Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

nepotisme

  • Bonne fête papa!

    bonne fête papa.jpg

    La COMORI (COmité de Mise en Oeuvre des Réformes Institutionnelles) a pris un peu de retard en cette fin de semaine pour préparer les cadeaux de la fête des pères. Pensez donc, cela prend du temps de faire toute une nouvelle ville avec des pots de yaourt vides, des cartons d'oeufs, des nouilles, de la colle et de la gouache ! Mais peut-être moins de temps quand même que pour réaliser la tête de Didier Reynders façon Jivaros.

  • Pères en colère. Une grue occupée rue de la Loi

    père en colère.jpg

    Il n'y a pas qu'à Nantes que des pères privés de leur rejeton grimpent sur une grue pour se faire entendre. Depuis ce soir, une grue est occupée par quatre pères en colère. Louis de Jodoigne, Louis de Leuven, Gaston d'Ougrée et Herman de Brakel sont désespérés de ne plus voir leur petit Charles, Laurette, Bruno et Alexander...

  • Prenez Charles Michel, un peu plus tard...

    Vous croyez que c'est facile vous d'être le président en devenir du MR. Regardez le futur Dalaï Lama, il est en prison en Chine!

    7 - 15 Prenons Charles Michel suite.jpg

     
  • Prenons Charles Michel

    Charles Michel est né le 21 décembre 1975. C'est pas un fait d'arme exceptionnel, il y a sans doute quelques dizaines de milliers de bébés qui ont choisi plus ou moins consciemment ce 21 décembre pour naître. Donc notre Charles, fils de Louis Michel, est élu conseiller provincial du brabant wallon en 1994. Vous lisez bien, à 19 ans.

    Pour ses 20 ans, il reçoit la vice-présidence du Conseil provincial. En 1998, il termine son droit et s'inscrit au barreau de Bruxelles. Mais c'est sans grande conviction, puisque deux ans plus tard, il est nommé Ministre régional wallon. Comme on le voit, rien ne prédestinait notre Charlot, fils de Louis, à devenir maçon, serveur horeca, conducteur chez les TEC ou chômeur... En Belgique, le népotisme n'existe pas. Les fils à papa non plus.

    On peut, donc, dire que notre Charles ne connait rien de la vie. A peine né, il était fait pour être président du MR.

    7 - 14 charles michel.jpg

     
  • Moubarak, Kadhafi, Ben Ali, El-Assad, ils sont tous à Bruxelles

    Le népotisme qui ne semble, vu d'ici, que frapper les dictatures africaines et ne semble pas concerner nos 'démocraties (sic) européennes. Depuis Nicolae Ceauscescu qui préparait sa sucsession pour son fils Nicu, le népotisme ne sévirait plus en Europe. 

    7 - 12 Albert et ses couillons.jpg

    Pourtant chez nous, quand on regarde bien, il y a d'abord Albert II et ses deux couillons (ouais, ouais on sait, Laurent tombera du trône qu'il n'aura jamais tout seul et l'autre grand efflanqué ne sait même pas qu'il est l'héritier...). Mais derrière Albert II, il y a d'abord eu les fils spirituels d'André Cools, Philippe Moureaux et Rudi Vervoort du parti des Moustachistes.

    7 - 12 Cools et ses fils spirituels.jpg

    Puis, Frédéric, le fils spiritueux à son papa Michel Daerden.

    7 - 12 Daerden et le fils spiritueux.jpg

    Mais maintenant se sont les présidents de parti qui sont tous des fils de ... On connaissait déjà Charles, le fils à Louis

    7 - 12 Les Michel.jpg

    Et les De Croo Herman et Alekxander...

    7 - 12 De Croo.jpg

    Et voici qu'arrive Bruno le fils à l'autre Louis (Tobback), principal candidat à la présidence du SP-A qu'a décidé de quitter la jolie Caroline Gennez

    7 - 12 Tobback Dogs.jpg

    Et quand on sait que le 31 août, la Milquet cède la présidence du CDH à Benoit Lutgen, le fils de Guy Lutgen (Et non je n'ai pas dis de Joëlle Milquet...)

    7 - 12 Lutgen-Milquet.jpg

    Au fond, il n'y a que Di Rupo qui n'a pas de fils, c'est peut-être pour cela qu'il rempile depuis des lustres...

    7 - 12 Di Rupo.jpg