Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

miche

  • Toujours aussi explicite et convaincant

    Barnstijn.jpg

    Vous savez quoi, nous avons retrouvé le petit doigt droit, de la main droite du bras droit du Président du CPAS. Le grand tribun laekenois est devenu un discret conseiller du centre public d'aide sociale. Un mandat qui dépanne à point pour l'ancien élu écolo devenu socialiste par la conviction que les mandats annexes sont plus nourrissant dans la majorité, puisqu'il n'y en a pas dans l'opposition.

  • Après les avoir engraissés, le PS les a rayé de la carte politique.

    Il aura fallu 6 longues années, toute une mandature, pour que le PS Bruxellois déplume définitivement les quatre transfuges écolos. Simons, Artois, Mathias et Barnstijn ont été lessivés, rincés, tordus, blanchis, séchés et repassés lors de ces dernières élections.

    Simons Mathias barnstijn Artois.jpg

    Avec le score "audacieux" de 354 voix, Henri Simonstre (le PerSoquet) n'apporte même pas, à la liste de Freddy Thielemans, de quoi 'gagner' son dernier et 18ème siège. "Un chien avec un chapeau"(*) aurait fait plus de voix. C'est vrai que le turbulent ex-échevin de l'Urbananisme et la QCulture, ci-devant directeur de l'atomium, n'est apprécié que dans les cénacles les plus pointus de l'art contemporain.

    Nommé directeur de l'atomium parce qu'il avait présidé à sa restauration, le PerSoquet pourrait devenir gestionnaire des toilettes qu'il a rénovés au même moment. "Monsieur Pipi à l'atomium" c'est aussi audacieux que "L'Urinoire" de Marcel Duchamps...

    Marie Paule Mathias va-t-elle retrourner à l'école pour enseigner la chimie? Michel Barnstijn va-t-il rentrer chez madame qui saura l'occuper utilement et Camille Artois prendre un repos bien mérité? ...

    Je pensais bien que le "win for live" socialiste  ce n'était pas pour (toute) la vie...

    (*) Un chien avec chapeau, c'est comme cela qu'Henri Simons appelait les militants ou sympathisant ECOLO qui s'engageaient à 34 ou 41ème place de la liste, pour la remplir et apporter quelques voix à leur parti. Le voici donc 'chien avec un chapeau' au PS! (**)

    (**) le 'chien avec un chapeau' s'appelle un 'perroquet avec un noeud pap' au PS...

     
     
  • Le 14 octobre, je ne voterai pas pour ... (3)

    Pour Maître PerSoquet et son valet Michi

    persoquet miche.jpg

    Pour parodier ce bon Bertold Brecht. Je ne voterai ni Henri Simons ni Michel Barnstijn. Cela ne les étonnera pas. Je ne vais pas vous expliquez pour Miche. Si c'est pour voter nul ou blanc, je le fais clairement: je bombe l'écran, vide de la sangria dans l'urne, mange le bulletin, escarbille le crayon (rouge) ... Oui je sais, le vote à la ville de Bruxelles est électronique, mais c'est tellement plus beau le vote papier, et plus démocratique aussi.

    Je ne voterai ni pour "Henri l'audacieux" ni pour Henri "le chafouin". Comment donnez sa voix à un politicien qui change de parti quelques semaines après des élections d'où il est sorti écrabouillé malgré ses magouilles pour être pour la troisième fois consécutivement(*) la tête de liste d'ECOLO en 2006, il est recalé, il perd près de 50% des voix et 5 conseillers sur 9. Rejeter dans l'opposition, il saborde ECOLO pour passer au PS qui lui promet le poste de directeur de l'atomium: l'idéalisme du gros intestin...

    (*) Contraire aux statuts d'écolo qui autorisent DEUX mandats. Il visait, là, son cinquième mandats consécutifs... Sans commentaire mais comment taire!

     
  • Bilan des transfuges ECOLO, 6 ans après...

    Marie-Paule Mathias (13 mandats entre 2007 et 2012) et Michel Barnstijn, sont avec PerSoquet et Camille Artois, les principaux transfuges entre ECOLO et le PS en 2006/2007. Que sont-ils devenus. Marie-Paule Mathias, élue conseillère communale sur la liste PS n'a plus retrouvé son poste d'échevin mais a reçu, en compensation 12 mandats rénumérateurs. Le 14 octobre, elle sera 20ème sur la liste PS avec en réalité peu de chance d'être élue et donc de conserver ses 12 mandats. Le "bon coup" fait aux ECOLO n'a plus d'intérêt. Laminé en octobre 2006, grâce à la stratégie audacieuse d'Henri Simons et Marie Nagy, les Verts n'ont plus qu'une présence anecdotique au Conseil communal. Après mle 14 octobre 2012, Madame Mathias retournera, probablement, donner ses cours de chimie dans une athénée schaerbeekoise...

