Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

pauvre

  • Ouvrier, une fois! Non peut-être...

    Close ouvrier.jpg

    Au PS, le 1er Mai, on est Ouvrier, comme on est Chien fou à la Zinneke parade, Homo, à la Gay Pride (rebaptisée la Pride4Every1), Catho, face à la crèche des Plaisirs d'hiver, Marin à Bruxelles-les-Bains, Royaliste du 21 juillet, Internationaliste à la fin des Congrès du Parti quand on chante, Prometteur en Campagne électorale, Libéral au Gouvernement, Lapin lors de l'ouverture de la chasse, Cornichon au Festival de la tête-pressée, Cacahuète au Temple de la bière, Actionnaire chez Néo, Mandataire tous les jours, Bagagiste quand les valises arrivent de Paris ou Luxembourg, Fraise à Wépion, Panda au concert de Chantal Goya, Cycliste au Tour des Flandres, Supporter du Standard quand il est champion, un peu Court comme Marcourt, ancien Pauvre comme Elio, de Lasne les dimanches ou de Schaerbeek les soirs de Conseil communal, Coq aux Fêtes de Wallonie et même Maatje dans le Port d'Amsterdam, puisqu'on ne peut plus aller dans celui d'Antwerpen de peur d'y rencontrer Reynders...  ("Etre socialiste" extrait du discours du président Guy Guyguy à la Maison du Cumul des Mandats de Wallonie et Bruxelles un 1er mai)

  • Inégolités

    close inégalités.jpg

    Ouais, le fond de commerce du PS, c'est les inégalités sociales, les chômeurs, les minimexés,... Plus il y en a plus il devrait avoir des votes PS... 

  • Brussels Rain Festival: Les gobelets supportent (aussi) l'eau de pluie!

    close gobelet.jpg

    Petit rappel, les gobelets du festival qui seront récupérés permettront au Samusocial d'offrir un repas à 1€ aux sans-abris, ce qui est nettement moins coûteux que les menus "Dinner in the sky"... Conclusion, buvez sans modération pour aider les socialistes à aider les plus démunis...

  • Le conclave budgétaire s'amuse

    Di rupo Reynders de Crem à rome.jpg

    Les abbés Di Rupo, Reynders et De Crem accompagneront Albert II et Paola à la messe d'intromission de François au Vatican.

    Di Rupo espère-t-il un miracle et une conversion de Didier et Pieter à la cause des plus démunis?

    Vont-il récupérer 2 milliards dans les coffres secrets de la banque papale?

    Jorge "super Mario" Bergoglio, - qui a choisi de s'appeler 'François' et pas 'Belfius', - va-t-il (généreusement) distribuer aux nouveaux pauvres européens l'argent lessivé et planqué dans les caves vaticanes ?

    En tout cas, s'ils y vont aussi nombreux, c'est qu'il y a plusieurs valises à rapporter!

  • Pit Lasne

    Onkelinx Uytendaele.jpg

    Comme à chaque vacances, Laurette Onkelinx rentre au stand pour un changement de pneus et faire le plein d'énerge. Quitter Schaerbeek/Schaarbeek) pour Laesnebeek (Laasnebeek) et retrouver la sécurité de la petite villa de campagne du flamboyant maître constitutionnaliste Marc Uyttendaele, l'anti-Francis Delpurée. Et au coin du feu de bois se remémorer les temps difficiles où le PS s'appelait encore POB (Parti des Opportunistes de Belgique) et qu'on n'était qu'au début du détricotage des idéaux socialistes, que papa Gaston s'engageait sans penser qu'il deviendrait un jour député-bourgmestre et sa fille Ministre pendant déjà 26 ans. Et pendant toutes ces années où elle ne pense pas à elle pour se consacrer, quasi bénévolement, aux autres, aux petites gens des logements sociaux, aux chômeurs présents et à venir, qu'elle mets toute son énergie pour préserver le bonheur du peuple, parfois même contre la volonté de ces gens qui ne comprennent pas toujours que sans elle, ...

     

    (*) Vous lui faites dire ce qu'il vous plairait qu'il dise...

     

  • Close. Rien, niet, nada? Que devient l'espoir PS de la ville de Bruxelles?

    Néo close.jpg

    On finit par se demander, si l'échevin Close passera l'hiver. Depuis trois mois, il nous a offert une collection de couac(s) extraordinaires. Il se voyait "Piqué 2" en mai. Pour finir, c'est Rudi Vervoort qui a décroché la lune! Entre cet échec personnel et NEO qui s'annonce comme une extraordinaire connerie, que n'importe quelle personne sensée qui réfléchit un peu, arrêterait en urgence. Qui va miser sur ce projet dément, alors que les moyens des belges ne cessent de se racrapoter. Ce n'est pas parce que la ville crée NEO que les belges auront plus de fric dans leur portefeuille. S'ils font des achats chez NEO, ils n'en feront plus ailleurs. On assistera à un déplacement de pôles commerciaux, mais ni à une création d'emplois (puisqu'on les perdra de toute façon ailleurs!), ni la création de nouvelles "richesses".

