du sociocapitalisme, les chômeurs. C'est en collaboration avec Madame Formation que l'échevin du pain et des jeux organise une conférence sur les fameux jobs saisonniers créés par les manifestations touristiques: promeneurs de ballons à la balloons panade, ratisseur de sable à Bruxelles-les-bains, garde-barrières au Brussels Summer festival... Rien que de vrais boulots d'avenir.

    Le monde est, vraiment, merveilleux au pays de Closy...

  • La France ... heu ... Hollande éternelle source d'inspiration...

    Di Rupo Laurette Eldorado.jpg

    Les vieilles méthodes restent les meilleures. Offrir le "Paradis" dans une autre vie, le "Grand Soir" en fin de siècle... On est plus modeste, on ne propose qu'une pension décente ou un boulot dans 14-15 ans... Juste le temps de vous faire saliver, patienter, espérer et voter moins pire ou plus nul !

  • Et chez ArcelorMittal? Et Caterpillar?

    parapluies.jpg

    (Le Gouvernement Wallon en réunion)

    Vous vous souvenez, il y a quelques mois, Jean-Claude Marcourt allait "offrir les oreiller et la queue" de Mittal aux sidérurgistes en grève et de Jean-Marc Nollet, lui, annonçait qu'il "irait dans l'Illinois" s'il le fallait pour transformer les chenilles des bulls en papillons...

    Visiblement la date de la corrida de Marcourt n'est pas plus fixée que celle du premier vol pour Chicago au départ de Charleroi...

  • "Dis bonjour à la dame..."

    BONJOUR LALIEUX copie.jpg

    Un fonctionnaire pudique, converti de la dernière jihad, a refusé de serrer la pince de l'échevine Lalieux, à porter l'uniforme distinctif du service de la Culture, pour servir, comme le prévoit son contrat, la "grisette" et la "kriek"... "C'est incroyable", s'étonne l'échevine, "les agents de la Propreté me donnent toujours la main!".

    Le fonctionnaire coincé, qui pour des raisons religieuses refuse de toucher une femme (on ne lui demandait tout de même pas le french kiss à cet hypocrite!) a été viré. Une délégation des Femens a décidé de mener la vie dure à la pudibonderie chastueuse du pur croyant aujourd'hui chômeur. Heureusement, au bureau de pointage, il y a une file pour les chastes et une autre pour les femmes tentatrices.

  • Le Collège au milieu du gay

    Pendant que le Ministre régional flamand de "l'égalité des chances", Pascal Smuscle organise à Anvers, un concours de "Mister Gay Vlaanderen". Où on ne sait pas si Bart De Wever est candidat. D'autant que comme "Flamand le plus intelligent du monde" il aurait certainement fait un tabac, puisque Pascal Smet précise que, comme pour les miss, "les candidats devront avoir du fond!" (*). Et le vainqueur, celui qui aura donc le plus de fond, représentera la communauté gay de Flandre. Le ministre de la normalisation des chances n'a pas précisé où. Au festival de Middelkerke? Au Parlement flamand? Dans son cabinet? Au défilé du 21 juillet?... On attend avec curiosité.

    Pascal smuscle jury.jpg

    Donc pendant que Pascal Smuscle engage pour son cabinet, la ville de Bruxelles allonge la Gay Pride de 8 jours. Le bourgmestre Freddy Thielemans, les échevins du Tourisme (Philippe Close), de la Culture propre (Karine Lalieux) et de l'Egalité des chance (DJ Ouriaghli) seront de la parade et sur tous les podiums...

    Le 1er juin, les mêmes organisent la "Chômdu pride" sur la Grand-Place, ils attendent 25% des bruxellois et près de 50% des jeunes...

    (*) Il y a une dizaine d'année Bruno De Lille, alors échevin de l'Egalité des chances, (il en est aujourd'hui le ministre régional, comme quoi l'égalité fonctionne mieux que l'ascenseur social) subsidiait un concours de Miss lesbiennes. Est-il vraiment obligatoire que, au nom de l'égalité et de la normalisation, les LGBT s'approprient toutes les conneries des hétéros?

  • Comme un Ministre-président qui n'avait pas de shampoing...

    Charles Piqué s'en va après 19 années de présidence de la Région Bruxelloise...

    piqué s'en va a copie.jpg

    D'autres que nous feront certainement très bien son bilan, qui, comme le répétait encore Laurette de Lasne, "Sans lui, cela aurait été pire!"

     

  • La Mission Locale pour l'Emploi était-t-elle un salon d'esthétique ?

    La détective Lemesre aurait découvert "un appareil électrique pour se nettoyer la peau" (pas l'appeau!) dans les achats de la Mission Locale pour l'Emploi et "beaucoup de commandes de papiers". Et l'échevine libérale râle en se questionnant sur leur utilité dans  ce service destiné aux "chercheurs d'emplois" subsidié par la ville et présidé, jusqu'en fin novembre 2012, par le CDH Hamza Fassi Fihri. Ce dernier se montre rassurant et décontracté.

    Fassa Rihri.jpg

    La Mission est efficace, en effet, sur les 3 échevins CDH éjectés de la majorité, seul Christian Ceux n'a pas encore trouvé un troisième boulot...

  • Cette fois, la crise est derrière nous ! Surtout si on se retourne...

    sentiment de solidarité.jpg

    C'est tellement beau de voir tous les partis gazouiller de la même voix!

  • "Le sentiment de solidarité"

    Marcourt se saigner.jpg

    Il y avait le "sentiment d'insécurité", l'arme fatale du MR et des partis de droite. Personne n'a jamais pu définir la peur déraisonnée qui peut nous envahir. Certains en ont fait un argument électoral.

