Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

di rupo

  • Le conclave budgétaire s'amuse

    Di rupo Reynders de Crem à rome.jpg

    Les abbés Di Rupo, Reynders et De Crem accompagneront Albert II et Paola à la messe d'intromission de François au Vatican.

    Di Rupo espère-t-il un miracle et une conversion de Didier et Pieter à la cause des plus démunis?

    Vont-il récupérer 2 milliards dans les coffres secrets de la banque papale?

    Jorge "super Mario" Bergoglio, - qui a choisi de s'appeler 'François' et pas 'Belfius', - va-t-il (généreusement) distribuer aux nouveaux pauvres européens l'argent lessivé et planqué dans les caves vaticanes ?

    En tout cas, s'ils y vont aussi nombreux, c'est qu'il y a plusieurs valises à rapporter!

  • Monsieur Privatisation rencontre Monsieur Liquidation à Davos

    Di Rupo Mittal Davos.jpg

    Pour son premier séjour chez les Nantis (qui ne sont pas les habitants de Nantes, comme il le croyait), Elio Di Rupo, le Monsieur Privatisation de l'Etat Belge a fait de belles rencontres. Il a notamment bu un "chti canon" de bulles avec Lakshmi Mittal, le Monsieur Liquidation, section acier, de l'Etat Global.

    Entre hommes du monde, ils auraient eu des tas de choses à se dire, mais il y a ces foutus sidérurgistes qui n'arrêtent pas de vouloir travailler! Toujours des emmerdeurs qui vous empêchent de profiter pleinement des petits plaisirs de la vie.

     
     
     
     
  • De la mutuelle à la gambille....

    Di Rupo et JP.jpg

    Jean-Pascal Labille, le plus doué des apparatchiks PS liégeois*, devient Ministre des Entreprises publiques et de la Coopération au Développement. Avant de devenir patron de la Mutuelle socialiste (Solidaris et pas Solidarnosc) et d'être titulaire de 44 (quarante-quatre) mandats* (dont 8 rénumérés !), Jean-Pascal a été le champion des paris mutuelles sur les parties de billes de son athénée. C'est dans la cour de récréation qu'il a commencé son boulot de réviseur (il recomptait les billes) avant d'aller se perfectionner chez Michel Daerden et de copiner avec Jean-Claude Marcourt.

    Jean-Pascal affirme qu'il ne veut pas faire de politique, et que même ministre, il n'en fera pas. (Ce qui doit réjouir les élus socialistes qui eux essaient de se faire élire, mais qui sont visiblement trop nuls pour devenir ministre). Enfin, comme toujours, Di Rupo place ses copains et si possibles des non-élus comme ce fut le cas pour Marie Arena, ou Popol Magnette par exemple. La question est de savoir pourquoi, le Premier Ministre débauche le grand patron de la mutuelle socialiste. Est-ce pour renforcer son ancrage social ou au contraire pour agiter un épouvantail avant de, peinard, détricoter la sécu. Parce qu'il ne reste que la sécu que le PS n'a pas encore détricoté...

    * Il ne faut pas confondre un apparatchik et un parvenu. L'apparatchik "parvient" par la filière officielle du parti.

    ** il y a renoncé en devenant ministre. Mais ce n'est pas son choix, mais une obligation. Un ministre ne peut pas être administrateur.

     
     
     
     
     
     
     
  • Bart De Wever séparatiste ou confédéraliste, au fond cela change quoi?

    Di Rupo au FDF.jpg

    Elio Di Rupo au FDF? Du temps de la confédération MR-FDF la seule chose qui l'empêchait d'y passer, c'était Didier Reynders. Parce que les programmes du PS et du FDF c'est un peu la même sauce. Juste de quoi donner un peu de goût aux rutabagas des masses populaires.

    Paul-Henri Spaak l'avait bien compris, lui! Pourquoi tout le monde s'excite de la petite phrase Di Rupestre: "La N-VA est un parti dangereux!".

    Di Rupo stratège royal ou stratégiste du pire

    La campagne socialiste est lancée. Di Rupo sent, évidemment, que le PS risque de capoter en 2014. Et ce n'est pas l'omniprésent Thierry Giet qui va redresser la baraque. Parce que c'était son job à Giet de dire "Oufti! La N-VA, c'est un parti dangerouse! Attention les gars..." Et Rudi Vervoort d'opiner du chef: "Non peut-être! Une fois..."

    Rappelez vous en 2008, quand le MR de Reynders se prépare à gagner largement les élections fédérales et le PS à s'écraser comme jamais, dans un ultime débat qui l'oppose à Didier Reynders, Elio Di Rupo surprend tout le monde, les médias et leurs "spécialistes" en premier, en dézinguant le président du MR présenté comme un véritable danger public pour les "petits revenus et les allocataires sociaux". Reynders estomaqué bredouille des contre arguments et ne gagne pas les élections où il se voyait triompher. Le MR devient, bien, le premier parti francophone, devant le PS qui ne perd que 2 sièges, mais le MR est aussi perdant, il perd UN siège.

