Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

wallonie

  • 200 ans, c'est trop peu...

    La bataille de Waterloo est comme le RER, il faut toujours la reporter! Enfin la commémoration de la bataille de Waterloo pose problème, les deux organisateurs de l'événement, un connu dans ce domaine et un autre emmanché pour l'occasion, se disputent le jackpot. et pour l'instant l'empereur ne voit pas arriver Grouchy...

    Kubla bataille de Waterloo.jpg

    Mais on n'a pas peur du ridicule en BW, terre MR par excellence, déjà que les bourgmestres locaux, Serge Kubla pour Waterloo et Vincent Scouneau pour Braine L'Alloo, se disputent la "morne plaine" et son lion, voilà maintenant que la Région Wallonne s'en mêle... Restons serein et préparons calmement le 2115 et les 300 ans de la boucherie...

  • Strip tease d'André Antoine

    Antoine Aéroport.jpg 

    Accusé par les autorités de l'aéroport de Zaventem de donner des subsides aux aéroports wallons, le ministre des  avions, André Antoine, organise un strip tease sur la piste de l'aéroport de Charleroi 

  • Elargissement de l'éuthanasie aux mineurs, la majorité aux soins palliatifs

    Marcourt euthanasie.jpg

    Une fois de plus, Jean-Claude Marcourt n'obtient rien, nada, niets, rén!

  • Bonne fête papa!

    bonne fête papa.jpg

    La COMORI (COmité de Mise en Oeuvre des Réformes Institutionnelles) a pris un peu de retard en cette fin de semaine pour préparer les cadeaux de la fête des pères. Pensez donc, cela prend du temps de faire toute une nouvelle ville avec des pots de yaourt vides, des cartons d'oeufs, des nouilles, de la colle et de la gouache ! Mais peut-être moins de temps quand même que pour réaliser la tête de Didier Reynders façon Jivaros.

  • Et chez ArcelorMittal? Et Caterpillar?

    parapluies.jpg

    (Le Gouvernement Wallon en réunion)

    Vous vous souvenez, il y a quelques mois, Jean-Claude Marcourt allait "offrir les oreiller et la queue" de Mittal aux sidérurgistes en grève et de Jean-Marc Nollet, lui, annonçait qu'il "irait dans l'Illinois" s'il le fallait pour transformer les chenilles des bulls en papillons...

    Visiblement la date de la corrida de Marcourt n'est pas plus fixée que celle du premier vol pour Chicago au départ de Charleroi...

  • Cette fois, la crise est derrière nous ! Surtout si on se retourne...

    sentiment de solidarité.jpg

    C'est tellement beau de voir tous les partis gazouiller de la même voix!

  • Comme Saint Janvier de Naples, le sang du Camarade Jean-Claude Marcourt se liquéfie

    Marcourt se saigner copie.jpg

    Moment d'extase sur les plateaux TV, le sang de Jean-Claude Marcourt s'est liquéfié en direct pendant une interview. Mais contrairement à celui du Saint napolitain qui annonce une période de félicité et de prospérité, celui du Camarade socialiste annonce qu'austérité et qu'inégalité

    PS: JC Marcourt n'avait pas mis une barbe d'épines avant de se rendre à l'interview, il s'était simplement gratté un bouton, une pustule, un bubon, une scrotule, un furoncle ou un bube qui ornait son menton volontaire...

  • "Le sentiment de solidarité"

    Marcourt se saigner.jpg

    Il y avait le "sentiment d'insécurité", l'arme fatale du MR et des partis de droite. Personne n'a jamais pu définir la peur déraisonnée qui peut nous envahir. Certains en ont fait un argument électoral.

    Ces jours-ci, les politiciens wallons viennent d'inventer le "sentiment de solidarité", une sorte d'empathie charitable (pas généreuse) envers les travailleurs qui volent à la rue. Aujourd'hui, plus de boulot, demain plus de logement, après-demain plus de droits à l'allocation de chômage, et, dans 6 mois, un an pour les résistants, le droit à l'euthanasie par le feu devant les bureaux de l'ONEM...