    Alors, à part notre blog qui pulvérise ses scores de visites quand Close agit, personne n'y gagne. De longues vacances dans un centre de loisirs de la mutuelle socialiste, ce serait bien pour tout le monde... Non?

    La bille est chez Jean-Pascal...

     
     
  • Georges Dallemagne enfin président de la commission "naturalisation"

    cdh,pognon,pauvre,clandestin

    Quand on n'a pas un milliard à offrir à la Région Bruxelloise comme Bernard Arnault (et qu'on a vécu en clandestin à Laeken), c'est difficile d'obtenir sa naturalisation...

     
     
     
  • Laurent soutient les sidérurgistes d'ArcelorMittal

    Laurernt ArcelorMittal.jpg

    Laurent est lui aussi victime de la "crapulerie" de Fabiola et est lâché par sa soeur Astrid, il a décidé de manifester avec les hommes d'ArcelorMittal et attend que les gouvernements Fédéral, Wallon et Flamand crée une "taesk farce" pour natiuonaliser l'entreprise familiale. D'ailleurs même Reynders est pour! Et Laurette m'a envoyé un SMS pour me dire "SAR, ce serait pire sans nous. Signé Laurette du PS".

    Maintenant, sans rire, Laurent qui est logé et nourri depuis des lustres par nos concitoyens, desquels il reçoit annuellement plus de 300.000€. Sa dotation mensuelle équivaut à (en gros) l'allocation de 25 chômeurs. Le Gouvernement avait-il prévu une "dégressivité" de cette allocation/dotation? Si oui, après combien de mois, six? ou six mille?

     
     
  • Sur la RTBF, 29 novembre: Pourquoi la pauvreté? Parceque les riches, tiens

    pourquoi la pauvreté.jpg

    Les bénéfices seront encore meilleurs en 2012, l'année est bissextile!

     
     
  • 50.000 SDF en Belgique. 0,5% de la population est sans abri.

    Ce sera un beau point de comparaison pour le gouvernement Di Rupo, quand il est entré en fonction, il y avait 50.000 sans abris ($). Combien seront-ils quand Di Rupo s'en ira?

    12 - 27 SDF HORECA IKEA.jpg

    Pendant ce temps là, le secteur HORECA, qui peste contre les restos du  bricoleur de meubles IKEA(*), invite les SDF à venir dîner dans les IKEA par autocars entiers. Réplique (supposée) d'IKEA, il transporte ses clients SDF faire pipi au "Comme chez Soi"(**).

    ($) et ce malgré les abris bus de JC Decaux !

    (*) IKEA dansson resto/cantine fait le steak-frites à 2,5€ parait-il. Le secteur HORECA s'agite parce que cela casse leurs prix (11 à 17€)

    (**) pour les nombreux français qui nous suivent: Le "Comme chez Soi" est un étoilé bruxellois

     
  • DSK ne l'a pas fait exprès....

    5 - 24 DSK et ses avocats 2.jpg

    Exprès a 2 sens: 1 qui exprime formellement l'intention ou 2 avec intention spéciale, à dessein...

     
  • "Il semble que la misère est moins pénible au soleil"(*)

     

    11 - 24 dubiéen provence.jpg

     

    C'est en Provence que Josy Dubié s'est retiré pour agir sur l'état du monde. Le grand baROUdeur lit l'avenir de la planète dans son ballon de Ricard et crache ses pépins d'olives jusqu'à Amay...

    "Dur, dur d'être un pépé!..." (**)

     

    (*) Charles Aznavour: "Emmenez-moi"

    (**) Jordi: "C'est le pied d'être un Dubié"

     
     
  • WE ARE THE STIB!

    Ils sont 40 à avoir été choisis par la STIB et à proclamer "WE ARE THE STIB!" dans une campagne pour promouvoir les "bons usagers", ceux qui sont polis et 'bien sur eux'...

    We are not the stib copie.jpg

    Nous lançons, de notre côté la campagne "WE ARE NOT THE STIB!" pour faire comprendre à tous les pouilleux, les paumés, les camés et les mal fagottés que leur place n'est pas dans les véhicules et les stations de la STIB.