    Toutefois, la main est aux cathos et aux libéraux. Yves Leterme, qui s'est largement imposé en Flandre, négocie une "orange-bleue" avec Didier Reynders. Et cette fois, c'est Laurette Onkelinx qui exprime sa grande terreur: "Leterme est un homme dangereux!". Il restera dangereux jusque quand le PS sera associé à la négociation de la future tripartite. Certes Leterme est un peu brouillon et très gaffeur mais Laurette trouve que "C'était un type bien!". Du moment que le PS se maintient au gouvernement...

    Rebelote à 18 mois des élections (capitales?) de 2014, Elio ne se tient plus. Ce n'est plus l'accord de gouvernement qui le reconduira comme Premier. Au contraire, il doit bien faire le constat que le PS se déglingue de partout: guéguerre(s) entre sous-régionalistes et infra-communautaristes, règlement de compte entre les vicomtes bruxellois... Et ce Giet qui fait le mort mieux que la momie d'Emile Vandervelde...

    Du coup, Elio veut faire son Lino Ventura dans "Les PP flingueurs": et tente le "bourre-pif" sur le vilain Bart DW qui s'il ne dirige pas encore l'état, pour le moins impose son rythme, son tempo. Elio peut aussi paraître comme Superwallon... Sauf que ce faisant il dézingue le VLD et le CD&V (et même sans doute le SP.a et Groen) et fait le jeu du nationaliste anversois.

    Quand est-ce que la presse se rendra compte que le "grand communicateur Di Rupo" n'est plus maitre de ses nerfs...

     

     
     
     
     
  • LE triplette de Mons-ville

    Di Rupo 1 janvier 2013.jpg

    Elio doit confondre avec ses 3 mandats, (Bourgmestre, Premier, Président)... Attention ce n'est pas du cumul de mandats, c'est une "cumulade"! Selon Lévi-Strauss, c'est de la cumulade que vient le changement. Ca commence à se vérifier au sein du PS....

     
     
     
  • Gaute ou droiche?

    Di Rupo Gouvernement.jpg

     
     
  • "Les bonnes nouvelles" du journal Le Soir...

    Ouf, Le Soir en termine avec ses festivités et ses suppléments sans intérêts (dans la catégorie gaspillage de papier et déforestation inutile, le quotidien vespérale mérite le prix Nobel !). Ce samedi 22/12, le numéro spécial "Bonnes nouvelles". 14 pages - dont la moitié de pubs - qui commencent (très) fort avec cette affirmation constat (pour un lendemain de fin du monde): "Le monde est toujours là!". Et on a envie de dire "Et zut, Le Soir aussi".

    En fait la seule bonne nouvelle originale (toutes les autres sont attendues, bâteau, désespérantes même...) est publiée en page 5 du cahier politique normal: Di Rupo "totalement épanoui". I

    Di Rupo épanoui.jpg

    Et c'est vrai, que le PS respire la joie de vivre, suffit d'en parler à Close, Vervoort, Diallo, Giet ou Mayeur....

     
     
     
  • Cette année, les rois mages ne viendront pas

    Ils devaient se mettre en route et quitter leurs baronies de Mons, Charleroi et Tournai... Mais, ils ont renoncé à suivre  l'étoile pallissante de la ville. Pas de bol, cette année, les mages venaient du Hainaut.

    Rois mages.jpg

     
  • "Le bleu est apaisant !"

    Le bleu est apaisant.jpg

    Nos supers ministres de droite ont (enfin) bouclé le budget de la Belgique. Le budget 2013, peut-être / sans doute (bouffer la mention inutile) le dernier de son histoire. Que va-t-il se passer maintenant?

    1. La berçeuse di rupienne va maintenir tout ce petit pays en hibernation. Et il ne se passera, comme d'habitude, rien. Les cocus paieront la déroute des banques et des états, tout content de ne pas devoir subir une hausse de tva ou un saut d'index. Tous ensemble, peuples (les peuples qui vivent sur le territoire Belgique) et nos heureux mandataires cumulateurs, nous attendront l'échéance de juin 2014. Avec la "vraie" question, sans réel intérêt, Bart Machin va-t-il (encore) gagner les élections. Et si c'est le cas, va-t-il faire "boum"? La question est capitale et c'est déjà celle que se posent nos vrais chefs. Onkelinx, Milquet, Reynders se tâtent pour savoir s'ils seront candidats à Bruxelles pour reprendre l'officine du notaire Piqué ou au Fédéral? La question est capitale. Non seulement la simultanéïté des élections Fédérales, Régionales et Européennes va les obliger à faire un choix et, surtout, un mandat fédéral a-t-il encore un avenir quelconque? Les élus fédéraux ne vont-ils pas être prépensionnés prématurément par une décisions du "rabougri" anversois? Didier, Joëlle et Laurette, s'ils ne peuvent plus avoir qu'un boulot, qu'au moins il soit stable. Pour 5 ans au moins.