    Ce qui importe pour nos politicailleux s'est de montrer qu'ils sont "solidaires". Ils vitupèrent, accusent, font le voyage à Peoria, Illinois sur les genoux (l'important c'est quand même d'aller aux Etats-Unis!), coupent des oreilles et des queues, iraient bien négocier avec l'Union Européenne, ...  Bref, ils sont là tout près des exclus pour maintenir le sentiment de solidarité. Il faut surtout pas que ces damnés du libéralisme sauvage prennent la mouche et se révoltent, descendent dans la rue et cassent les carreaux des banques ou griffent les porsches des ultra-riches. Et pis ne votent plus pour eux en 2014!

  • Florilège de mâles déclarations de mâles déconfis

    Le licenciement 'inattendu' de 1.400 ouvriers et employés de Caterpillar Gosselies a provoqué une série de réactions d'un plus haut comique. Si cette situation n'était pas catastrophique pour les 1.400 familles qui en seront les victimes, on aurait presque envie d'applaudir nos "Beppe Grillés" régionaux.

    ET chaque parti à le sien! Rudi Demotte: "Une giffle" et il ajoute (sans rire) la "responsabilité du gouvernement wallon par rapport à la reconversion pourrait être encouragée". On comprend que cette Xème tornioles tourne la tête du mini-président, mais de là a demander qu'on l'encourage...

    Jean-Marc Nollet Vice-président a pris "coup de massue" et déclare "vivre très mal cette nouvelle. Et avoir dans la tête une pelleteuse jaune et noire, comme tous les carolos!". La bonne nouvelle des 500 premiers kilowatts heure gratos va certainement soulager les virés  broyés par les bulls!

    Paul Magnette: "Ce désastre démontre une fois de plus la nécessité de penser la politique industrielle au niveau européen". Vivement que le PS ait des élus au Parlement Européen et un Premier ministre qui siègerait avec les 27 chefs d'états de l'Union...

    Le CDH (Lutgen, Milquet, Wathelet, Mampaka et consorts) appelle "à l'union des forces vives au-delà des clivages politiques". Cela sonne comme un "Gérard (Deprez) revient et on efface tout!"

    Et la plus dingue de toutes les déclarations est de Charles Michel qui dit, avec effroi: "Le MR est au côté des travailleurs!". Alors là, ça vous coupe le sifflet... Le MR au côté des travailleurs et, sans doute, demain au chevet des chômeurs...

    Michel cat.jpg

  • Georges Dallemagne, le poilu de Woluwe-Saint-Pierre

    Le député chauve, glabre, épilé du CDH prend fait et cause pour les poilus de 14-18. Il veut que le centenaire de la grande guerre soit célébré dans tous les salons de coiffure du pays et pas seulement dans ceux de Ypres comme le veulent les coupeurs de cheveux en quatre nationalistes du Nord....

    Dallemagne poilu.jpg

    On se souvient que le député Dallemagne avait tenu un siège de 4 ans dans une tranchée de Laeken où il s'était même domicillié dans l'espoir d'avoir sa statue de cire dans le musée Freddy Thielemans, le Madame Tussaud local.

    Georges Dallemagne est le fondateur de Coiffeurs sans Frontière

  • Le ministre ECOLO Nollet condamné à la chaise électrique

    Nollet 500kw gratuits.jpg

    Quelle mouche a piqué Jean-Marc Nollet? Il promet à tous les ménages wallons les 500 premiers kilowatts/heure gratuits dès 2014. Il se propose de supprimer les frais fixes réclamés par les distributeurs d'électricité et de faire payer les "gros consommateurs" qui s'acquiteraient du coût de son cadeau.