     

     
  • Lait et laideurs

    9 - 14 lait.jpg
     
    Pendant que l'ex-agriculteur, HAPPART José, défend son indemnité de sortie (de la Présidence) du Parlement Wallon (quelques 530.000€ brut), ses amis agriculteurs déversent leur production de lait dans des fontaines, des champs, des égoûts...
    Depuis 18 mois, les fermiers crient leur désespoir. Le prix qui leur est donné pour leur production ne leur permet plus de vivre, ni même de survivre. (notons au passage que José Happart, avec son idemnité, pourrait acheter plus de 2 millions 3 cent mille bouteilles de lait d'un litre.!). Depuis 18 mois ce désespoir ne rencontre aucun écho dans le monde politique. Au contraire, du mépris! "On a décidé de libéraliser le prix du lait et on ne reviendra pas en arrière!" s'est exlamé la commissaire européen en charge de l'agriculture.
     
    Que pensez d'une société qui méprise ceux qui la nourissent?
     

  • Pouvoir d'achat: un bon truc

    L'Ali Mentation "Marieke et Moustafa" de Laeken nous signale que, depuis quelques jours, de nombreux clients  viennent déposer un ou plusieurs bacs de Jubiler. La particularité de ces bacs jaunes, c'est qu'il n'y a que le bac en plastique et AUCUNE bouteille. Chaque bac rapporté, coûte 3 euros à nos braves épiciers, qui nous envoient un modèle de bac:

    418462618.jpg

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Chère Marieke et Best Moustafa, il s'agit de quelques'uns des 33.000 bacs de Jupiler utilisés pour construire le pavillon du "bonheur" (le broll au pied de l'autre, l'atomium).

    Et avouons que l'idée n'est pas idiote. Cela pourrait faire le bonheur de ceui qui décide de démonter, nuitamment et patiemment,  le "pavillon". 33.000 bacs à 3€, cela fait 99.000€! De quoi mettre du beurre...  

     
     
  • Semaine calme

    Notre pays a vécu une semaine très calme après un jeudi 8 mai catastrophique où nous avons failli avoir 150.000 victimes. Et même si leurs situations restent pénibles et que 3 bourgmestres ont toujours disparus, la situation est bien en main. Contrairement à la junte Birmane et aux capitalomunistes chinois, la Belgique a accepté les équipes de sauvetage . Donc un Breton et un Serbe (deux qui s'y connaissent en conflits ethnico-linguistiques) et un suédois (sans doute parce qu'il est le seul qui parle à la fois serbo-croate, breton, flamand et wallon...) sont venus nous dire que tout allait bien, enfin presque et que même si on fait un effort ça ira encore mieux.

    Yves Leterme à bien compris cela. Il a reçu une délégation de l'autre minorité nationale majoritaire, les femmes! La délégation était composée de footballeuses du KVV Tienen. Le Premier en a profité pour embrasser sur les deux joues ces plantureuses, belles et blondes représentantes du plus grand groupe de pression belge: le foot.

    Il (Leterme) a aussi envoyé un télégramme de remerciement à Justine Hénin qui donne un bel exemple à notre jeunesse laborieuse et dont la pré-pension anticipée évitera la dispersion de ses ministres et autres éminences du côté de Roland-Garros début juin. Une belle occasion pour causer BHV... 

     
  • Destins

    C’était deux hommes jeunes, l’un avait 26 ans et l’autre 32. Mais peu importe la jeunesse.

    L’un était blanc, l’autre noir. Mais peu importe la couleur.

    L’un jouait au ballon, l’autre aussi parfois. Mais peu importe le plaisir.

    L’un était riche, l’autre était sans le sou. Mais peu importe l’argent.

    L’un brulait sa vie par les deux bouts, l’autre avait sa terre brulée. Mais peu importe le feu.

    L’un roulait trop vite, l’autre marchait, sauf quand on voulait l’obliger à prendre l’avion. Mais peu importe le voyage.

    L’un s’est écrasé contre un arbre, l’autre s’est pendu dans des toilettes de prison. Mais peu importe la mort.

    L’un vivait ses choix, l’autre n’avait plus de choix. Mais peu importe la liberté quand il n’y a pas de vie possible pour chacun.

     

    (L'autre): Le 1er mai 2008, Ebenezer Folefack Sontsa, dit Martial, sans papiers, se pendait dans les toilettes du centre fermé de Merksplas (Anvers) où il attendait son expulsion. Il aurait dû, le 5 mai, être rapatrié de force dans son pays le Cameroun, par l’Etat Belge.

    (L'un): Le 8 mai 2008, François Sterchele, joueur de football professionnel, écrasait, à 217km/h, sa Porsche Caïman contre un arbre de la N.49 Anvers-Knokke. Le 10 mai, il devait jouer pour son club, le FC Bruges, contre KV Westerlo.