    Mathias Barnstijn.jpg

    Autre stratégie pour Michel Barnstijn qui s'est fait élire sur la liste ECOLO rejetée dans l'opposition. Il passera, quelques semaines après l'élection, au PS avec l'incrédible Henri Simons. Passé au PS, il reçoit quelques mandats alimentaires. Précisons qu'il faut être dans la majorité pour en obtenir. Mais la manne céleste vient surtout des contrats de gestion des asbl et diverses structures communales que décrochent, presque systématiquement, la société de son épouse. Aux prochaines élections communales, il sera 18ème sur la liste PS.

     
  • Tête de liste de la deuxième colonne

    Barnstijn.jpg

    Lors d'un vote électronique, qquand il y 51 candidats par parti, la 18 et la 35ème places sont en haut d'écran, juste à côté de la tête de liste...

     
  • Que devient la basse-cour d'écologie sociale?

    Pour mèmoire, et pour ceux qui l'auraient oublié, début 2007, Henri Simons (ex échevin écolo) et Michel Barnstijn (ex-écolo) rejoignaient Marie-Paule Mathias (ex-échevine écolo) et Camille Artois-Jupiller (ex punk écolo) dans les rangs du PS Bruxelles-villois. Nos 4 mercennaires sont-ils pro-Mayeur, pro-Close et, d'ailleurs, sont-ils Post-Freddy?

    8 - 27 les vers du PS.jpg

     
  • 13 juin: deux naufragés du PS Bruxellois

    5 - 17 persoquet miche pas sur liste ps.jpgLes (premiers) grands battus des élections du 13 juin prochain: PerSoquet et son complice Miche Batrnstijn!

    On se rappellera qu'échevin écolo pendant 12 ans de 1995 à 2006, sous le pseudonyme d'Henri Simons, PerSoquet était passé le parti Socialiste pour y crée la tendance écologie sociale (vite rebaptisée "affairisme vert"). Il y a été rapidement rejoint par sa créature politique Miche.

    Présent sur les listes du Sénat en 2007, le beau parleur s'était fait déplumer par les électeurs. En fait l'arrivée du tandem s'est soldée, depuis, par des défaites socialistes aux diverses élections... Cette fois, les socialistes sont prudents, ils laissent leurs armes 'anti verts' dans les boules techniques de l'atomium. On verra si cela va les faire gagner...

    Des emplois stables, dans un PS durable...

  • Barnstijn 2 point rouge?

    Suite aux nombreux courriers d'électeurs MR et CDH, nous précisons que le "Barnstijn, 1 point vert" dont l'objectif était d'être échevin en 2001 a échoué. C'est, donc,  un plan "point 2 rouge" qui a été mis en place. Tous les 6 ans, le deuxième dimanche de septembre a été dédicacé par l'International Socialiste : journée internationale Michel Barnstijn, échevin du commerce et des experts comptables.

    Le destin ci-dessous montre le Miche avant et après sa conversion au marxisme-léninisme-simonsisme. C'est surtout au troisième qualificatif qu'il se serait converti...

    3 - 9 barnstijn vert et rouge copie.jpg

  • Recyclage

    La ville a adopté, il y a quelques semaines, le projet d'AGENDA 21. Ce qui veut dire que chaque trimestre et pendant les 21 prochains trimestres, UN conseiller communal a droit à un recyclage approfondi.

     

    5 19 barnstijn PS.jpg

    Le premier bénéficiaire de cette opération est Michel Barnstijn. On se souvient de l'immense solitude du conseiller élu chez les verts, après le passage de son ami mais néanmoins mentor Henri Simons au PS. Bien sûr, on ne devient pas socialiste comme ça, surtout quand on était écologiste et que comme l'élu Jourdain, on fait du libéralisme sans le savoir. Après tout le temps passé comme indépendant au risque de glisser dans le purgatoire centriste, notre Miche a réussi son PS (Permis de Socialiste).

    Les inséparrables, surtout Michel qui était un peu perdu comme Brachène sans Coomans, vont retrouver des couleurs. Il va être un vrai renfort pour notre ami PerSoquet qui s'était juré de faire "bouger le paquebot PS"(sur http://croquelaville.hautetfort.com/) Avec Miche à la rame et Persoquet à la barre, le PS va se sortir des icebergs!