    Ou c'est une promesse en l'air, le ministre wallon de l'énergie a-t-il forcé sur le "Bionade" (le RedBull Ecolo)? Ou on nous a, depuis des années, raconté n'importe quoi sur le prix de l'énergie ou l'approche de 2014 agite les esprits. Carlos Di Antonio '(CDH) ne vient-il pas de promettre la 11ème chute gratuite aux motards furieux sur l'état des routes wallonnes, au même moment super Jean-Claude Marcourt promettait les oreilles et la queue de Mittal aux ouvriers d'Arcelor. Seule l'oppposition MR reste pondérée en ne promettant que des intérêts notionnels pour tous à la condition que chacun crée un emploi!

  • Autocritiques du PS. Les excuses aux ouvriers.

    Changement de ton au PS, l'arrivée à la présidence  ff (frustrante et fugace) de Paul Magnette est l'occasion pour le grand parti ouvriériste de faire son autocritique. Le nouveau président ff (figuratif, fictif) dénonce l'égoïsme, le repli sur soi et la recherche systématique du bouc émissaire"! C'est, donc, toutes les pratiques habituelles du PS qu'il remet en question:

    Magnette pas de lapin.jpg

    Fini les pratiques qui rassemblent tous les mandats dans les mêmes mains, fini les replis régionalistes, sous régionalistes, intercommunalistes, communalistes, localistes, sous localistes, népotistes, égoïste! Et enfin, fini la dénonciation de, par exemple, Mittal, pour cacher ce qu'on n'a pas fait en 25 ans d'occupation du pouvoir. Fini de dire que la N-VA est dangereuse et donc de la désigner comme bouc émissaire responsable des carences socialistes. Fini de dire que "sans nous ce serait bien pire!".

    On va parler vrai! le Magicien ff (farceur flatteur) présidentiel n'a plus de tour dans son sac. Il y a longtemps que le lapin a été mangé par les camarades et des pruneaux, personne ne s'en souvient...

     

     

     

     
     
  • Rudi Brindacier dans "Lâche-mi sidérurgie"

    arcelor miteux.jpg

    Jean-Claude et Rudi ont bien du mal avec ce méchant monsieur Miteux

     
  • Recherche wallonne sur la goutte. Pourquoi fait-elle déborder le vase?

    Le ministre wallon des Technologies et de l’Enseignement supérieur, Jean-Claude Marcourt, surnommé Géo Trouvetou par ses amis ministres, lance une nouvelle recherche fondamentale qui, si elle aboutit, fera tâche. « Depuis des années, à chaque problème, j’entends systématiquement invoquer la même raison : “c’est la goutte d’eau qui fait déborder le vase”», explique J-C Marcourt. « Que ce soit une grève surprise au TEC, une évasion à la prison d’Andenne, une attaque d’Alexander De Croo contre l’index, … la première raison invoquée est “la goutte d’eau qui fait déborder le vase”, aussi j’ai réuni les universités wallonnes, l’ULB, l’UCLB, l’ULGB et l’UMB dans une vaste étude pour déterminer la vraie cause de ce phénomène qui nous coûte tant et tant d’argent. Ce avec quoi mon collègue André Antoine, Onc’Picsou pour les intimes, est parfaitement d’accord. Il faut éviter le goutte à goutte et doter cette recherche de liquide en suffisance et surtout ne pas faire barrage! C’est d’ailleurs Onc'Antoine qui a proposé de demander à l’Institut Emile Vandervelde (IEV) pour ses compétences propres dans le domaine de la goutte, d'écluser la recherche ».

    On se souviendra, en effet, que c’est l’IEV qui avait été chargé de l’étude « Une dernière (petite goutte) pour la route ». Etude qui avait assuré la notoriété définitive du chercheur en soi (1) Michel Daerden. Ce dernier avait tenu a tester personnellement toutes les dernières petites gouttes proposées pour la route, avec les résultats que l’on connaît.

    La recherche sera globale, totale et pluridisciplinaire. Le professeur Léon Goblet et son assistante Catherine Potiche s’occuperont des contenants. La question est de savoir pourquoi ceux-ci sont amenés à leur corps défendant à déborder, à verser dans l’excès. Tandis que  l’éminent chercheur Emile Gouttinet étudiera le domaine complexe des larmes, perles et autres rincettes.