    Ces jours-ci, les politiciens wallons viennent d'inventer le "sentiment de solidarité", une sorte d'empathie charitable (pas généreuse) envers les travailleurs qui volent à la rue. Aujourd'hui, plus de boulot, demain plus de logement, après-demain plus de droits à l'allocation de chômage, et, dans 6 mois, un an pour les résistants, le droit à l'euthanasie par le feu devant les bureaux de l'ONEM...

    Ce qui importe pour nos politicailleux s'est de montrer qu'ils sont "solidaires". Ils vitupèrent, accusent, font le voyage à Peoria, Illinois sur les genoux (l'important c'est quand même d'aller aux Etats-Unis!), coupent des oreilles et des queues, iraient bien négocier avec l'Union Européenne, ...  Bref, ils sont là tout près des exclus pour maintenir le sentiment de solidarité. Il faut surtout pas que ces damnés du libéralisme sauvage prennent la mouche et se révoltent, descendent dans la rue et cassent les carreaux des banques ou griffent les porsches des ultra-riches. Et pis ne votent plus pour eux en 2014!

  • Florilège de mâles déclarations de mâles déconfis

    Le licenciement 'inattendu' de 1.400 ouvriers et employés de Caterpillar Gosselies a provoqué une série de réactions d'un plus haut comique. Si cette situation n'était pas catastrophique pour les 1.400 familles qui en seront les victimes, on aurait presque envie d'applaudir nos "Beppe Grillés" régionaux.

    ET chaque parti à le sien! Rudi Demotte: "Une giffle" et il ajoute (sans rire) la "responsabilité du gouvernement wallon par rapport à la reconversion pourrait être encouragée". On comprend que cette Xème tornioles tourne la tête du mini-président, mais de là a demander qu'on l'encourage...

    Jean-Marc Nollet Vice-président a pris "coup de massue" et déclare "vivre très mal cette nouvelle. Et avoir dans la tête une pelleteuse jaune et noire, comme tous les carolos!". La bonne nouvelle des 500 premiers kilowatts heure gratos va certainement soulager les virés  broyés par les bulls!

    Paul Magnette: "Ce désastre démontre une fois de plus la nécessité de penser la politique industrielle au niveau européen". Vivement que le PS ait des élus au Parlement Européen et un Premier ministre qui siègerait avec les 27 chefs d'états de l'Union...

    Le CDH (Lutgen, Milquet, Wathelet, Mampaka et consorts) appelle "à l'union des forces vives au-delà des clivages politiques". Cela sonne comme un "Gérard (Deprez) revient et on efface tout!"

    Et la plus dingue de toutes les déclarations est de Charles Michel qui dit, avec effroi: "Le MR est au côté des travailleurs!". Alors là, ça vous coupe le sifflet... Le MR au côté des travailleurs et, sans doute, demain au chevet des chômeurs...

    Michel cat.jpg

  • Laurent soutient les sidérurgistes d'ArcelorMittal

    Laurernt ArcelorMittal.jpg

    Laurent est lui aussi victime de la "crapulerie" de Fabiola et est lâché par sa soeur Astrid, il a décidé de manifester avec les hommes d'ArcelorMittal et attend que les gouvernements Fédéral, Wallon et Flamand crée une "taesk farce" pour natiuonaliser l'entreprise familiale. D'ailleurs même Reynders est pour! Et Laurette m'a envoyé un SMS pour me dire "SAR, ce serait pire sans nous. Signé Laurette du PS".

    Maintenant, sans rire, Laurent qui est logé et nourri depuis des lustres par nos concitoyens, desquels il reçoit annuellement plus de 300.000€. Sa dotation mensuelle équivaut à (en gros) l'allocation de 25 chômeurs. Le Gouvernement avait-il prévu une "dégressivité" de cette allocation/dotation? Si oui, après combien de mois, six? ou six mille?

     
     
  • Mittal: Heureusement que Di Rupo avait pensé à remplacer Giet, un liégeois, par Magnette, un carolo

    Magnette Laurette.jpg

    Et oui, comme le répète si souvent Laurette, sans elle, Elio, Paul, Rudy, Jean-Claude, Charles et Rudi: "Ce serait PIRE!". On aurait Claude (Eerdekens), Bernard (Anselme), Marie (Arena), Didier et Julien (Donfut), Jean-Claude et Philippe (Van Cauwenberghe), Anne-Marie (Lizin), Philippe (Kir), Emir (Close), Christian (Dupont), Alain (Mathot), Marcel (Cools) ou Frédéric (Daerden), etc...

     
     
     
     
     
     
  • Le socialiste invisible est heuheureux

    Au moment où Di Rupo se prend les pieds dans les tapis de Davos, ex-président faisant fonctionner le PS est ravi. Thierry Giet est tranquille, heureux, pour peu il irait à la pêche à la ligne (de froid) à Seraing. C'est à Paul Magnette, le sourd doué du PS, à s'y coller!

    Giet nul.jpg

    Thierry Giet est le fils cadet de l'homme invisible et de Rosa Limbourg, une arrière-cousine liégeoise de Rosa Luxemburg. Surnommé "Heuheu" par les auditeurs des émissions politiques, il a, dit-on, le mérite de ne pas dire de ... heuheu ... couillonade parce que sa pensée est ... heuheu ... si lente qu'il a le temps ... heuheu ... de tourner 18 fois sa langue dans sa ... heuheu ... bouche...