    2. Les "spotchis" finiront peut-être par en avoir marre de se "faire bouffer la laines sur dos", d'être pris pour des imbéciles à qui l'ont fait bouffer "des couleuvres au kilomètre". Après le "paradis" et le "grand-soir", la "fin de la crise" dans une, deux ou trois générations? Le seule chose qu'ils auront réussi à développer durablement, c'est la dette. Et si demain, la misère devient insupportable au soleil et que les camarades espagnols, grecs ou portugais(*) se mettent en marche... Allons-nous enfin nous lever aussi?

    Il est temps, les communistes ont déjà été rétamés, les syndicalistes sont en passe d'être esquintés, les socialistes s'évaporent à 10°, ... Reste plus que nous! Il est temps!

     

    (*) Qu'attend le camarade échevin du Tourisme pour inviter tous les damnés de la terre à venir visiter Bruxelles, capitale de l'Union?

     

     

     
     
     
     
  • Nuit torride pour Elio...

    Di Rupo Saut de la TVA.png

    Les négociateurs (Premier et) vice-(premiers) n'ont pas encore épuisé le kama soutra budgétaire

     
     
  • James Bond day

    007.jpg

     
  • Les choses sérieuses recommencent, Di Rupo, Onk€£inx, R€ynd€r$, Mi£qu€t, D€ Croo, Vanack€r€ et Vand€ £anott€ cherchent du fric

    quatre milliards et demi.jpg

     
  • Don d'organe. Exclusif, Elio Di Rupo nous a donné son cerveau!

    cerveau di rupo.jpg

    Facilement reconnaissable, et en tout cas rès différent de celui de la tête de liste écolo de Bruxelles, voir cdessous) le cerveau di Rupestre est celui que les grands leafers de gauche se transmettent depuis que la notion de Gauche existe. Pour mémoire, la Gauche existe parce qu'il y a une Droite et même parfois un Centre...Facilement identifiable par sa couleur rose, LE cerveau d'un camarade en chef pèse plus qu'un cerveau d'un camarade ouvrier et près de 164gr de plus que celui du camarade paysan. (oui même que celui de José Bové!).</p>
    <p style="text-align: center;">Sa structure aussi est très différente, il suffit de jeter un oeil sur celui ci-dessous pour le constater. Que les MR et les CDH ne se réjouissent pas trop vite, jusqu'à présent on n'a rien trouvé. De grands espoirs reposent sur la mission "Curiosity". Si dieu est martien, le veau d'or ne peut être bien loin.

    cerveau nagy.jpg

     
  • Les chercheurs londoniens l'affirment: ils sont en voie de disparition

    Elio papillon.jpg

    Non, au grand dam de Charles Michel et de Gérard Deprez, ce ne sont pas les socialistes qui sont annoncés en voie de disparition par les zoologistes anglais, mais les papillons: "chasser le papillon pourrait devenir un geste du passé".(rapport sur la disparition des invertébrès*).

    Pourtant ce ne sont pas les chenilles qui manquent au PS, même si on savait que le borain rouge ne se reproduisait pas.

     

    * rapport réalisé avant l'apparition du Giet

     
  • Après Papa, Maman. Succession assurée au PS

    Laurette MAMAN.jpg

    En période électorale, le PS doit combler rapidement le vide laissé paer son champion Papa Daerden. C'est Laurette qui s'y colle. Pourquoi? Parce que! a dit Elio. En fait, personne n'imagine JC Marcourt ou Willy Demeyer, avec un verre dans le nez, chanter "vieille canaille", ni Thierry Giet remplir les arrières salles des Maisons du peuple de gauche (s'il remplit le placard à balais c'est déjà un exploit!). En clair, il fallait avoir un patronyme flamand et être de Liège (Ouf! a pensé Emir Kir, le vizirette de Saint-Josse). Il ne restait que Laurette qui depuis 25 ans a déjà réfoiré l'enseignement et la justice et depuis quelques mois détricote la sécu. Laurette sera Maman.

     
  • Une fois de plus Joëlle sauve la Belgique!

    joelle.jpg

    A entendre Joëlle Milquet, c'est elle qui est à la base de toute la sixième révision de la Constitution et de tout le plan-plan de "relance" du Gouvernement.

      Que feriez-vous sans Joëlle, Sire?

     
  • 11 juillet

    11 juillet.jpg

     
  • Juillet chargé pour Elio

    Elio les bains.jpg