    4 - 14 la goutte qui fait déb.jpg

    La recherche qui est étalée sur 6 ans et peut être prolongée jusqu'à douze fois, a pour principaux objectifs, d’identifier la dernière goutte, de modifier celle-ci en antépénultième ou, en tout cas, en avant dernière goutte, et, pour les cas les plus graves, de la dévier vers un vase vide.

    Le ministre a, dans le cadre de cette recherche unique, souhaité la création d’une journée mondiale des goutteux. La ministre communautaire de la Santé, Mme Laanan, a tout de suite proposé un spot publicitaire qui montre clairement pourquoi les goutteux n’ont pas de boulot, ne roule pas en Porsche Guantanamo et n’ont pas de copine.

    (1)  (1) Michel Daerden, ansois jusqu’il y a peu, fait la différence entre les chercheurs « en soi », et les chercheurs « sur soi » ( à ne pas confondre avec les chercheurs « sur soie » que l’on retrouve le plus souvent chez les vers).

     

     
  • Le marchand de peinture blanchit

    3 - 26 Richard Fourneaux.jpg

    Le bourgmestre-tapissier-peintre en bâtiment MR, ex-CDh, Richard Fournaux sort blanchi du procès à rallonges qui l'opposait aux frères Mantia, sortes de Dalton dinantais.

    Après 13 ans d'mbroglios, de rebondissements, d'accusations, l'affaire du casino de Dinant finit en couque. Le petit Fournaux blanchit, normal pour un marchand de peinture, juste à temps pour se représenter au mayorat en octobre prochain. Les frères Mantia ont quitté la vallée de la Meuse enduits de goudron et de plumes.

     
  • Du festival rock de Dour à l'ouverture de la foire de Libramont. Carlos di Antonio devient comice agricole en Wallonie

    12 - 15 carlos Di Antonio de Dour à Libramont.jpg

    Après 4 mois de recherche, Benoît Lutgen s'est, enfin, trouvé un succeseur comme Ministre Wallon de l'agriculture, du béton, etc. L'italien est à la mode cet hiver!

     
  • Jean Claude Van Cauwenberghe inculpé. Il mangeait à lui seul la moitié des repas scolaires carolos!

    10 - 21 Jean claude vancauwenberg.jpg

    Charleroi et Van Cauwenberghe nous étonneront toujours. L'ex-bourgmestre est inculpé pour corruption passive dans l'affaire dites des "repas scolaires". Sur les 740 repas quotidiens commandés à sodexho, presque la moitié ne trouvaient pas preneur... Coût, 150.000€ prétend la juge Baeckelandt. Van Cauwenberghe fulmine, on vous le dit, il rumine!

     
  • Papa de retour ! A (la) Saint Nicolas !

    Le PS liègeois ne sait décidément pas aller aux élections sans Papa Daerden. Viré comme un malpropre de sa commune de Ans, Papa revient dans la commune voisine de Saint Nicolas où il sera tête de liste aux prochaines élections communales et, donc, bourgmestre.. Il doit y avoir de fameux fantômes dans les placards de Willy Demeyer, Alain Mathot et autre Stéphane Moreaux pour que Papa Michel les tienne ainsi par les couilles.

    10 - 15 papa Nicolas est de retour.jpg

     
  • Fume c'est du (fonctionnaire) wallon

    10 - 13 economies en région wallonne.jpg

    La Région wallonne se prépare à faire de grosse économie de bureaux. S'il n'y avait pas ces imbéciles de non-fumeurs qui non seulement vivent plus longtemps, mais qui en plus restent calfeutrer à l'intérieur quand les autres clopent dehors par tous les temps, la Région pourrait se débarasser de son parc de bureaux et écomiser sur les charges. Un bon fonctionnaire, du moment qu'il a sa clope et son café,  peut (et sait) travailler sur le trottoir ou à la terrasse d'un bistro...